jeudi 25 septembre 2014

Notre critique du tome 5 de « Haikyû »

Actu Manga, Critique Manga, Haikyu, Kaze, Kaze Manga, Manga, Shonen,

Actu Manga, Critique Manga, Haikyu, Kaze, Kaze Manga, Manga, Shonen,
Dessinateur : Haruichi Furudate
Scénariste : Haruichi Furudate
Editeur : Kazé 
Collection : Shonen
Genre : Sport, Humour, Action
Public : Tout public
Site officiel : Pas de site officiel
Sortie : 20 août 2014
Prix : 6,79€
Statut de la série au Japon : En cours

Début de la série : Lors de leur dernier tournoi inter-collège de volley-ball, Kageyama et Hinata s'affrontent pour la première fois. La supériorité technique de Kageyama écrase Hinata qui n'a jamais eu l'occasion de jouer avec une véritable équipe. Mais les capacités physique d'Hinata bluffent Kageyama et leur rivalité s'installe naturellement. A la rentrée suivante, ils tombent nez à nez dans le même lycée! Décidés à intégrer l'équipe de volley, ils vont devoir mettre de côté leur rivalité et apprendre à faire front ensemble. Grâce au soutien de leurs nouveaux co-équipiers, Kageyama, le passeur de génie intransigeant dont plus personne ne voulait, et Hinata, le joueur trop petit que personne ne voyait, vont former un duo d'attaque exceptionnel et faire renaître la légende des "Corbeaux" du lycée Karasuno. 

Le tournoi inter-lycée arrive à grands pas. Après leur entrainement d'été face à l'équipe de Nekoma, les joueurs de Karasuno mettent à profit chaque minute de préparation, soutenus par leur nouveau coach. Le planning des rencontres tombe et avec lui la perspective d'un match qui inquiète déjà les joueurs : avant de pouvoir se confronter de nouveau à Nekoma, Karasuno devra battre une pléiade de bonnes équipes à commencer par Date Kôgyô. Son "mur d'acier" avait non seulement infligé une sacrée défaite à Karasuno mais surtout déstabilisé Azumane et son entente avec Nichinoya. Mais Karasuno est plus fort grâce à se snouveaux membres. Le coach Ukai et tous les joueurs ont plus d'un tour dans leur sac. Le duo de choc et de l'étrange Kageyama-Hinata parviendra t-il à briser le mur d'acier et offrir la revanche à son équipe ?

Actu Manga, Critique Manga, Haikyu, Kaze, Kaze Manga, Manga, Shonen,
Première rencontre de Kageyama et d'Hinata
Actu Manga, Critique Manga, Haikyu, Kaze, Kaze Manga, Manga, Shonen,
Actu Manga, Critique Manga, Haikyu, Kaze, Kaze Manga, Manga, Shonen,
Extrait des tomes précédents

Voilà une série qui fallait présenter sur Japan Touch (cette critique sera donc un peu plus longue) ! Haikyû n'est pas une énième série à dominance sportive mais plutôt un petit bijou dans le lignée du succès généré par Kuroko's Basket. Et Kazé est bien entendu sur le coup! 

La trame est classique de chez classique pour qui aime ou connaît les mangas sportifs. Deux adolescents fans d'un sport, ici le volley, qui se rencontrent lors d'un match qui les oppose. Tous deux ont des qualités sportives et physiques différentes mais qui viennent se compléter et progresser de concert lorsqu'ils se retrouvent à devoir faire équipe. Naît alors une belle histoire d'amitié qui s'étend peu à peu à l'ensemble de leurs coéquipiers, parfois les adversaires et se développent tout au long d'une série de matchs tous plus surprenants les uns que les autres, pleins de suspense et d'action. Haikyû n'échappe donc pas à cette règle mais présente un petit quelque chose qui la démarque des autres séries du genre. 

