samedi 18 octobre 2014

Notre critique du tome 17 de « Kuroko's Basket »

Actu Manga, Critique Manga, Kaze Manga, Kuroko no Basket, Kuroko's Basket, Manga, Tadatoshi Fujimaki,

Actu Manga, Critique Manga, Kaze Manga, Kuroko no Basket, Kuroko's Basket, Manga, Tadatoshi Fujimaki,
Dessinateur : Tadatochi Fujimaki
Scénariste : Tadatoshi Fujimaki
Editeur : Kazé Manga
Collection : Shonen
Genre : Sport
Public : Tout public
Site officiel : Kazé
Prix : 6,79€
Sortie : 3 septembre 2014
Statut de la série au Japon : En cours

Il fallait bien que cela arrive sur Japan Touch, quelques critiques de ce shonen sportif décidément addictif ! La publication VF étant parvenue au 17e tome, je vous épargne un résumé général qui serait bien long, un peu ennuyeux et surtout, je le crois, inutile ^^ Passons tout de suite à ce fameux tome 17 !

Après leur victoire face à Tôo, l’équipe de Seirin entre donc sur le terrain pour le second match des quarts de finale de la Winter Cup. Face à eux, un autre adversaire redoutable, Yôsen et sa défense baptisée le Bouclier de Zeus ! Deux géants de 2 m, un type baraqué comme un arbre centenaire et l’ancien partenaire de jeu d’enfance de Kagami, Himuro. La rencontre s’annonce difficile pour Seirin. Mais grâce à l’entrainement donné par Aomine, Kuroko a une nouvelle corde à son arc et il compte bien s’en servir d’autant qu’une fois de plus, son allure faussement insignifiante fait de lui le joker de son équipe. Mais cette nouvelle astuce présente les mêmes inconvénients que les autres : Kuroko ne peut pas jouer sur l’effet de surprise tout au long du match. Heureusement, ses coéquipiers, Teppei en tête, ont eux aussi de nouvelles ressources grâce à la collaboration du père de Riko à leur entraînement. Face à des adversaires aux qualités physique naturelles si défavorables pour eux, les gars de Seirin montrent une fois de plus qu’ils font bloc ensemble et sans faillir. Sauf peut-être Kagami. Mis à mal par l’amitié qui le lie encore à Hirumo, la force brute de Seirin pourrait bien être le boulet de ce match…

Actu Manga, Critique Manga, Kaze Manga, Kuroko no Basket, Kuroko's Basket, Manga, Tadatoshi Fujimaki,
Actu Manga, Critique Manga, Kaze Manga, Kuroko no Basket, Kuroko's Basket, Manga, Tadatoshi Fujimaki,
Quand Teppei se déchaîne !

Kuroko’s Basket est un shonen sportif pur et dur qui n’en finit plus d’aligner les adversaires toujours plus forts et improbables face à son équipe de héros. Le match Seirin –Tôo était plutôt long mais la carrure construite autour du personnage d’Aomine le valait bien. Cette fois-ci, l’ancien de la génération miracle qui se dresse – c’est le cas de le dire – de tous les 203 cm devant Kuroko (168 cm), Murasakibara, n’est pas très sympathique à suivre… Il en devient anonyme en tant qu’ancien champion partenaire de Kuroko tant ses coéquipiers sont plus intéressants. La brute épaisse qui ressemble à un trentenaire et non à un ado fait peur… Le petit nerveux Fukui est amusant tout comme l’expatrié chinois Liu. Enfin, la mise en scène autour du duel Hirumo – Kagami qui commence tard dans le volume pour mieux annoncer un développement dans le tome suivant laisse un peu tiède même si Hirumo est agréable à suivre dans son jeu. Non, ce qui est fun cette fois-ci c’est de voir que Kuroko passe un vrai cap, affine vraiment son jeu non comme passeur de génie mais comme joueur en général et fait enfin ce que n’importe quel joueur devrait savoir faire pour être titulaire : marquer des paniers. Ensuite, on voit (enfin) à quoi ressemblait Teppei avant le début de la série, à savoir, avant la blessure qui l’avait éloigné des terrains. Meneur surprise, shooter, plus qu’un simple ailier feinteur de génie, il occupe deux voire trois postes, un plaisir pour ce personnage décidément attachant.


