lundi 22 juin 2015

Notre critique du tome 1 de « In These Words »

Actu Manga, Critique Manga, In These Words, Jun Togai, Manga, Narcissus, Seinen, Taifu, Yaoi,

Actu Manga, Critique Manga, In These Words, Jun Togai, Manga, Narcissus, Seinen, Taifu, Yaoi,
Dessinateur : Jun Togai
Scénariste : Narcissus
Éditeur : Taifu Comics
Collection : Yaoi
Genre : Thriller Psychologique, Suspense
Public : Averti
Site officiel : Aucun
Sortie : 13 novembre 2014
Prix : 9,99€
Statut de la série : En cours de publication

Le psychiatre Katsuya Asano est réputé et a suivi une formation de profileur aux Etats-Unis. Il travaille donc en étroite collaboration avec la police de Tokyo sur les pires dossiers possibles. Connu pour son sang-froid, il a la réputation d’un grand professionnel. Pourtant, alors qu’une nouvelle affaire de meurtres en série vient de conduire à l’arrestation du tueur, il fait un terrible cauchemar dans lequel il est prisonnier d’un homme dont il ne voit pas le visage mais qui le séquestre et le viole. A son réveil, il apprend par le commissaire en charge que le tueur fraîchement arrêté, Keiji Shinohara, exige de le rencontrer. Qui sait, peut-être passera-t-il aux aveux ? Katsuya n’a pas le choix, il accepte. Mais dès qu’il se retrouve face à lui, le talentueux psychiatre sait qu’il l’a déjà vu. Mais où ? Leurs entretiens ne sont pas très fructueux, Keiji semble s’amuser des questions de Katsuya. Pire, les cauchemars se renouvellent et gagnent en violence…

Actu Manga, Critique Manga, In These Words, Jun Togai, Manga, Narcissus, Seinen, Taifu, Yaoi,

On a souvent l’impression que beaucoup de yaoi se ressemblent tant par leur contenu que par leur esthétique. Il existe quelques rares pépites qui sortent franchement du lot. In These Words est de celles-ci, une sorte d’ovni que l’on pourrait tout aussi bien classer en seinen au vu de l’audace dont font preuve ses auteurs, de la qualité du scénario et de l’absolu refus de toute concession.

Présentée par un court prologue de 10 pages très aérées, l’histoire met en scène deux personnages assez populaires depuis quelques années et le succès de certaines productions américaines, un profileur et un tueur. L’approche de l’assassin est d’abord classique, il traque sa proie, s’en approche, s’en amuse avant de passer à l’acte. L’originalité du scénario de Narcissus vient ensuite, même si elle utilise le vecteur assez peu original de la force des rêves. Les cauchemars de Katsuya sont si poignants et réels que le lecteur se demande dans quelle mesure il transforme les informations liées à l’enquête pendant son sommeil. Est-ce en raison du stress ou de l’impact psychologique de son travail sur sa propre pensée ? Est-ce l’ombre de son subconscient qui se nourrit du destin tragique des victimes pour former de tels fantasmes ? Les questions se multiplient et enflent à mesure que l’on avance dans la lecture, que l’on apprend qui sont les protagonistes, quels furent les crimes de Keiji, que l’on entrevoit les soupçons de Katsuya. La violence des sévices qu’il endure dans ses cauchemars est telle que le lecteur devine peu à peu le dénouement premier de cette première étape relationnelle qui n’apparaît qu’en toute dernière page de ce tome 1. Nul doute : Narcissus sait garder le suspense intact, malmène sans fard ses personnages et amène le lecteur exactement où il le faut.

Evidemment, In These Words est un yaoi dans la mesure où la sexualité est très présente, elle est même crue et participe à la dualité relationnelle amour-haine qui lie Katsuya et Keiji, confinant parfois à la perversité, néanmoins, le caractère thriller / policier du scénario l’emporte.

Actu Manga, Critique Manga, In These Words, Jun Togai, Manga, Narcissus, Seinen, Taifu, Yaoi,

Le dessin de Jun Togai est d’ailleurs plus proche des codes du seinen car très réaliste, que de ce que l’on voit dans le yaoi. Si l’esthétisme physique des deux personnages principaux s’attache au yaoi, le traitement des autres protagonistes, le soin aux décors et aux détails penchent clairement du côté seinen. Au-delà du tracé, la mise en image rappelle les comics US car il n’y a pas de trames mais un encrage minutieux dont le dégradé est spectaculaire de maîtrise. Le dynamisme des mouvements, des corps et la large palette d’expressions servent le scénario case après case, collant parfaitement à l’ambiance générale. Le travail sur le visage de Keiji est le plus intéressant car il insiste pleinement sur le déséquilibre de sa psychée et ses instincts meurtriers tout en laissant deviner quelque chose de plus intense dès lors qu’il s’agit de Katsuya.

Taifu Comics ose publier un yaoi d’un tout autre genre et soutient l’évolution de cette catégorie d’histoires vers d’autres univers. In These Words est un manga à ne pas mettre entre toutes les mains mais pour les lecteurs avertis aimant les récits atypiques, le mélange des genres et surtout le thriller, c’est un beau cadeau !

Points forts : 
  • Mélange équilibré yaoi-thriller 
  • Histoire forte et réaliste dans le genre policier 
  • Suspense prenant 
  • Personnages bien construits et intéressants 
  • Dessin qui sert le scénario, mêle les codes yaoi-seinen 
  • Travail des expressions, émotions 
  • Mise en scène 
  • Travail encrage qui créé atmosphères fortes 

Points faibles : 
  • Vraiment pour public averti !! 


Verdict : Un Très Bon Tome !!! 


0 Commentaires :

Bienvenue sur Japan Touch

Notre dernière vidéo

Fourni par Blogger.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Nos partenaires

Meilleur site d'actualité Manga, Anime, Jeux Vidéo, Cinéma, Goodies, Drama, J-Music et Japon Critiques mangas et séries d'animation Tests jeux vidéo japonais Tests jeux vidéo japonais
Black Box Taifu Comics
Delcourt / Tonkam
Casterman
Ototo
Anime Digital Network
Urban China
Ofelbe Éditions
Kotoji Éditions
Éditions Akata
Soleil Manga
Nobi Nobi

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Japan Touch © 2011 - 2017