D'abord, l'audace de remettre au goût du jour le volley comme sport phare, un sport d'équipe qui n'a plus connu le succès papier depuis looongtemps en Europe en tout cas (pour les plus anciens fans, ça remonte à, pardonnez le titre en français super moche, "Jeanne et Serge"). Les règes sont expliquées et détaillées pour les plus ignares comme l'est Hinata, qui adore le volley mais n'a jamais appris les bases, faute de club de ce sport dans son ancien collège. Ce vecteur pédagogique est nécessaire et mis en place de manière à ne pas stopper la dynamique du récit dans lequel il s'inclut naturellement. Le volley paraît bien plus intéressant qu'on l'imaginait et sacrément technique! 

Ensuite l'atout principal de ce manga, qui séduira même les moins fanas du genre manga de sport, un humour détonnant porté par des personnages au caractère bien trempé, très en vogue mais qui sont de vrais héros shonen. Tous sont ainsi attachants, personnages principaux ou secondaires. 

Actu Manga, Critique Manga, Haikyu, Kaze, Kaze Manga, Manga, Shonen,
Le service bien raté... En plein dans le mile du caractériel Kageyama, ça va chauffer pour Hinata !

Puis vient le complément idéal : le graphisme. Dynamique, esthétique, la mise en scène, l'usage des trames et des lignes de fuite, de mouvement, le rythme de Haikyû ne se relâche jamais, même hors du terrain et le design de chaque protagoniste s'accorde tant à son caractère qu'à son jeu. 

Ce tome 5 introduit une suite logique, l'affrontement en série d'équipes adverses, mais ne s'attarde pas uniquement sur les sensations nées de la victoire. Equipe féminine de volley, premier match de Karasuno, le sentiment de défaite est présenté de manière honnête et sans exagération. Plus qu'avant, les "corbeaux" ont soif de succès et de revanche mais n'en oublient pas l'amitié qui les unit. L'ego de Kageyama a définitivement baissé sa garde pour servir le jeu de ses camarades et cette fois-ci c'est au tour d'Azumane d'en profiter, il est même évident que le passeur de génie prend un grand plaisir à s'adapter au jeu de ses amis. Hinata va bien entendu apporter sa contribution et renforcer la tactique mise au point, savourant pleinement le seul fait de jouer sans oublier la victoire indispensable à la poursuite de son but : rester le plus longtemps possible sur le parquet. Nichinoya n'est pas en reste, il tiendra sa promesse faite à Azumane, de toutes ses forces ! Feinteur de plus en plus habile, Hinata commence à sortir de l'anonymat et cela annonce des progrès dans son jeu et celui de Kageyama. Le tome se termine en plein match et franchement, on veut lire la suite! 

Le trait de Haruichi Furudate est de constante qualité, ce tome 5 confirme la maîtrise du mangaka en matière de mise en scène et de rythme qui sert la fluidité de la lecture, le déroulement de l'action. Haikyû est vraiment un bon titre shonen. 

Après Kuroko's Basket, Kazé a déniché un second titre du genre qui dépote ! 

Points forts : 
  • Manga de sport plein d'action et d'humour 
  • Graphisme 
  • Dynamisme de la mise en scène 
  • Rythme 
  • Parution régulière 

Points faibles : 
  • Néant 


Verdict : Un excellent tome !!!


0 Commentaires :

Bienvenue sur Japan Touch

Notre dernière vidéo

Fourni par Blogger.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Nos partenaires

Meilleur site d'actualité Manga, Anime, Jeux Vidéo, Cinéma, Goodies, Drama, J-Music et Japon Critiques mangas et séries d'animation Tests jeux vidéo japonais Tests jeux vidéo japonais
Black Box Taifu Comics
Delcourt / Tonkam
Casterman
Ototo
Anime Digital Network
Urban China
Ofelbe Éditions
Kotoji Éditions
Éditions Akata
Soleil Manga
Nobi Nobi

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Japan Touch © 2011 - 2017