mercredi 1 octobre 2014

Notre critique de la console Playstation 4

Jeux Vidéo, Actu Jeux Vidéo, Critique Console, Sony, Playstation 4,

Un pari risqué a permis à votre serviteur d’obtenir cette machine dite nouvelle génération alors que je voulais tourner définitivement la page. La Playstation 4 a débarqué chez mois à l’approche des congés, idéal pour l’apprécier au cours des journées pluvieuses. La société Sony m’avait profondément déçu depuis quelques années, malgré la puissance de la portable PS Vita, peu de titres ont su m’attirer ; dommage encore une fois ; le constructeur nippon n’arrive toujours pas à détrôner Nintendo dans le domaine des consoles portables.

Jeux Vidéo, Actu Jeux Vidéo, Critique Console, Sony, Playstation 4,

Incroyable retour


La PS3 bénéficiait d’un bon catalogue de jeux, mais elle n’obtenait pas une bonne satisfaction sur l’expérience en ligne ainsi que les jeux « apéritifs » comme ceux proposés sur le rival Microsoft avec le Xbox live arcade.

De plus, les jeux multi-supports n’égalisaient pas en terme de puissance face à la Xbox 360, dans le cadre de Bayonetta, la version PS3 souffrait d’une animation faiblarde ; un comble pour Sony qui avait écrasé la concurrence avec sa précédente machine La Playstation 2.

La Wii U de Nintendo fut la première console dite « Next Gen », mais elle eut un mauvais accueil, la faute à plusieurs facteurs dont celle de la communication vis-à-vis de la presse spécialisée, mais également par le manque de titres vantant les qualités de la machine. Pourtant, à l’heure actuelle, Nintendo retrouve les faveurs des joueurs et cette année, la firme renoue le succès avec des jeux comme Mario Kart ou bien la suite de Donkey Kong.

La Xbox One et la PS4 sont sortis l’année dernière avec plus ou moins d’enthousiasme, surtout avec la machine de Microsoft qui mettait les joueurs à dos, suite au codage des jeux en supprimant les jeux d’occasion. Depuis peu, la société de Redmond a revenu sur ses décisions mais ces informations ont contribué au succès de la PS4. En effet, Sony permettait d’utiliser les jeux achetés sur le marché de l’ocas, mais aussi pas de caméra relatant nos faits et nos gestes en permanence. Et surtout, le constructeur accueillait favorablement tous les éditeurs indépendants, sans de royalties important pour Sony. De surcroit, la nouvelle Playstation avait été conçu pour faciliter les coûts de développement pour l’élaboration de titres, alors que la Xbox One sur le papier avait moins de puissance sur les processeurs et des  systèmes d’exploitation complexes.

Il existe de nombreux comparatifs techniques sur ces deux machines, mais là ce n’est pas le but de ce dossier ; car seul importe les sensations uniques du joueurs. N’oublions pas la WII U qui a toujours sa place face à ces deux mastodontes financiers.

Jeux Vidéo, Actu Jeux Vidéo, Critique Console, Sony, Playstation 4,
Le 1er pack avec le micro-casque d'origine

Premier round


La communication a joué un rôle important dans la vente de ces deux machines. J’ai eu un ami qui a eu l’idée « limite stupide » de se procurer les deux consoles à leur sortie en réalisant un prêt d’une somme de 1 200 euros. Ce dernier, fan de ce monde vidéo ludique a malheureusement craqué et il commence à regretter ce terrible choix. Certes, on peut être un Okatu, mais on doit accepter la réalité, « L’homme sage est celui qui connaît ses limites » (Dirty Harry).

Microsoft vendait sa machine pour un prix de 499 euros, avec l’accessoire Kinect ; depuis quelques mois, la Xbox One se présente en pack muni d’un jeu (souvent avec Titanfall). Mais le précédent directeur commercial avait plus ou moins « coulé » le lancement avec des propos indécents face à ceux recherchant la retro comptabilité et autres grincheux sur le prix de la « bête ».

Sony, profitant des erreurs de ce rival, opta pour un tarif inférieur, soit  399 euros ; le futur acquéreur pouvait commencer à jouer à moindre coût. Les campagnes publicitaires mettaient en scène le joueur, avec pour slogan » pour les joueurs « ; alors que Microsoft désirait s’orienter vers un système multimédia. Le joueur recherche déjà en priorité des titres et non des applications en tous genres. La PS4 a connu un tel succès que cette dernière fût en rupture de stock, mais est-ce un coup de poker ?

