dimanche 22 novembre 2015

Notre critique du tome 2 de « Q Mysteries »

Actu Manga, Big Kana, Critique Manga, Kana, Manga, Q Mysteries,

Actu Manga, Big Kana, Critique Manga, Kana, Manga, Q Mysteries,
Dessinateur : Chizu Kamikou 
scénariste : Keisuke Matsuoka
Éditeur : Kana
Collection : Big Shonen
Genre : Enquêtes, Intrigues, Suspense
Public : Tout public
Site officiel : Kana
Prix : 7,45€
Sortie : 20 novembre 2015
Statut de la série : En cours de publication

Cinq ans plus tôt, préfecture d’Okinawa. C’est sur la petite île de Hateruma-jima qu’a grandi Rinko Rinda. Si elle a vécu au sein d’une famille aimante et joyeuse, sa scolarité ne fut pas un plaisir tant elle n’est pas parvenue pas à progresser dans les matières les plus importantes. Rien à faire, même avec la plus grande volonté, Rinko n’a jamais été qu’une élève médiocre. Pourtant, elle rêve d’aller à Tokyo pour travailler et aider son île peu à peu désertée par sa population à développer son attractivité. Naïve, candide, sensible à l’extrême, Rinko s’embarque donc pour la grande ville mais n’y connaît que des échecs. Jusqu’au jour où elle fait une rencontre qui va lui prouver qu’elle n’est pas bête, que ses qualités ne sont tout simplement pas adaptées au système d’apprentissage traditionnel. Découvrez comment Rinko a dépassé ses difficultés pour devenir une experte à laquelle rien n’échappe !

Suite immédiate à la question posée par Yûto à la fin du tome 1, ce second volume nous fait découvrir qui est réellement Rinko.

Le lecteur qui hésitait à classer la jolie experte dans le camp des super-héros est rapidement fixé. La superbe révélation est que Rinko est une sorte de surdouée qui n’a jamais eu droit à un enseignement adapté et manqué de gâcher ses talents. Mais son courage et sa détermination à faire quelque chose de sa vie, de préférence pour aider les autres, l’a mise sur le chemin d’un individu particulièrement généreux et attentif qui lui a donné les clés de son avenir. Franchement, cette suite est à la fois étonnante et intelligente : Keisuke Matsuoka poursuit la construction de son scénario autour d’une thématique exempte de tout ce qui ne serait pas réaliste.

Série policière pure et dure, Q Mysteries ne sera pas une histoire de personnes ayant un don surnaturel ou un génie dans sa lampe à portée de main, mais un récit ancré dans la réalité avec pour héros un journaliste débutant qui met les pieds dans une affaire d’état et une jeune femme qui a dû trouver comment transformer une tare en arme pour se construire un future.

Si l’intelligence aiguisée d’un protagoniste n’est pas un élément très original dans un récit de ce genre, l’idée d’une surdouée mise en échec scolaire et professionnel parce que non diagnostiquée et donc abandonnée à un système inadapté est intéressant. Plus encore quand on sait que ce type de personnage commence à faire son apparition dans les intrigues policières populaires de tous bords. Rinko y gagne en potentiel sympathie, plus encore parce qu’elle nous est montrée avec toute la gentillesse de sa personnalité profonde, ignorante de ce qu’est la rancune, poussée par la générosité rarement rencontrée et la volonté de s’en sortir.

Après deux tiers du tome consacré à cette découverte de la vraie Rinko, on retrouve non pas l’affaire des vignettes à proprement parlé mais celle, sous-jacente, qui pourrait bien mener vers de vrais indices. Là encore, la détermination de Rinko, dont le personnage prend ici l’ascendant sur celui de Yûto, s’affiche sans fard.

Les qualités graphiques soulignées à propos du premier volume sont intactes sur ce tome 2.

La trame générale de ce manga s’installe véritablement avec le tome 2 qu’il faut, de préférence, lire dans la foulée du tome 1. Les indices demeurent minces mais promettent un récit global riche en rebondissements et révélations.

 Bonne initiative de la part de Kana que d’avoir publié les tomes 1 et 2 de concert car ils sont complémentaires dans l’attraction qu’ils suggèrent auprès du lecteur. Encore une fois, la traduction et la mise en bulles d’un texte important est sans faille, les pages couleurs en introduction séduisent et la jaquette, mystérieuse même si moins jolie que celle de la version originale, font de ce volume une réussite.

Points forts : 
  • Mystère levé sur la personnalité et les étonnantes compétences de Rinko 
  • Idée originale autour de ses capacités d’experte 
  • Récit policier basé sur la réflexion et non la violence, ça change 
  • Dialogues et textes qui révèlent pas mal de recherches 
  • Mise en scène au service du récit 
  • Bon rythme général 
  • Humour 
  • Graphisme mélange codes shonen et seinen, bon équilibre 
  • Mise en cases 
  • Traitement des personnages secondaires 
  • Détail des décors, des expressions des personnages 
  • Edition française de qualité, surtout traduction 
  • Bonus de fin de tome bien vus 

Points faibles : 
  • A lire avec le tome 1 pour bien prendre en compte les qualités de ce début de série 
  • Jaquette française moins jolie même si mieux adaptée à la thématique générale 


Verdict : Un Très Bon Tome !!! 


0 Commentaires :

Bienvenue sur Japan Touch

Notre dernière vidéo

Fourni par Blogger.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Nos partenaires

Meilleur site d'actualité Manga, Anime, Jeux Vidéo, Cinéma, Goodies, Drama, J-Music et Japon Critiques mangas et séries d'animation Tests jeux vidéo japonais Tests jeux vidéo japonais
Black Box Taifu Comics
Delcourt / Tonkam
Casterman
Ototo
Anime Digital Network
Urban China
Ofelbe Éditions
Kotoji Éditions
Éditions Akata
Soleil Manga
Nobi Nobi

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Japan Touch © 2011 - 2017