vendredi 29 mai 2015

Notre critique de « Under The Blue Sky »

Actu Manga, Critique Manga, Manga, Taifu, Yaoi,

Actu Manga, Critique Manga, Manga, Taifu, Yaoi,
Dessinateur : Aoi Aki
Scénariste : Aoi Aki
Éditeur : Taifu Comics
Collection : Yaoi
Genre : Romance, Tranche de Vie
Public : Tout Public
Site officiel : Aucun
Sortie : 26 mars 2015
Prix : 8,99€
Statut de la série : Terminée en 1 tome

Lorsque Yûta voit Kôhei débarquer sur l’île, il est tout de suite intrigué. Un garçon de son âge qui vient de Tokyo pour vivre dans ce recoin perdu isolé par la mer, ça n’arrive pas tous les jours ! Kôhei semble froid et distant mais Yûta qui est d’un abord facile brise sa carapace de timide et fait en sorte de montrer aux autres élèves de la classe que c’est un garçon sympa. Cette aide bienvenue renforce leur amitié naissante et ils passent pas mal de temps ensemble. Jusqu’à ce que Yûta surprenne une conversation entre Kôhei et une fille du lycée. Il ne comprend pas pourquoi le fait d’apprendre que son ami a une amoureuse le tourmente à ce point.

Under The Blue Sky est un one shot comprenant quatre récits plus ou moins longs dont le premier occupe deux tiers du volume. Toutes les histoires d’amour présentées par Aki Aoi sont de genre yaoi soft, centré sur des baisers, des étreintes et la mise en scène des tourments finalement assez classiques de l’amour.

Yûta et Kôhei sont encore des adolescents et leur attirance mutuelle oscille entre profonde amitié et quelque chose de plus mais entravé par la crainte du refus de l’autre, du jugement des autres. Parmi les trois autres récits, on trouve le thème classique de l’amour à sens unique d’un homosexuel envers un hétéro mais qui finit par comprendre qu’il peut trouver l’amour auprès d’une personne qui a toujours été à ses côtés sans être vue, et les trames moins classiques du dieu renard dévorant l’âme d’un moine mourant pour le garder éternellement avec lui et d’un observateur céleste attiré par la pureté d’un jeune humain. Beaucoup de romance où se mêlent non seulement les questions qui accompagne souvent l’homosexualité dans nos sociétés mais aussi les tourmentes plus globales à tous les amoureux.

Aki Aoi illustre ses récits d’une plume fine et acérée, centrée sur ses personnages et l’expression de leurs visages, les enveloppant de quelques éléments choisis de décor soutenant l’atmosphère de chaque scène où les trames jouent un rôle important. Il s’en dégage un joli manga agréable à lire, qui s’adresse à tous les publics.

Points forts : 
  • Récits bien construits 
  • Psychologie 
  • Personnages attachants 
  • Un bon yaoi 
  • Graphisme élégant 
  • Expressions des personnages 
  • Ambiance 

Points faibles : 
  • Néant 


Verdict : Un Très Bon Tome !!! 


0 Commentaires :

Bienvenue sur Japan Touch

Notre dernière vidéo

Fourni par Blogger.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Nos partenaires

Meilleur site d'actualité Manga, Anime, Jeux Vidéo, Cinéma, Goodies, Drama, J-Music et Japon Critiques mangas et séries d'animation Tests jeux vidéo japonais Tests jeux vidéo japonais
Black Box Taifu Comics
Delcourt / Tonkam
Casterman
Ototo
Anime Digital Network
Urban China
Ofelbe Éditions
Kotoji Éditions
Éditions Akata
Soleil Manga
Nobi Nobi

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Japan Touch © 2011 - 2017