jeudi 13 août 2015

Notre critique du tome 8 de « Fate/Zero »

Actu Manga, Critique Manga, Fate Zero, Fate/Stay Night, Manga, Ototo, Seinen,

Actu Manga, Critique Manga, Fate Zero, Fate/Stay Night, Manga, Ototo, Seinen,
Dessinateur : Shinjirô
Scénariste : Gen Urobuchi / Type-Moon
Éditeur : Ototo
Collection : Seinen
Genre : Action, Fantastique, Urban Fantasy
Public : Tout public
Site officiel : Aucun
Sortie : 23 juillet 2015
Prix : 7,99€
Statut de la série : En cours de publication

La créature invoquée par Caster continue de semer le chaos et la mort. Même Gilgamesh semble impuissant à la détruire, du moins avec des attaques simples et dénuées de toute motivation. Car, en dépit des arguments de Tokiomi, le roi des héros refuse d’engager le combat, jugeant la proie comme l’enjeu indignes de lui. Mais Tokiomi envisage les choses sous un point de vue plus noble : la créature détruit la ville, celle qu’il se doit de protéger, lui, le descendant des Tohsaka. Autorisé par Gilgamesh, Tokiomi s’engage alors dans la bataille mais contre Kariya. De leur côté, les Servants décident de s’allier exceptionnellement face à la créature que rien ne semble pouvoir abattre. A moins que les pouvoirs jusqu’alors dormants de l’un d’eux ne se révèlent enfin…

Développement typique du manga, ce tome 8 suit un schéma classique, occupant les pages avec une bataille divisée en plusieurs fronts. D’un côté, Tokiomi et Kariya qui se détestent cordialement, s’opposent en tout et surtout au sujet de la destinée de Rin et Sakura, deux personnages clé de Fate Stay Night qui apparaissent ici sous un nouveau jour notamment grâce à quelques révélations présentées par leurs aînés. De l’autre, les Servants qui, pour un combat, acceptent de laisser de côté leur rivalité légendaire afin d’abattre la grosse méchante et franchement moche créature. Le stratagème scénaristique est un peu attendu mais offre l’opportunité de mettre en scène le fameux Noble Phantasme de Saber et de nous montrer une Excalibur toute puissante !

L’après combat se recentre sur la difficile relation de Lancer avec son maître et l’évolution de Kotomine mais laisse Saber clore ce volume avec prestance. En résumé, même au milieu de ce foisonnement de personnages, Saber demeure l’héroïne.

Graphiquement, les codes du seinen sont là, tous dévoués à l’action avec un zest de psychologie et une mise en scène/en cases dynamique, plaisante et prenante qui sert le scénario. On apprécie que la patte de Shinjirô respecte le chara-design de Type-Moon sans étouffer son style propre très expressif, soigné jusque dans les détails des décors, environnements, costumes, mouvements, jeu des aplats sombres, le tout évoquant sans cesse les défis comme la psychologie des protagonistes. L’équilibre entre action et émotions est très bon, ce qui n’est pas toujours assuré dans le monde du seinen !

Ce tome 8 a beau suivre une structure classique du genre, il n’en réserve pas moins de bonnes surprises et réaffirme que cette préquelle vaut le détour. Pages couleurs en introduction, pages bonus en fin de tome, jaquette et impression générale soignée, traduction et mise en bulle sans défaut apparent, Ototo s’en tient au travail éditorial de qualité qui fait mouche à chaque parution.

Points forts : 
  • Développement classique mais qui laisse de bonnes surprises 
  • Mise en scène 
  • Équilibre action – psychologie des personnages 
  • Évolution des personnages 
  • Personnages attachants et intéressants 
  • Rappels aux éléments de la série principale attrayants pour les fans mais pas perturbants pour les autres 
  • Action 
  • Graphisme 
  • Qualité éditoriale 
Points Faibles : 
  • Confrontation Tokiomi – Kariya expédiée un peu vite 
  • Schéma super classique des deux fronts de combat 
  • Moins de pages dans ce tome que dans les précédents… 


Verdict : Un Bon Tome !!! 


0 Commentaires :

Bienvenue sur Japan Touch

Notre dernière vidéo

Fourni par Blogger.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Nos partenaires

Meilleur site d'actualité Manga, Anime, Jeux Vidéo, Cinéma, Goodies, Drama, J-Music et Japon Critiques mangas et séries d'animation Tests jeux vidéo japonais Tests jeux vidéo japonais
Black Box Taifu Comics
Delcourt / Tonkam
Casterman
Ototo
Anime Digital Network
Urban China
Ofelbe Éditions
Kotoji Éditions
Éditions Akata
Soleil Manga
Nobi Nobi

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Japan Touch © 2011 - 2017