Jeux Vidéo, Actu Jeux Vidéo, Critique Console, Sony, Playstation 4,

Des replay values ?


Au départ, j’ai eu des doutes sur les qualités de ces deux machines, profitant d’une journée de repos, j’ai joué aux deux machines. Mon ami avait acheté entre-temps, une WII U pour sa femme qui recherchait des univers moins guerriers, mais aussi de retrouver des titres de son enfance comme Final Fight.

 Sur la Xbox One, le soft Titanfall m’avait plus dans le principe de diriger un robot géant, c’était une petite claque ; cependant le jeu sortait également sur Xbox 360. De plus, Microsoft avait gardé ce système de notation sur notre profil et je n’étais pas chaud de recevoir des insultes pendant mes parties. Je me sentais pris dans une spirale où on retrouvait toujours les mêmes jeux que la génération précédente avec peu d’évolution technique.

Sur l’autre machine, un titre m’a plus immédiatement et je ne croyais pas retrouver ce genre de jeux, car l’univers du Shoot them Up s’était évaporé en fil des années et seuls l’émulation et la Neo Geo me permettaient vraiment de m’amuser. Resogun fut un déclic pour craquer éventuellement sur la PS4, ce titre crée par un studio indépendant était offert pour les membres du PSN + lors de sa sortie ; certes il s’agit d’un gameplay simple au premier abord mais quelle claque graphique.

On assiste encore maintenant à des suites muti-supports avec plus ou moins de réussite. Battelfield 4 a connu des bugs important sur les versions PC et Xbox One. Encore aujourd’hui, la série des Call of Duty sort sur Xbox 360 et PS3, elle bénéficie d’un simple lifting sur les nouvelles machines. 

Pas si facile de craquer pour une console, à l’exception de la WII U, qui se place comme une excellente machine supplémentaire.

Jeux Vidéo, Actu Jeux Vidéo, Critique Console, Sony, Playstation 4,
Votre activité et celle de vos amis

Pour les joueurs ?


En déballant le pack In Famous Second son, le joueur a l’agréable surprise de trouver le jeu en support physique, une manette Dual Shock 4, un câble HDMI, le câble secteur et enfin une oreillette-micro mono. Sony décide de se consacrer plus sur le fait de parler en ligne. Mais est-ce un argument de taille pour s’acheter la dernière née de ce constructeur ?

L’installation se procède assez rapidement et on paramètre facilement la connexion internet avec les clés WEP ou autre câble RJ45. Par contre pour le lancement du PSN, l’interface vous demandera les références bancaires et votre adresse postale ; certes cela peut sembler contraignant, mais par la suite vous pourrez à tout moment modifier vos données contrairement au système instauré sur la Xbox 360 à titre de comparaison.

Le disque dur de 500 GO est un matériel déjà utilisé sur des ordinateurs portables et Sony autorise le changement de ce dernier. En effet, on remarque immédiatement que le système d’exploitation de la console nécessite 100 GO. A l’heure où le remake The Last of Us demande 50 GO d’installation ; le joueur devra à l’avenir changer son disque dur rapidement.

Contrairement à la Xbox 360, la mise en route s’opère aisément et la console se connecte en moins d’une minute sur Internet. On se croirait presque jouer sur une console à support cartouche. Ceci constitue un excellent point pour ceux qui veulent du plaisir immédiatement et ne pensez pas à autre chose !

La Dual Shock 4 corrige de nombreuses erreurs du précédent Joypad, les boutons L2 et R2 ont moins d’inertie, et ils réagissent au quart de tour. On remarque la diode sur la tranche de la manette, ceci fait un peu gadget à mes yeux. On voit également un haut parleur au centre, ceci fonctionne sur plusieurs titres comme Tomb Raider ou bien Resogun. J’ai constaté que l’autonomie se place en faiblesse face aux autres machines, les sites officiels annoncent 7 heures, et malheureusement j’ai calculé une utilisation de 5H30 environ ; par contre la recharge se réalise en moins de deux heures. Le câble de rechargement reste un point noir un peu plus d’un mètre, pas vraiment idéal pour jouer loin de l’écran. On pourra corriger avec une rallonge pour plus d’ergonomie.

