vendredi 27 décembre 2013

Notre critique du tome 9 de « I Am a Hero »

Actu Manga, Big Kana, Critique Manga, I am a Hero, Kana, Manga,
Titre : I Am a Hero
Mangaka : Kengo Hanazawa
Editeur : Kana
Collection : Big Kana
Sortie : 6 décembre 2013

Kazu et Kaori, deux jeunes japonais prometteurs de l'édition de mangas sont en voyage à Taiwan. Kaori est dessinatrice et promet de devenir un auteur reconnu si Kazu, employé chez un éditeur y met du sien. Pour le moment, ils profitent d'être ensemble car Kazu est marié et cette escapade est officiellement un voyage de reconnaissance de paysages pour un futur manga. Durant leurs promenades, quelques mésaventures typiques du touriste leur arrive : Kazu se fait voler son téléphone portable et Kaori perd son portefeuille avant de se faire mordre par un enfant. Le jour suivant, au détour d'un cyber café, un écran leur montre d'inquiétants évènements qui secouent le Japon. L'armée sort ses griffes face à une menace non définie encore. Malgré la violence des images qui ne présente "que" des explosions, les deux tourtereaux poursuivent leur périple. Jusqu'à ce que Kaori se transforme en zombie...

De son côté, Hideo continue sa route de la survie en compagnie de Hiromi et Oda. S'ils ne croisent pas encore de nouveau zombie, l'urgence est là car Hiromi a toujours une balle logée dans le front. Oda pense l'emmener dans un hôpital mais une rapide inspection par Hideo révèle que les lieux sont remplis de zombies. A force de confronter leurs avis, Oda promet de suivre Hideo dans son choix : où vont-ils maintenant? Hideo choisit la capitale, c'est la seule chance pour Hiromi. La décision est prise, direction Tokyo. Néanmoins, le chemin sera long et le trio doit trouver de quoi boire et manger. Un sacré challenge que de visiter des maisons ou des restaurants en apparence vides mais derrière les murs desquels peut somnoler la monstruosité prête à les engloutir...

Actu Manga, Big Kana, Critique Manga, I am a Hero, Kana, Manga,

Le parcours d'Hideo, homme timide et banal jeté dans une situation extraordinaire et dangereuse continue avec ce tome 9. Avec la même recette qui fonctionne depuis le premier tome : un suspense présent par des dialogues soignés, une mise en page qui exprime à elle seule le danger, une urgence qui se déploie dans le coeur de tous les personnages. Peu à peu Hideo prend confiance en lui car il n'a plus le choix, il doit être un héros, être un homme non seulement pour se sauver lui-même mais parce que la vie de deux autres personnes dont une enfant dépendent à présent de lui. Lourde responsabilité pour ce personnage au début pas si attachant que ça mais dont la maladresse sociale et presque clinique devient sa meilleure arme de défense psychologique face à l'horreur. Les événements mis en scène sont classiques pour un récit de zombies mais leur déroulement affirme un suspense propre à cette série. Petit bonus en un sens dans l'histoire avec l'aparté en premier chapitre, celle de la mésaventure tragique du couple adultérin de Kazu et Kaori qui, même hors des frontières de leur pays contaminé, n'échappent pas au virus mortel et sadique. Et leur vie si paisible devient cauchemar. Kengo Hanazawa use de ce petit stratagème pour signifier que le virus qui frappe ses héros ne s'arrête pas au Japon, devient mondial et accentue ainsi le caractère inéluctable de la situation : comment vont faire ses personnages principaux pour s'en sortir? Seront-ils un jour en sécurité, quelque part?

Actu Manga, Big Kana, Critique Manga, I am a Hero, Kana, Manga,

Actu Manga, Big Kana, Critique Manga, I am a Hero, Kana, Manga,

Actu Manga, Big Kana, Critique Manga, I am a Hero, Kana, Manga,


Le dessin reste constant en matière de style, à l'évidence ce mangaka n'aime guère forcer sur l'esthétisme de ses protagonistes et leur préfère un physique banal et surtout réaliste. Les décors sont à l'inverse très travaillés et la palme revient à la mise en case qui affirme toute l'ambiance, travaille le suspense même, et peut-être surtout, lorsqu'il n'y a aucun dialogue. Plan après plan, comme un film vu au ralenti, on suit les pas d'Hideo, on est derrière lui alors qu'il cherche un moyen de soigner Hiromi, cerné par les zombies à la gueule béante... C'est à la fois un avantage pour le récit et une limite pour la série qui, au goût de certains lecteurs, peur sembler lente et manquer de rebondissements.
I Am a Hero vaut largement un Walking Dead et on peut remercier Kana de nous l'offrir en version française, car passer à côté d'un tel récit serait bien dommage.

Points forts : 
  • Suspense constant
  • Mise en scène
  • Mise en page

Points faibles :
  • Dessin des personnages
  • Rythme du récit 


Verdict : Un très bon tome !!!


0 Commentaires :

Bienvenue sur Japan Touch

Notre dernière vidéo

Fourni par Blogger.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Nos partenaires

Meilleur site d'actualité Manga, Anime, Jeux Vidéo, Cinéma, Goodies, Drama, J-Music et Japon Critiques mangas et séries d'animation Tests jeux vidéo japonais Tests jeux vidéo japonais
Black Box Taifu Comics
Delcourt / Tonkam
Casterman
Ototo
Anime Digital Network
Urban China
Ofelbe Éditions
Kotoji Éditions
Éditions Akata
Soleil Manga
Nobi Nobi

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Japan Touch © 2011 - 2017