Notre critique du tome 1 de « Alderamin on the Sky »

Ikta est un flemmard né mais il accepte de tout faire pour réussir le concours d'officiers en échange d'une place de planqué par la suite. Pourtant, ses projets de vie tranquille ne se réaliseront jamais, mis au pied du mur par le destin, il devra user de tout son talent tactique pour sauver ses compagnons et peut-être l'Empire tout entier !

Notre critique du tome 3 de « Bungô Stray Dogs »

Alors que Dazai est prisonnier de ses anciens alliés de la Mafia, Atsushi hésite à conduire la jeune Kyoka à la police. Mais Akutagawa ne lui laisse guère le temps de choisir et les attaque de pleine fouet, décidé à se débarrasser du jeune tigre-garou...

Notre critique du tome 1 de « Gloutons et Dragons »

En quête de gloire et de trésor, Laïos et ses amis affrontent les monstres du donjon légendaire. Mais la soeur de Laïos est capturée par un dragon. Pour la sauver, ils doivent continuer à avancer le ventre vide... A moins qu'ils ne cuisinent les monstres tués... L'épopée culinaire fantastique commence !

Notre critique du tome 1 de « Innocent Rouge »

Charles-Henri Sanson est devenu un bourreau accompli mais aussi un père qui peine à former son fils aîné dont le dégoût lui rappelle ses jeunes années. Tandis que la Révolution se rapproche doucement, Marie-Joseph Sanson oeuvre toujours à Versailles et semble prête à tout pour assouvir sa vengeance ...

Notre critique du tome 6 de « Skyhigh Survival »

Grâce à son subterfuge et aux rencontres faites par son frère, Yuri comprend qu'il y a un vrai espoir. Mais elle ne voti pas combien Mayu souffre en silence, qu'elle se débat avec une autre elle-même, celle née de sa fusion avec le masque maudit...

Notre critique du tome 1 de « Fire Force »

L'existence de torches humaines est un mystère et seule la Fire Force peut les combattre. Shinra entre dans la 8e brigade parce qu'il possède un puissant pouvoir lui permettant de commander ses propres flammes et de devenir le héros auquel il aspire depuis l'enfance...

Notre critique de tome 3 de « No Guns Life »

Le combat entre Jûzô et Armed Sai tourne mal pour le héros déchu à tête de revolver : en manque de sédatif, il perd conscience. Mais la douleur prend le dessus et son corps d'over-extend se déchaine...

Notre critique du tome 10 de « Seraph of the End »

Prêt à tout pour sauver son ami des humains comme des vampires, Mika attaque seul le groupe de la Gekki fuyant l'ennemi avec un Yû inconscient ! Il sait qu'il doit faire vite avant que l'occasion ne vire au cauchemar mais sa force de vampire se révèle vite insuffisante...

Notre critique du tome 3 de « Dead Dead Demon's Dededede Destruction »

Le crash d'un vaisseau venu du vaisseau mère a provoqué de nouvelles morts et la colère de nombreux japonais. Au milieu du tumulute populaire, Kadode et ses amies apprennent que l'une d'entre elles fait partie des victimes..

samedi 24 juin 2017

Un trailer pour le nouvel arc de My Hero Academia

My Hero Academia, Actu Japanime, Japanime, Bones,

La suite de la saison 2 de My Hero Academia prépare son lancement avec un trailer.

Malgré la fin du Festival Sportif de l’Academie Yuei, l'arc de My Hero Academia consacré au combat contre Stain le tueur de héros ne débutera pas avant le 8 juillet 2017 avec la diffusion de l'épisode 15 de la deuxième saison ! En attendant, le site officiel propose de découvrir quelques extraits inédits.

Les épisodes de My Hero Academia sont toujours disponibles gratuitement sur Anime Digital Network.

