vendredi 29 mai 2015

Notre critique de « Très Cher Mozart »

Black Box, Critique Manga, Manga, Masako Yoshi, Shojo,

Black Box, Critique Manga, Manga, Masako Yoshi, Shojo,
Dessinateur : Masako Yoshi
Scénariste : Masako Yoshi
Éditeur : Black Box
Collection : Shojo
Genre : Shojo, Tranche de Bie
Public : Tout Public
Site officiel : Black Box Éditions
Sortie : 3 novembre 2014
Prix : 10,90€
Statut de la série : Terminée en 1 tome

Taku Inoue est un étudiant comme tant d’autres. Il ne prend rien au sérieux, pas même sa relation avec sa petite amie ou ses études universitaires. Mais il y a une chose qu’il a toujours aimée, c’est la musique de Mozart et même si sa mince expérience musicale de violoncelliste amateur est loin derrière lui, il a gardé une grande attirance pour les œuvres du mythique compositeur. C’est d’ailleurs sur un air de Mozart qu’il reprend conscience dans un café après une folle soirée passée à boire avec ses copains de fac. La jolie Tamoto est penchée sur lui et leur premier contact fait des étincelles ! Violoniste, Tamato joue avec deux amis et cherche à gagner sa place dans un plus grand orchestre. Lorsque Taku laisse échapper qu’adolescent il jouait du violoncelle à l’école, les trois musiciens s’empressent de l’inviter à se joindre à eux pour former un quatuor qui pourrait se produire. Ebloui par la passion de Tamato, Taku accepte sans réfléchir. Pourtant, il y a un gros problème : il n’a pas joué depuis des années et n’a jamais appris à lire une partition…

Les romances de Masako Yoshi sont toujours un petit bonheur à lire. Réalistes, tendres mais pas toujours roses, elles expriment l’univers du shojo et valorisent pleinement le style des années 80.

Bien que cette version intégrale se compose de trois histoires, la première est celle qui donne son titre au volume entier. On poursuit la lecture avec une déception amoureuse voguant entre amour déçu et amitié suivie d’une relation ambigüe entre deux jeunes gens franchement maladroits. Chaque petit récit relate une rencontre, banale ou non, la naissance d’un amour, réciproque ou non, son aboutissement ou non. Jamais exagéré, toujours limpide assaisonné d’humour et/ou de larmes, les romances de Masako Yoshi ne se bornent jamais à l’unique point de vue féminin et c’est tant mieux. Que le héros soit un homme ou une femme, la mangaka sait faire évoluer sa pensée, ses sentiments et son cheminement vers l’autre avec sincérité. Rien d’étonnant à ce que le lecteur soit emporté par le désir de suivre ces personnages attachants car si proches de lui.

Le trait est typique des années 80 ou de ce que j’appelle souvent la « old school », respectant des codes shojos plutôt stricts installés par une petite pléiade de mangaka ayant connu un rapide succès qui ne s’est ensuite jamais démenti. On retrouve donc des arrondis partout : sur les visages, les corps, les yeux, les coiffures, peu de décor, peu d’attention aux vêtements, beaucoup de plans centrés sur les visages. Ceux qui connaissent Mitsuru Adachi (Touch) comprendront tout de suite ! L’important est donc ce qu’expriment et vivent les personnages, pas leur environnement et cela sert parfaitement le genre de récit de Masako Yoshi.

Black Box édite ici une autre œuvre de la mangaka après deux autres titres (Manabu, Du Haut de Mon Monde), suivant une ligne éditoriale qui ravit à la fois les connaisseurs, les nostalgiques et les amateurs qui veulent en découvrir toujours plus sur l’aventure du manga dont Masako Yoshi est une merveilleuse ambassadrice.

Points forts : 
  • Récits typiques shojo mais réaliste 
  • Personnages attachants 
  • Humour 
  • Romance d’actualité 
  • Format de l’intégrale qui réunit 3 histoires 
  • Édition d’un manga « old school » que l’on ne trouve pas souvent dans l’offre manga en France
  • Qualité éditoriale 

Points faibles : 
  • Néant 


Verdict : Un Très Bon Tome !!!


0 Commentaires :

Bienvenue sur Japan Touch

Notre dernière vidéo

Fourni par Blogger.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Nos partenaires

Meilleur site d'actualité Manga, Anime, Jeux Vidéo, Cinéma, Goodies, Drama, J-Music et Japon Critiques mangas et séries d'animation Tests jeux vidéo japonais Tests jeux vidéo japonais
Black Box Taifu Comics
Delcourt / Tonkam
Casterman
Ototo
Anime Digital Network
Urban China
Ofelbe Éditions
Kotoji Éditions
Éditions Akata
Soleil Manga
Nobi Nobi

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Japan Touch © 2011 - 2017