lundi 22 décembre 2014

Notre critique du tome 7 de « Montage »

Actu Manga, Big Kana, Critique Manga, Jun Watanabe, Kana, Manga, Montage, Seinen,

Actu Manga, Big Kana, Critique Manga, Jun Watanabe, Kana, Manga, Montage, Seinen,
Dessinateur : Jun Watanabe
Scénariste : Jun Watanabe
Éditeur : Kana
Collection : Big Kana
Genre : Seinen, Policier, Suspense
Public : Averti
Site officiel : Kana
Prix : 7,45€
Sortie : 5 décembre 2014
Statut de la série : En cours

Yamato reprend conscience ligoté à l’arrière d’une voiture. Il a beau s’agiter autant que possible, il ne parvient pas à desserrer ses liens. Pire : dans son dos, il sent la présence de quelqu'un d’autre ! Parvenant à ôter le scotch qui lui entravait la bouche, il appelle et réalise que l’autre prisonnier est en réalité Mizuhara. Peu à peu, l'esprit en feu, Yamato comprend que son ami policier est gravement blessé et qu’ils doivent à tout prix s’évader car Miku est évidemment aussi en danger. Lorsque par chance, et grâce à une belle dose d’adrénaline et de jugeote, Yamato parvient à déjouer le piège qui le retient tous les deux, il trouve un chauffeur secourable pour les mener à l’hôpital le plus proche. Lui empruntant son téléphone, il essaie d’appeler Miku mais apprend, la peur au ventre, qu’elle a disparu à son tour ! Yamato est tombé entre les griffes du tueur sadique envoyé sur ses traces par on ne sait qui… Cet étudiant qui aime tuer au couteau et découper ses victimes pour ne laisser aucune trace est peut-être pire que Sekiguchi. Cette fois-ci, l’adolescent se retrouve livré à lui-même car Mizuhara est trop mal en point pour l’aider. Quoique… Malin, aidé par un type franchement peu liant mais au cœur d’or, Yamato va mettre à profit ses cellules grises pour secourir Miku avant qu’il ne soit trop tard. Et si le tueur choisissait de s’en prendre à la famille Domon ? Le temps presse et chaque page renforce le suspense, transposant l’angoisse du jeune héros dans l’esprit du lecteur.

Ce tome n’est plus tant consacré au mystère du vol mythique ou à l’enquête mais exclusivement tourné vers l’action. Jun Watanabe renouvelle son récit avec cette bouffée fraîche qui, bien qu’angoissante à souhait, ajoute une belle vague mouvementée à une série qui ne saurait se contenter d’un développement purement cérébral. Après l’affrontement Miku-Sekiguchi, voici donc le duel inégal Yamato-tueur à gage sadique.

La fin de ce volume, fidèle au modèle adopté dès le premier tome, laisse planer une furieuse envie de lire la suite car, enfin, l’homme à la béquille passe lui aussi à l’action, sans oublier le retour dans l’arène de Sekiguchi.

Le dessin de Jun Watanabe égale en qualité son scénario. Dense, expressif, découpé au millimètre pour une mise en cases haletante, orné d’aplats et d’un encrage qui posent l’ambiance et l’atmosphère d’enfermement, d’affrontement, etc… Rien n’est laissé au hasard et donne un pur délice de manga policier mêlant action, suspense et enquête.

Kana respecte un rythme de parution régulier qui aide bien le lecteur à patienter entre chaque tome, bien que cette attente soit un supplice ! L’édition française est de qualité, les dialogues bien traduits.

Jun Watanabe n’a pas fini de faire trembler ses lecteurs !

Points forts : 
  • Scénario 
  • Suspense 
  • Action 
  • Personnages 
  • Mise en scène 
  • Graphisme  

Points faibles : 
  • Néant 


Verdict : Un Excellent Tome !!! 


0 Commentaires :

Bienvenue sur Japan Touch

Notre dernière vidéo

Fourni par Blogger.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Nos partenaires

Meilleur site d'actualité Manga, Anime, Jeux Vidéo, Cinéma, Goodies, Drama, J-Music et Japon Critiques mangas et séries d'animation Tests jeux vidéo japonais Tests jeux vidéo japonais
Black Box Taifu Comics
Delcourt / Tonkam
Casterman
Ototo
Anime Digital Network
Urban China
Ofelbe Éditions
Kotoji Éditions
Éditions Akata
Soleil Manga
Nobi Nobi

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Japan Touch © 2011 - 2017