« Pour Izuku, pas d’hésitation : son nom de code sera Deku ! C’est donc sous cette identité qu’il se rend chez Gran Torino pour son tout premier stage. Grâce à l’ancien super-héros, il parvient à activer le One for All dans tout son corps sans se briser le moindre petit os ! Mais lorsqu’il part s’entraîner sur le terrain avec son nouveau mentor, les choses se corsent : l’alliance des super-vilains lance une attaque sur Hosu ! Alors que la ville est en proie au chaos, Tenya se retrouve en mauvaise posture face à Stain. Deku et Shoto, qui se sont rués à son secours, réussiront-ils à tenir jusqu’à l’arrivée des renforts ? »


Source : Site officiel

Notre critique du tome 2 de "Lovely Hair"


Dessin : Ema Toyama
Scénario : Ema Toyama
Édition : Pika Édition
Collection : Shôjo
Genre : Romance, fantastique
Public : + 12 ans
Contenu : 192 pages
Sortie : 28 juin 2017 
Prix : 6,95€
Statut de la série : VF en cours de publication (2 tomes); VO terminée (8 tomes)


Alors que Midori s'apprête à attaquer Mashiro, un nouveau dieu s'extirpe des cheveux de cette dernière. Il s'agit de Takemika, le dieu de l'épée. Alors qu'il défie Midori, ce dernier pare son attaque à l'aide d'un mystérieux miroir. Hinokagu et Hayate parviennent enfin à rentrer dans la maison afin de porter secours à Mashiro, mais Midori abandonne alors le combat et s'enfuit. 
Le lendemain, alors que Takemika et Hinokagu s'interrogent sur les agissements suspects de la famille Kamitsuka, Hayate leur révèle que l'objectif du clan a bien changé au fil du temps, et qu'ils couvent aujourd'hui des plans bien plus sombres. En effet, les Kamitsuka comptent désormais tirer profit du pouvoir des dieux, et c'est à cette fin qu'ils ont formé des maîtres tels que Hayate ou Midori, capables d'asservir les dieux. Aussi, il semble que la chef du clan Kamitsuka ait gardé Mashiro enfermée pendant des années dans un but bien précis, mais qu'elle n'ait désormais plus besoin de sa nièce, ce qui laisse présager un funeste avenir pour la jeune fille...
Néanmoins, bien loin de ces préoccupations, Mashiro profite de sa liberté nouvellement acquise pour en découvrir plus sur le monde. C'est ainsi que, pour compléter son apprentissage, la jeune fille se rend pour la première fois à l'école, accompagnée de Hayate. Mais notre héroïne éprouve quelques difficultés à s'adapter, et finit par s'isoler. C'est alors qu'elle rencontre un mystérieux personnage, qui lui prodigue quelques conseils. Mais alors que Mashiro s'interroge sur son identité, Midori revient l'attaquer, cette fois-ci soutenu par une étrange jeune fille. La situation semble mal engagée pour Mashiro, mais elle parvient à faire apparaître une nouvelle déesse: Konohana Sakuya, déesse des cerisiers. Si le combat prend rapidement fin, l'étrange jeune fille fait une sinistre promesse avant de s'éclipser: celle de s'approprier tous les dieux réfugiés dans les cheveux de Mashiro...

Ema Toyama nous revient cet été avec le deuxième tome de cette série fantastique, et c'est encore une fois avec curiosité que l'on se (re)plonge dans cette histoire de "cérémonie des cheveux", afin de suivre comment le scénario a évolué. Bonne nouvelle: les éléments qui faisaient la force du premier tome sont encore de mise pour ce tome 2. Mashiro est toujours aussi mignonne, et sa vie dans le monde extérieur lui permet à présent de découvrir bien des choses, ce qui permet au personnage d'évoluer. Même si elle fait encore preuve par moment d'une naïveté confondante, cela reste un bon présage pour la suite de la série, puisqu'il semble que petit à petit le caractère de Mashiro changera afin que l'enfant laisse place à une jeune fille plus affirmée. Une belle avancée psychologique en perspective, qui permet d'un peu pardonner le fait que l'évolution physique, quant à elle, soit toujours teintée de fan-service. Toutefois, dans les proportions actuelles, cela reste encore tout à fait mineur. 
Le grand soulagement de ce tome 2, c'est avant tout l'avancement opéré sur les personnages féminins. En effet, une crainte subsistait après la lecture du premier tome: le fait que Mashiro ne soit exclusivement entourée que par des dieux masculins, qui n'auraient de cesse de lui tourner autour. Heureusement, cet écueil est assez largement évité grâce aux nouveaux dieux présentés dans ce tome. En premier, le dieu Takemika, dont le caractère prude semble le préserver d'avoir des vues sur Mashiro. Ensuite, la déesse Sakuya, qui prend ici l'apparence d'une petite fille, assez semblable à Mashiro. L'apparition de ces deux personnages vient équilibrer l'entourage de la petite fille aux cheveux divins, et permet donc des relations plus nuancées entre elle et ses compagnons. 
Enfin, on notera que la qualité des illustrations est toujours au rendez-vous, et que l'auteure (ou du moins son assistant, de son propre aveu) ne ménage pas ses efforts quant au soin apporté à l'apparence des personnages. Si les arrières-plans se font encore désirer, ils sont néanmoins déjà plus présents que dans le premier tome. 
Espérons que les progrès réalisés dans ce deuxième tome soient également valable pour le reste de la série, auquel cas les 6 prochains volumes promettent quelques belles surprises, aussi bien sur la forme que le fond de l'histoire.