Actu Manga, Critique Manga, Kaze Manga, Kuroko no Basket, Kuroko's Basket, Manga, Tadatoshi Fujimaki,
Actu Manga, Critique Manga, Kaze Manga, Kuroko no Basket, Kuroko's Basket, Manga, Tadatoshi Fujimaki, Actu Manga, Critique Manga, Kaze Manga, Kuroko no Basket, Kuroko's Basket, Manga, Tadatoshi Fujimaki,

Tadatoshi Fujimaki joue le jeu du manga sportif à rallonge avec ses matchs sans fin mais avec style ! D’abord en mettant sous les feux de la gloire des personnages secondaires. On avait déjà apprécié cette tendance essentiellement centrée sur Hyuga mais elle se poursuit sur Teppei, révélant des facettes que le lecteur comme Kuroko et Kagami ne pouvaient connaître. Ensuite, si les techniques de jeu de Kuroko ou même Teppei sont un peu improbables, mais ça on a eu le temps de s’y habituer, les défis à relever face aux qualités physiques et techniques de leurs adversaires sont bien crédibles pour qui connaît un peu le basket pro, sans oublier que pas mal de choses sont expliquées aux néophytes par les réflexions de personnages spectateurs. Petit bonus indétrônable : l’humour est bien présent, dans les cases mêmes, entre les protagonistes, et jusque dans les petits encadrés bonus.

Enfin, le trait est à la hauteur du titre. Dynamique, fluide et précis, il sert le mouvement de chaque aspects du match, l’habileté des joueurs, donne un superbe dose de réalisme à l’ensemble du tome (et du manga). On ressent tout le suspense, la technique de jeu, les arguments de jouabilité à la seule vue des personnages, de leurs mouvements… Il y a une vraie mise en scène efficace côté suspense de jeu, un usage modéré et pointu des lignes de fuite, de l’encrage, de l’expressivité des protagonistes.

Actu Manga, Critique Manga, Kaze Manga, Kuroko no Basket, Kuroko's Basket, Manga, Tadatoshi Fujimaki,
Actu Manga, Critique Manga, Kaze Manga, Kuroko no Basket, Kuroko's Basket, Manga, Tadatoshi Fujimaki,

Pour ce 17e tome, Kazé garde une ligne éditoriale appréciable, avec une bonne impression, traduction et mise en bulle, pourtant peu évidente au vu de la longueur de certaines phrases. Un bon tome dans la suite logique de cette série qui a posé un enchaînement classique d’affrontements sportifs. On ne se lasse pas même les ficelles sont parfois un peu grosses et déjà vues.


Points forts : 
  • Personnages
  • Mise en scène 
  • Dessin 
  • Dynamisme
  • Humour  

Points faibles : 
  • Schéma scénaristique de base classique de chez classique 



Verdict : Un Très Bon Tome !!!


1 commentaire :

  1. J'avais suivis ce match dans l'anime, j'avais beaucoup aimé mais qu'est-ce qu'il était long !

    RépondreSupprimer

Bienvenue sur Japan Touch

Notre dernière vidéo

Fourni par Blogger.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Nos partenaires

Meilleur site d'actualité Manga, Anime, Jeux Vidéo, Cinéma, Goodies, Drama, J-Music et Japon Critiques mangas et séries d'animation Tests jeux vidéo japonais Tests jeux vidéo japonais
Black Box Taifu Comics
Delcourt / Tonkam
Casterman
Ototo
Anime Digital Network
Urban China
Ofelbe Éditions
Kotoji Éditions
Éditions Akata
Soleil Manga
Nobi Nobi

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Japan Touch © 2011 - 2017