Jeux Vidéo, Actu Jeux Vidéo, Critique Console, Sony, Playstation 4,
Les jeux offerts du PSN +

Pour les Players, bis ?


Malgré les nombreux défauts qu’on pourrait reprocher à la Playstation 4, on peut tout de même reconnaître une certaine évolution en matière de jeu en ligne, même si cette nouvelle machine est encore à la traine face à ses rivaux.

Bien sûr, on attend toujours des jeux vantant les qualités techniques de ces bêtes, il reste toujours des indécis et c’est bien normal, car sur les anciennes générations, on trouve des larges catalogues de titres encore jouable en ligne.

Etant désormais membre du PSN +, le passionné peut désormais obtenir des jeux gratuitement pendant sa période d’abonnement. Comptez environ une cinquantaine d’euros à l’année. Au cours du mois juillet dernier, il était possible d’avoir Strider sur la PS4 ainsi que Dead Space 3 pour votre PS3 et d’autres « petits jeux » bien sympathiques.

On peut également jouer en ligne sans aucune restriction supplémentaire face aux prochaines décisions de l’éditeur EA qui désirait un montant supplémentaire pour profiter d’autres services (cas possible sur la Xbox One, refus catégorique  pour les machines de Sony du moins pour l’instant). Vous recevrez également un courrier régulier pour annoncer les différentes promotions et autres sorties.

Désormais, il est possible de discuter en ligne avec votre liste d’amis. La PS4 possède un casque assez basique qui s’alimente sur la manette ; certes ce matériel peut se classer comme de la camelote mais il a le mérite d’exister. Ne boudons pas notre plaisir, vous pouvez utiliser vos anciens micro-casques comme le Tritton AX Pro sans chercher une mise à jour.

Ce dernier a été reconnu immédiatement et nous pouvons paramétrer la puissance audio de votre matériel sur l’interface de la console. En dépit que ce casque reste un filaire, il propose une qualité sonore inouïe.

L’installation obligatoire des jeux s’opère en quelques minutes, la machine permet de jouer quasiment immédiatement, pendant que le titre s’installe progressivement sur le disque, ainsi que les différentes mises à jour.

Chaque jeu est ensuite classé sur l’interface avec la possibilité d’examiner vos trophées et autres Dlcs ainsi que la capacité du titre sur le disque dur, ainsi que la liste de vos amis utilisant ce soft.

Jeux Vidéo, Actu Jeux Vidéo, Critique Console, Sony, Playstation 4,

Quand je joue, je suis un comme fou (Julien Clerc)


Une console de jeux n’est pas en priorité un support façon Box comme le voudrait instaurer avec la Xbox One de Microsoft ; Sony a très bien compris le message et se montre moins arrogant depuis ses douches froides avec la PS3 mais surtout les ventes en berne de la PS Vita.

En dépit de véritables blockbusters pour la presse spécialisée, le joueur peut trouver des titres sortant de l’ordinaire, cependant il faudra sans doute attendre la sortie de Destiny et autre The Order pour réellement remarquer tout le potentiel de cette Next Gen.

  • InFamous Second Son

Ce soft a plu immédiatement à Marcus qui lui a consacré un « Chez Marcus ». Il est vrai que sa réalisation met déjà une première claque visuelle, malgré s’inspirant en partie de GTA V. In Famous reste un titre sympathique, cependant il ne se place pas comme une référence pour craquer pour une PS4. Dommage, le titre occupera quelques journées, de plus il propose un Dlc pour au mieux s’immerger de cet univers.

  • Resogun

Un renouveau du genre ou presque, sa réalisation provient d’un studio indépendant, dévoilant les qualités techniques de la console, il représente à lui seul la puissance de la machine et il dévoile un gameplay riche et offrant un challenge digne des titres d’arcade sur le scoring. Il était offert le 1er mois de la PS4, il est vendu pour une quinzaine d’euros. Une référence pour tous !

Jeux Vidéo, Actu Jeux Vidéo, Critique Console, Sony, Playstation 4,
High Score Resogun

  • Battlefield 4

Alors que le 3ième opus avait divisé les fans, ce volet montre les qualités graphiques, malgré des bugs sur la campagne solo. On peut jouer en ligne en toute liberté et il constitue le meilleur FPS sur la console. Depuis quelques semaines, le jeu peut s’acheter pour un petit prix (moins d’une quarantaine d’euros), évitez les Dlcs au départ à moins d’être un assidu à la série.