Points forts:
  • Scénario original
  • Chara-design soigné
  • Découpage dynamique
  • Les personnages évoluent 
  • Un lexique explicatif en fin de tome, pour clarifier les termes employés dans l'histoire
Points faibles:
  • Fan service (léger, mais clairement inutile)
  • arrières-plans manquants (toutefois moins que dans le 1er tome)
  • personnages au caractère encore un peu trop convenu

Verdict: Un bon tome!

vendredi 23 juin 2017

To the Abandoned Sacred Beasts débarque chez Pika Edition

To the Abandoned Sacred Beasts, Manga, Actu Manga, Pika Edition, Maybe,

La nouvelle série de Maybe s'est enfin trouvée un éditeur français.

Pika Edition a annoncé la sortie le 4 octobre des deux premiers tomes de To the Abandoned Sacred Beasts ! Ce manga de Dark Fantasy est réalisé par Maybe, les auteurs de Dusk Maiden of Amnesia et Tales of Wedding Rings. Il mélange des créatures fantastiques telles que les minotaures, les spriggans, les dragons ou les vampires à des éléments de l’histoire américaine des années 1860-1870, ce qui apporte une saveur d’Ouest Sauvage qui se combine bien avec la violence des scènes d’action.

« Alors que la guerre civile entre le Nord et le Sud faisait rage depuis des années, la force militaire du Nord utilisa la magie pour créer une Unité de soldats surpuissants : ces guerriers, mi-hommes mi-bêtes furent appelés « Divins ». Ils ramenèrent la paix et furent traités en héros par le peuple. Aujourd’hui, craints de tous, les Divins sont traqués car tôt ou tard ils perdent la raison et deviennent une menace. Nancy Charlotte Bancroft est la fille d’un de ces Divins. Déterminée à venger la mort de son père, elle suit l’énigmatique Chasseur de Bêtes, Hank. Avec lui, elle est entraînée dans une traque impitoyable des Divins devenus des monstres. Mais quelles vérités se cachent derrière l’existence de ces Sacred Beasts ? »

To the Abandoned Sacred Beasts, Manga, Actu Manga, Pika Edition, Maybe,

Source : Pika Edition

Valkyria Revolution, le requiem de Sarah Àlainn

Action-RPG, Deep Silver, Koch Media, Sega, Tactical-RPG, Valkyria Revolution, Actu Jeux Vidéo, Jeux Vidéo,

Sarah Àlainn pousse la chansonnette !

Après notre récente publication qui s'attardait sur la présence du mythique compositeur Yasunori Mitsuda (Chrono Trigger, Shadow Hearts 2) à la bande son de Valkyria Revolution, nous vous dévoilons cette fois-ci une vidéo du maître accompagné de celle qui donne de sa voix angélique dans la chanson Eternal Rest présente sur l'OST du soft. Sarah revient sur la façon dont elle s'est imprégnée des "émotions" de la faucheuse pour interpréter ce requiem en l'honneur des tombés au champ d'honneur. Mélangeant le latin et l'anglais, c'est un morceau d'une beauté macabre et mélancolique qui porte en fait un message terriblement funèbre. La guerre est un enfer et ce thème nous le montre parfaitement en illustrant avec justesse le conflit opposant le royaume de Jutland et l'empire Ruzi.



