vendredi 10 avril 2015

Notre critique du tome 6 de « Dusk Maiden of Amnesia »

Actu Manga, Critique Manga, Dark Kana, dusk maiden of amnesia, Kana, Manga, Maybe, Seinen,

Actu Manga, Critique Manga, Dark Kana, dusk maiden of amnesia, Kana, Manga, Maybe, Seinen,
Dessinateur : Maybe
Scénariste : Maybe
Éditeur : Kana
Collection : Dark Kana
Genre : Fantômes, Suspense, Frissons, Enquête
Public : Averti
Site officiel : Kana
Prix : 7,45€
Sortie : 3 avril 2015
Statut de la série au Japon : Terminée en 10 tomes

Teiichi et ses amies cherchent à élucider le sixième mystère de l’école, celui de l’escalier à 13 marches, la dernière marche menant à une dimension dont on ne revient pas… Mais cet escalier est décidément bien caché… De son côté, Kirié qui ne peut plus ignorer sa ressemblance troublante avec Yukô, insiste auprès de sa grand-mère pour connaître les raisons de l’attachement de la vieille femme au souvenir du joli fantôme. Au plus profond d’elle-même, Kirié sent que le secret de la mort de Yukô pourrait être lié au passé de sa grand-mère. Mais son désir de découvrir la vérité ne risque t-il pas de trahir son amour pour la vieille femme ? Gardant ses réflexions pour elle, Kirié n’en essaie pas moins d’aider Teiichi et Yukô. Elle découvre même ce fameux escalier. Mais en parlant avec Teiichi, elle pose la question à laquelle aucun de deux tourtereaux n’avait pensé : que se passera t-il une fois que le secret du passé de Yukô sera révélé ? Qu’adviendra t-il du joli fantôme ? Sera-t-elle dévorée par cette ombre qui ne la quitte jamais vraiment ? Yukô sait qu’elle devra affronter ces souvenirs mais elle refuse d’envisager que sa relation avec Teiichi pourrait en pâtir… 

Dusk Maiden of Amnesia ne comportant que 10 tomes, il est logique et agréable d’entrevoir un filet du dénouement qui s’approche à grands pas. Après avoir consolidé la relation amoureuse Teiichi-Yukô, insisté sur le lien qui pourrait exister entre Yukô et Kirié, voici que Maybe confronte ces deux éléments cruciaux à ce qui demeure le fil conducteur de la série : la quête de la vérité sur la mort de Yukô. Les indices se multiplient, s’additionnent et mènent à une vraie piste, heurtant les sentiments de chaque protagoniste au passage. Il est presque dommage que, dans ce tome 6, la vedette change de visage (ou presque) puisque c’est à travers les yeux et les pensées de Kirié que tout se déroule. L’héroïne Yukô est relayée au second plan, comme pour mieux la mettre de nouveau en lumière lorsque le moment sera venu. Maybe maîtrise bien son histoire, se déleste des éléments importants au fur et mesure, à point nommé et bien dosé.

On termine ce tome avec des questions mais aussi des débuts de réponses, on savoure la complicité que l’auteur établit avec le lecteur, l’invitant à imaginer la suite lentement mais sûrement.

Le dessin reste très seinen avec la forte présence d’un encrage imposant, le travail du décor qui fait de cette école un lieu peu accueillant et inquiétant, une expressivité dense sur le visage de chaque personnage.

Ménageant le suspense, Kana publie chaque nouveau tome à un rythme régulier, comme pour mieux servir les desseins de la mangaka.

Points forts : 
  • Evolution du récit 
  • Suspense 
  • Ambiance mystère, chasse aux fantômes etc...
  • Personnages 
  • Invitation du lecteur à envisager toutes les pistes, à enquêter de son côté 
  • Graphisme 

Points faibles : 
  • Kirié est plus mise en avant que Yukô, principal personnage féminin… 


Verdict : Un Très Bon Tome !!! 


0 Commentaires :

Bienvenue sur Japan Touch

Notre dernière vidéo

Fourni par Blogger.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Nos partenaires

Meilleur site d'actualité Manga, Anime, Jeux Vidéo, Cinéma, Goodies, Drama, J-Music et Japon Critiques mangas et séries d'animation Tests jeux vidéo japonais Tests jeux vidéo japonais
Black Box Taifu Comics
Delcourt / Tonkam
Casterman
Ototo
Anime Digital Network
Urban China
Ofelbe Éditions
Kotoji Éditions
Éditions Akata
Soleil Manga
Nobi Nobi

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Japan Touch © 2011 - 2017