  • Strider

Possédant également une version démo sur Xbox 360, l’opus sur la PS4 dévoile d’autres effets supplémentaires, mais surtout le jeu était gratuit pour le mois de juillet dernier. Un titre culte à mes yeux.

  • Tomb Raider

N’ayant pas assez de temps pour en profiter sur la 360, j’ai eu ce titre pour un tarif dérisoire ; ce remake est de toute beauté. Je regrette de n’avoir pas  joué plus tôt à ce titre. Idéal pour ceux qui n’ont pas encore craqué pour ce titre sur les autres supports.

Jeux Vidéo, Actu Jeux Vidéo, Critique Console, Sony, Playstation 4,
Fonction Share sur Tomb Raider

  • Vidéos et autres captures d’images

Bien que je ne sois pas doué sur ce système, le bouton Share permet de copier ses propres images et ainsi de les envoyer à votre liste d’amis ou bien de les transmettre sur un compte Twitter ou Facebook. De plus, il est sympa d’envoyer ses exploits.

Encore indécis ?


Alors qu’on pensait que Sony allait boire la tasse avec cette nouvelle console (difficultés financières, ventes décevantes de la PS Vita,…), le constructeur a bénéficié des erreurs de Microsoft pour se relever, une sacrée série d’événements pour ce début de cette génération !

On sait très bien que les hostilités viennent de commencer et que sur les forums, on trouve de tout et du n’importe quoi, les fans ; l’important est de trouver son bonheur vidéo ludique. Pour ma part, je vous conseille de choisir au moins une WII U, cette dernière se marie parfaitement, soit avec Xbox One ou une PS4.

Sony a l’estime de la majorité des joueurs, mais on attend le constructeur au tournant ; en effet on voudrait bien des jeux sortant de l’ordinaire.

Seul le joueur peut décider de son choix et il ne doit pas être influencer par une quelconque publicité, c’est à vous de prendre le bon chemin, suivant vos envies. La Playstation 4 a gagné les premières batailles, mais ses concurrents n’ont pas dit leur dernier mot. J’espère que nous aurons bientôt des jeux de studios indépendants qui semblent au mieux respecter l’esprit des gamers et là Sony a accueilli avec bonheur ces programmeurs, ceci sera peut-être l’atout majeur de la PS4. Les gros éditeurs ne semblent pas se « fouler » pour nous présenter des jeux avec une âme.

Au départ, je voulais vraiment m’arrêter et avec la PS4, je garde l’espoir de revoir des genres oubliés comme le renouveau des titres arcade avec peut-être Drive Club ou bien avec des titres comme Transistor. Avec le report du jeu Evolve, j’aurais suffissament de jeux pour profiter de ma PS4 ou outre je n’oublierais pas la WII U, ni même la Xbox 360. Je demeure un passionné, ne méprisant pas les autres supports.

La PS4 marque un tournant dans l’histoire de Sony, à eux de ne pas commettre d’erreurs.

- La PS4, console tournée vers les joueurs (d’après leur slogan),
- Studios indépendants participant au succès de la machine (cas de Resogun, par exemple),
- Programmation aisée pour les éditeurs,
- Captures d’images et autres vidéos,
- PSN +, repensé pour la PS4.

- Peu de jeux vraiment intéressants,
- Live en retrait dans le choix des jeux du PSN +
- Beaucoup de rééditions, manque d’imagination des éditeurs,
- Autonomie faible de la manette,
- Disque dur à changer dans les prochains mois.

Jeux Vidéo, Actu Jeux Vidéo, Critique Console, Sony, Playstation 4,

0 Commentaires :

Bienvenue sur Japan Touch

Notre dernière vidéo

Fourni par Blogger.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Nos partenaires

Meilleur site d'actualité Manga, Anime, Jeux Vidéo, Cinéma, Goodies, Drama, J-Music et Japon Critiques mangas et séries d'animation Tests jeux vidéo japonais Tests jeux vidéo japonais
Black Box Taifu Comics
Delcourt / Tonkam
Casterman
Ototo
Anime Digital Network
Urban China
Ofelbe Éditions
Kotoji Éditions
Éditions Akata
Soleil Manga
Nobi Nobi

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Japan Touch © 2011 - 2017