Du point de vue du contenu supplémentaire du jeu, un grand nombre de DLC gratuits mettant en scène des personnages importants sont également prévus et permettront également aux aspirants combattants de profiter de ravitaillement supplémentaire en ragnites et autres équipements présents dans Valkyria Revolution.

Action-RPG, Deep Silver, Koch Media, Sega, Tactical-RPG, Valkyria Revolution, Actu Jeux Vidéo, Jeux Vidéo,

Vous pouvez également dès à présent précommander le jeu en versions physiques chez Fnac et Amazon.

Pour de plus amples informations, n'hésitez pas à lire notre news datant d'il y a quelques semaines où Yasunori Mitsuda parlait de la bande originale de Valkyria Revolution.

Notre critique de « Our Summer Holiday »

Our Summer Holiday, Manga, Critique Manga, Kaori Ozaki, Delcourt / Tonkam,

Our Summer Holiday, Manga, Critique Manga, Kaori Ozaki, Delcourt / Tonkam, Dessin : Kaori Ozaki
Scénario : Kaori Ozaki
Éditeur : Delcourt/Tonkam
Collection : Shônen
Genre : Slice of Life
Public : Tout public
Contenu : 224 pages
Prix : 7,99€
Sortie : 7 mai 2017
Statut de la série : Terminée en 1 tome

Natsuru a 11 ans. Avec sa mère, il vient de déménager de Tokyo. Lorsqu'il se présente à ses nouveaux camarades, il ne manque pas d'attirer l'attention de 'Princesse', la fille la plus populaire de la classe. Cette dernière lui offre d'ailleurs des chocolats, mais Natsuru les refuse, à la stupeur générale. Vexée, Princesse décide alors de l'ignorer, incitant les autres filles à faire pareil. Mais Natsuru s'en fiche : ce qui l'intéresse lui, c'est le football. Plus qu'un passe temps, ce sport est une passion pour l'enfant, qui envisage bien de faire carrière dans cette discipline. Hélas, le vieil entraîneur de l'équipe est soudainement remplacé par un autre coach, qui ne place pas autant d'espoir dans les capacités de Natsuru. Ces doutes répétés ont tôt fait d'ébranler la confiance de l'enfant, aussi bien envers le coach qu'envers ses propres aptitudes. Alors qu'il doit partir pour un camp de foot pour 3 jours, Natsuru décide au dernier instant de feindre la maladie pour éviter le camp, sans toutefois en avertir sa mère. Il croise alors Rio, une fille de sa classe, la seule qui lui adresse encore la parole. Natsuru lui a d'ailleurs confié un chaton qu'il a recueilli mais ne peut garder, à cause de l'allergie de sa mère. Rio propose au jeune garçon de venir prendre des nouvelles du petit chat, et après une chouette après-midi, lui suggère de rester pour la durée du camp afin de sauver les apparences et ne pas dévoiler son mensonge à sa mère. Natsuru accepte l'invitation. Mais ce faisant, il ne se doute pas une seconde que son été va vite prendre une tournure inattendue. En effet, sa camarade cache un lourd secret que le garçon ne tardera pas à découvrir, et qui ne manquera pas de bouleverser son existence.

