lundi 3 février 2014

Notre critique du tome 15 de « Black Butler »

Actu Manga, Black Butler, Critique Manga, Dark Kana, Kana, Manga,
Titre : Black Butler
Mangaka : Toboso Yana
Editeur : Kana
Collection : Dark Kana
Sortie : 7 février 2014
Prix : 6,85€

Pour mener à bien une de ses enquêtes, le jeune Ciel est entré dans une véritable institution, le Weston College. Lui qui ne supporte pas la vie en communauté est servi ! Non seulement il partage le dortoir d’autres élèves mais il doit se prendre en main pour les petites choses du quotidien. Heureusement, Sebastian n’est pas loin. Déguisé en professeur, il veille de loin sur son maître et accourt dès que nécessaire. Si les premières missions du fameux majordome sont de caractère trivial, Ciel perçoit que les choses peuvent tourner autrement. Car dans cet établissement, s’il veut obtenir des renseignements, il va lui falloir entrer dans les bonnes grâces de chefs de dortoirs, les préfets. Ce ne sera pas sans difficultés… La patience de Ciel va être mise à rude épreuve s’il ne veut pas être démasqué.

Actu Manga, Black Butler, Critique Manga, Dark Kana, Kana, Manga,

Une nouvelle aventure commence avec ce tome 15 pour l’étrange duo. Une fois n’est pas coutume, Ciel met de côté son orgueil et son rang pour plus de quelques heures car cette fois-ci, il entre volontairement dans un milieu qui exige de lui qu’il se montre… sociable ! Grâce à l’aide de Sebastian, il s’en sort plutôt bien et parvient même à se fondre dans la masse pour mieux chercher ses preuves et indices au sein de cette école dont le fonctionnement n’est pas sans rappeler un certain succès de la littérature jeunesse anglaise (qui a dit Harry Potter ?). Mais, fidèle à son habitude, Yana Toboso pimente les lieux en le peuplant de drôles d’énergumènes qui mènent la vie difficile au jeune héros.

Actu Manga, Black Butler, Critique Manga, Dark Kana, Kana, Manga,
 
Actu Manga, Black Butler, Critique Manga, Dark Kana, Kana, Manga,

Loufoque jusqu’au bout, Black Butler ne se départit pas du ton décalé qui fait son succès dans le paysage déjà très encombré du seinen. Allié à une thématique très sombre, sans cesse hantée par le douloureux passé de Ciel dont on ne connaît encore que peu de choses (mais l’imagination peu horriblement combler les blancs), ce ton oscillant souvent vers un comique très présent pour revenir sur la noirceur du petit comte et l’aspect diabolique de son majordome est la force de ce titre. La grâce du dessin qui se retrouve habituellement dans le shojo est la seconde clé d’importance dont la qualité, constante, subjugue le scénario. Dans ce tome 15, la recette est bien là, elle entretient le suspense mais offre aussi le sourire des protagonistes et donc des lecteurs. Et la première épreuve passée, Yana Toboso nous laisse sur l’ouverture du tome suivant, prometteur d’une suite pleine d’action et de secrets dévoilés !

Traduction impeccable pour ce titre qui nécessite une adaptation des mots d’humour glissés un peu partout, mise en page, impression qui met en valeur les nuances de gris et les aplats, bref toute la beauté du trait de l’auteur, Kana soigne ses séries.

Points forts : 
  • Suspense 
  • Personnages 
  • Humour 
  • So British ! pour le travail du dessin (décor, détails) et du scénario (environnement) 

Points faibles : 
  • Pas de surprises fortes dans le dénouement de cette première partie de l’enquête au Weston College
  • Certains stratagèmes sont sans surprise 


Verdict : Un bon tome !!!


 

0 Commentaires :

Bienvenue sur Japan Touch

Notre dernière vidéo

Fourni par Blogger.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Nos partenaires

Meilleur site d'actualité Manga, Anime, Jeux Vidéo, Cinéma, Goodies, Drama, J-Music et Japon Critiques mangas et séries d'animation Tests jeux vidéo japonais Tests jeux vidéo japonais
Black Box Taifu Comics
Delcourt / Tonkam
Casterman
Ototo
Anime Digital Network
Urban China
Ofelbe Éditions
Kotoji Éditions
Éditions Akata
Soleil Manga
Nobi Nobi

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Japan Touch © 2011 - 2017