dimanche 20 octobre 2013

Notre interview de Gunner, le Super Saiyan du rap français !

Gunner, Musique, Actu Musique,
En attendant l'arrivée de son prochain titre prévu fin novembre, Gunner a accepté de se confier au travers de ces quelques questions.

L’été dernier, Gunner créait le buzz avec « Super Saiyan », un morceau rendant hommage au manga d’Akira Toriyama. A l’aube de la sortie de son septième album, le jeune rappeur nous a accordé une interview dans laquelle nous en apprenons plus sur sa carrière et sur ses projets à venir.

Quand as-tu débuté ta carrière de rappeur ?

« Officiellement ma carrière a débutée en 2009 avec la sortie de mon premier album, cependant, mes débuts dans le milieu du rap remontent à 1998. A l’époque je n’avais que 15 ans et je rappais avec des potes. Je faisais de petites rimes et je regardais les potes faire le son, c’est d’ailleurs ainsi que j’ai appris à utiliser les logiciels. Mon premier texte je l’ai écrit en 2000. »

Pourquoi avoir décidé de rendre hommage à Dragon Ball avec « Super Saiyan » ?

« Parce que c’est le dessin animé avec lequel j’ai grandis. Tous les mercredis j’étais devant le Club Dorothé ! J’enregistrais les épisodes sur des cassettes et je les remataient plusieurs fois en attendant la semaine suivante. Je regardais cet animé avec émotion. Après, il y a eu les OAV et les jeux vidéo : les Budokai, Tenkaichi et Raging Blast. Là aussi je les attendais avec impatience ! Lorsque j’ai visionné Dragon Ball Z : Battle of Gods, j’avais les larmes aux yeux tellement ce film était génial. Même si je l’accorde, il a tout de même quelques défauts... »

Quels ont été les retours ?

« Globalement, les retours ont été positifs. Il suffit de jeter un œil aux statistiques Youtube : 1200 membres ont mis un pouce vert et 60 un pouce rouge. De plus, beaucoup de personnes qui n’aiment pas le rap m’ont dit avoir aimé « Super Saiyan ». J’ai trouvé ça énorme ! Je suis fière d’être parvenu à faire aimer le rap à des gens qui n’apprécient pas ce style musical. Par contre, je reçois désormais plein de messages où on me demande de réaliser d’autres musiques ayant pour thème des mangas. »

D’autres titres liés au milieu du manga sont prévus ?

« En fait c’est prévu, mais pas de suite. C’est vachement possible car j’aime rapper sur ce que j’aime et le manga en fait partie. Peut-être que je réaliserais un jour une musique dédiée à Death Note, j’ai pas mal d’idées. Ou bien quelque-chose sur l’univers Ghibli que j’adore. Le Château Ambulant étant mon film d’animation favori, mais ils sont tous bien ! Quoi qu’il en soit, il faut que je voie comment tourner ces idées. »


Un morceau consacré à GTA est en préparation, quand arrivera-t-il ?

« J’ai déjà commencé à travailler l’instru et le texte, je pense que d’ici une semaine ou deux j’aurais terminé. Cependant, il faudra ensuite faire le clip et mettre le tout sur Youtube, donc je dirais que ce morceau devrait être en ligne d’ici un mois. »

Pourquoi GTA ? As-tu décidé de surfer sur la vague GTA V ?

« Quand le jeu est sorti, je l’ai acheté direct ! J’adore l’ambiance rurale. J’ai décidé de rendre hommage à cette série car j’ai reçu plusieurs demandes de fans, puis lorsque j’ai discuté de « Super Saiyan » avec des collègues ils m’ont dit eux aussi qu’un morceau sur Grand Theft Auto serait vraiment chouette. Je suis quelqu’un qui prend plaisir à faire plaisir, et ce n’est pas comme si je ne connaissais pas le jeu, donc je suis parti rapidement dans cette direction. J’ai aussi envie que mon public sache que je sais rapper sur autre-chose que des mangas, et le jeu vidéo est un autre univers qui me tient particulièrement à cœur. »

Penses-tu prendre un nouveau tournant dans ta carrière afin de te diriger vers le rap-geek ? En sachant qu’il y a un marché à prendre, cela permettrait d’acquérir rapidement une certaine notoriété.

« Franchement, non. Je ne vais pas faire des morceaux geeks pour acquérir facilement de la notoriété. Oui je ferais encore des musiques de ce genre, mais pas seulement. Quand j’ai une idée sur quelque-chose qui me tient à cœur, je rappe, mais ça ne sera jamais exclusivement sur de l’univers geek. Quand j’ai fait le morceau « Super Saiyan », je venais de terminer « Enfant du Hip Hop », puis ensuite j’ai débuté « Marty Mc Fly » qui est une sorte de retour vers le passé où je fais plein d’allusions à « Retour vers le futur ». En effet, mon répertoire compte quelques morceaux faisant référence à la culture geek, mais ce n’est qu’une infime partie car j’ai réalisé plus de 150 titres. »

Et concernant un album spécial consacré uniquement à la culture geek ?

« Ca me plairait bien de faire un maxi (six ou sept pistes) ayant uniquement pour thème les jeux vidéo, les mangas, l’animation japonaise et le cinéma. Une sorte de hors-série de mes albums. Et même si je fais un maxi sur l'univers geek, je continuerais à traiter de sujets divers et variés. Je ne pourrais pas mettre de côté tous les thèmes que j’aborde habituellement dans mes albums. J'essaye de faire du rap original en variant mes thèmes, mes textes et les instrus. Je parle de tout. Il est donc hors de question que je me cantonne à du rap-geek.

Il faut savoir également que j’ai commencé à faire du rap pour faire plaisir autour de moi, c’est pourquoi je continuerais à en faire pour ceux qui me suivent depuis le début. Je ne peux pas changer en cours de route et les laisser tomber, ça serait les trahir. Même si le rap-geek venait à exploser, je resterais fidèle à moi-même, et tant pis pour la notoriété ! »

Le mot de la fin

« Je remercie tous ceux qui ont fait péter ce rap, tous ceux qui m’ont soutenus, tous ceux qui ont partagés « Super Saiyan » et tous ceux qui m’encouragent ! »

0 Commentaires :

Bienvenue sur Japan Touch

Notre dernière vidéo

Fourni par Blogger.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Nos partenaires

Meilleur site d'actualité Manga, Anime, Jeux Vidéo, Cinéma, Goodies, Drama, J-Music et Japon Critiques mangas et séries d'animation Tests jeux vidéo japonais Tests jeux vidéo japonais
Black Box Taifu Comics
Delcourt / Tonkam
Casterman
Ototo
Anime Digital Network
Urban China
Ofelbe Éditions
Kotoji Éditions
Éditions Akata
Soleil Manga
Nobi Nobi

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Japan Touch © 2011 - 2017