Au vu du résumé, l'histoire de Our Summer Holiday s'apparente à celle d'un shojo classique. La couverture, représentant les deux principaux protagonistes se tenant la main, semble d'ailleurs confirmer cette première impression. Mais comme le dit l'adage, il ne faut pas juger un livre par sa couverture, et le manga de Kaori Ozaki en est bien la preuve. En effet, c'est avec une certaine surprise qu'on lit la mention "shonen" sur la tranche du livre. Eh oui ! Comme quoi il est possible d'exploiter d'autres ficelles du genre, plutôt que d'enchaîner les quêtes interminables parsemées de bastons. Pour ce qui est de la bagarre, on en retrouvera effectivement quelques traces dans l'un ou l'autre chapitre, mais de façon très (très) modérée. L'accent est avant tout mis sur le psychologique plutôt que sur le physique. L'auteure nous offre ici une tranche de la vie de Natsuru, plus particulièrement l'été de ses 11 ans, et les bouleversements qui surviennent durant cette période. Il est courant que ce type de scénario soit utilisé dans le genre shojo, ce qui présente un risque que le manga classé shonen ne soit en fait qu'un shojo déguisé, sous prétexte d'avoir un protagoniste masculin plutôt que féminin. Mais c'est justement ce qui fait toute la différence, car le point de vue de Natsuru offre une perspective nouvelle, et évite ainsi l'impression de déjà vu. Le langage parfois un peu fleuri (cf. "on ferme sa gueule quand on ne sait rien !") ne manquera d'ailleurs pas de nous rappeler, si besoin en est encore, que l'on se trouve loin d'une romance à l'eau de rose. Le déroulement de l'histoire dévoile des événements plutôt sombres, compte tenu du jeune âge des protagonistes, mais le tout est travaillé de façon réaliste, non édulcorée, mais sans toutefois sombrer dans le pathos. Le travail réalisé sur le dessin rend d'ailleurs très bien cette impression de justesse. Les traits sont fins, bien tracés, mais point de paillettes ni de petites fleurs dans chaque cases. Pour autant, ces dernières ne restent pas vides, puisqu'elles laissent apercevoir un décor certes plutôt simple, mais qui a au moins le mérite d'être présent et travaillé correctement. Nul besoin de sortir les violons : le scénario est travaillé de façon très juste, avec les bonnes et les mauvaises surprises que la vie peut nous réserver.

Sans nul doute, Delcourt/Tonkam a su déniché une petite perle qui ne manquera pas d'émouvoir son lecteur, et permettra de découvrir une autre facette des shonen. Une belle occasion d'élargir son catalogue en actualisant les collections standards. En plus la sortie de ce one-shot est justement programmée pour pouvoir l'acquérir à temps pour l'été. Un bon point pour l'éditeur, puisqu'il nous permet ainsi de pouvoir découvrir cette œuvre 'en contexte'.

Points Forts :
  • Personnages réalistes
  • Scénario émouvant, sans tomber dans le pathos
  • Caractères nuancés, réalistes

Points Faibles :
  • Fin ouverte, peut laisser un petit goût de trop peu


Verdict : Un très bon tome !!!


jeudi 22 juin 2017

La saison 3 de Food Wars a été annoncée

Food Wars Saison 3, Actu Japanime, Japanime, J.C. Staff, Anime Digital Network,

Deux ans d'attente auront été nécessaires afin de connaitre la suite de Food Wars.

Le studio J.C. Staff prépare une saison 3 de Food Wars dont le lancement est prévu en octobre 2017, c'est à dire deux ans après la diffusion du dernier épisode de la saison 2 ! Maintenant il reste à savoir s'il comptera 25 épisodes comme la saison 1 ou bien seulement 13 épisodes comme la saison 2.

Les deux saisons de Food Wars sont disponibles sur Anime Digital Network.

« Sôma est un jeune Chef bien décidé à prendre la succession de son père aux fourneaux du restaurant familial. Lorsque son paternel décide de fermer boutique et d'envoyer Sôma à l'académie Tootsuki, l'école qui forme l'élite de la restauration, le jeune homme découvre un univers à mille lieues de celui qu'il connaissait. Extrêmement exigeante, sa nouvelle académie n'hésite pas à soumettre ses élèves à des exercices tous plus ardus les uns que les autres et à faire s'affronter les apprentis dans des duels culinaires pour évaluer leurs capacités. Et malheur à ceux qui n'auraient pas le niveau : l'expulsion est un sanction fréquente à l'académie Tootsuki ! Confiant dans ses propres talents, le jeune homme est bien décidé à montrer à tous ceux qui n'ont jamais servi un client de leur vie qui est le meilleur Chef parmi tous les aspirants... »
Food Wars Saison 3, Actu Japanime, Japanime, J.C. Staff, Anime Digital Network,

Le dernier trailer de Dynasty Warriors 9

Dynasty Warriors 9, Koch Media, Koei Tecmo, Musou, Omega Force, Actu Jeux Vidéo, Jeux Vidéo,

Le retour du seigneur de guerre

Dynasty Warriors - édité par Koei et développé par Omega Force - est sans conteste le pape du Musou. Ayant fait ses premiers pas sur Playstation en 1997, c'est surtout sur la Playstation 2 que la licence s'est imposée au fil des années comme une référence du beat them all 3D sur des champs de batailles des ères Edo et Sengoku. Il est d'ailleurs décliné, depuis un moment déjà, sur la plupart des supports du marché.

