jeudi 28 mai 2015

Notre critique du tome 1 de « Appelez-moi Hôtesse »

Appelez-Moi Hôtesse, Black Box, Critique Manga, Josei, Manga,

Appelez-Moi Hôtesse, Black Box, Critique Manga, Josei, Manga,
Dessinateur : Hanayo Hanatsu
Scénariste : Hanayo Hanatsu
Éditeur : Black Box
Collection : Josei
Genre : Josei, Humour, Tranche de Vie
Public : Tout Public
Site officiel : Black Box Éditions
Sortie : 17 avril 2014
Prix : 10,90€
Statut de la série : Terminé en 4 tomes

Sae est hôtesse de l’air mais, contrairement à beaucoup de jeunes femmes, ce n’est pas par vocation. Non, elle ne l’a choisi que pour en mettre plein la vue à ses anciens amis de la fac. Seulement, la réalité est toute autre. Entre les horaires délirants, l’inconfort personnel de cette activité, les clients désagréables à souhait, l’incompatibilité de cette vie toujours en décalée avec le reste des gens de son âge, Sae a perdu toute motivation depuis longtemps ! Pire, elle accumule les gaffes, les mauvais points auprès de ses chefs et ne rencontre pas du tout le prince charmant… Toute prête à se plaindre auprès de ses amis, elle réalise peu à peu qu’elle n’est pas la seule à s’être trompée de voie. Et si elle redoublait d’efforts et se prenait en main pour transformer son quotidien en réussite ?

Pour qui veut lire un manga plein de bonne humeur et de réalisme, Appelez-moi Hôtesse est le choix idéal.

Dans la conscience collective, le métier d’hôtesse de l’air oscille entre miroir aux alouettes et mauvaise considération. Visiblement consciente de ce cliché, Hanayo Hanatsu a créé un manga décrivant la vie d’une jeune femme rattrapée par la réalité et ses préjugés. Ce métier n’est pas le boulot de rêve auquel pensait le jolie Sae, de fait, elle le fait mal, s’en fiche franchement et râle perpétuellement. Mais dès lors qu’elle comprend que tous les métiers ont un revers de médaille et que bon nombre de ses amis se retrouvent à faire des choses qui sont loin de leurs ambitions professionnelles d’étudiants insouciants, elle reprend du poil de la bête. Positive attitude entre deux crises de nerfs et/ou de larmes, Sae est une bonne représentation de ce que nous sommes tous, armée d’un caractère bien trempé qui la place sans cesse dans de situations délirantes, drôles, embarrassantes…

Bref, Sae n’est pas parfaite mais elle est l’héroïne de papier idéale pour cette histoire qui dépeint à la fois la réalité du métier d’hôtesse de l’air et les difficultés que rencontrent souvent les jeunes adultes lorsqu’ils se retrouvent projetés dans le monde du travail, bien loin de leurs idées préconçues.

Le trait de Hanayo Hanatsu n’est pas des plus esthétiques mais il se plie parfaitement au thème du Josei, alliant réalisme, humour, expressivité et mise en scène efficace.

Black Box a publié cette série courte suivant une charte éditoriale maintenant connue, en grand format, avec une couverture couleur soignée mais sans jaquette et une qualité papier supérieure. Bienvenue dans la vie mouvementée de la pétillante Sae dont les aventures ne font que commencer !

Points forts : 
  • Thématique josei mais réaliste 
  • Humour 
  • Personnage attachant 
  • Mise en scène 
  • Expressionnisme graphique 
  • Qualité d’édition 
  • Josei qui s’adresse à tous les publics 

Points faibles : 
  • Néant 


Verdict : Un Excellent Tome !!! 


0 Commentaires :

Bienvenue sur Japan Touch

Notre dernière vidéo

Fourni par Blogger.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Nos partenaires

Meilleur site d'actualité Manga, Anime, Jeux Vidéo, Cinéma, Goodies, Drama, J-Music et Japon Critiques mangas et séries d'animation Tests jeux vidéo japonais Tests jeux vidéo japonais
Black Box Taifu Comics
Delcourt / Tonkam
Casterman
Ototo
Anime Digital Network
Urban China
Ofelbe Éditions
Kotoji Éditions
Éditions Akata
Soleil Manga
Nobi Nobi

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Japan Touch © 2011 - 2017