Dynasty Warriors 9, Koch Media, Koei Tecmo, Musou, Omega Force, Actu Jeux Vidéo, Jeux Vidéo,

Si on creuse un peu, on peut se rendre compte qu'il accueille dans sa très fournie ludothèque quelques épisodes spéciaux comme les Dysnaty Warriors : Gundam ou encore Mystic Heroes. On peut également évoquer le fait que la plupart des softs du genre se servant de la mythologie d'autres jeux ou animes - Hyrule Warriors, One Piece Pirate Warriors, et plein d'autres encore - sont également développés par les équipes à l'origine de la plupart des jeux de la saga.

Dynasty Warriors 9, Koch Media, Koei Tecmo, Musou, Omega Force, Actu Jeux Vidéo, Jeux Vidéo,

L'annonce du neuvième opus au Jump Festa 2017 a fait l'effet d'un raz de marée chez les fans. C'est donc avec plaisir qu'après quelques mois de silence de la part de Koei, qu'on accueille ce trailer de Dynasty Warriors 9. En partant du postulat que les séquences révélées soient du gameplay, le jeu est tout bonnement époustouflant. Avec des graphismes plutôt convaincants, des jeux d'ombres et de lumières terriblement réalistes et des attaques toujours aussi impressionnantes - sans oublier la promesse d'un open-world immense -, on ne peut qu'attendre avec impatience le prochain épisode. 

Trunks du futur débarque dans Dragon Ball Fighter Z

Actu Jeux Vidéo, Arc System Works, Bandai Namco Games, Dragon Ball Fighter Z, PC, Playstation 4, Steam, Xbox One, Jeux Vidéo,

Confié au studio Arc System Works - les développeurs de Guilty Gear et BlazBlue - Dragon Ball Fighter Z a fait forte impression lors de son annonce à l'E3 2017 et il est difficile de cacher son enthousiasme tant le premier trailer est alléchant.

Bonne nouvelle pour les fans qui suivent désormais l'actualité du soft, le dernier Weekly Jump confirme la présence de Trunks du futur au casting, portant ainsi à 7, le nombre de protagonistes actuellement annoncés.

Actu Jeux Vidéo, Arc System Works, Bandai Namco Games, Dragon Ball Fighter Z, PC, Playstation 4, Steam, Xbox One, Jeux Vidéo,

Pour résumer, les joueurs savent désormais que les personnages suivants seront présents - transformations incluses.
  • Goku
  • Vegeta
  • Gohan - jeune -
  • Trunks - futur -
  • Freezer
  • Majin Boo
  • Cell
Le soft est attendu courant 2018 sur PlayStation 4, Xbox One et PC et n'oubliez pas qu'une bêta fermé est prévue pour quelques chanceux tirés au sort.

Le studio Toei Animation a annoncé One Piece - Episode of East Blue

One Piece - Episode of East Blue : Luffy to 4-nin no Nakama no Daibouken, Toei Animation, Actu Japanime, Japanime, One Piece, Shueisha, Eiichiro Oda,

L'été s'achèvera en beauté avec la diffusion d'un téléfilm One Piece.

Un nouveau téléfilm intitulé One Piece - Episode of East Blue : Luffy to 4-nin no Nakama no Daibouken est actuellement en préparation, sa diffusion au Japon est prévue le 26 août 2017. 

Ce remake récapitulatif du début de l'anime durera environ deux heures. 

One Piece - Episode of East Blue : Luffy to 4-nin no Nakama no Daibouken, Toei Animation, Actu Japanime, Japanime, One Piece, Shueisha, Eiichiro Oda,

Bienvenue sur Japan Touch

Notre dernière vidéo

Fourni par Blogger.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Nos partenaires

Meilleur site d'actualité Manga, Anime, Jeux Vidéo, Cinéma, Goodies, Drama, J-Music et Japon Critiques mangas et séries d'animation Tests jeux vidéo japonais Tests jeux vidéo japonais
Black Box Taifu Comics
Delcourt / Tonkam
Casterman
Ototo
Anime Digital Network
Urban China
Ofelbe Éditions
Kotoji Éditions
Éditions Akata
Soleil Manga
Nobi Nobi

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Japan Touch © 2011 - 2017