samedi 2 janvier 2016

Notre critique de « Saint Seiya : Soldier's Soul »

Saint Seiya : Soldiers' Soul, PC, Jeux Vidéo, Critique Jeux Vidéo, Bandai Namco Games, Dimps,

Saint Seiya : Soldiers' Soul, PC, Jeux Vidéo, Critique Jeux Vidéo, Bandai Namco Games, Dimps, Éditeur : Bandai Namco Games
Développeur : Dimps
Genre : Combat
Univers : Manga
Version Testée : PC
Autres Supports : PlayStation 4 et PlayStation 3
Multijoueur : 1 à 6 joueurs
Classification : + 12 ans
Sortie en France : 26 novembre 2015
Prix Moyen : 50€

Test réalisé sur une version numérique de l'éditeur

Avant de commencer le test, quelques précisions. Nous n'avons pas fait d'autres jeux Saint Seiya avant celui-là et nôtre connaissance de l'univers des Chevaliers du Zodiaque se résume à son premier arc, celui du Sanctuaire, de ce fait, nous ne lancerons pas de comparaisons avec les précédentes itérations vidéoludiques des Chevaliers.

Saint Seiya : Soldiers' Soul, PC, Jeux Vidéo, Critique Jeux Vidéo, Bandai Namco Games, Dimps, L'Histoire du jeu entreprend de raconter les 4 arcs suivants l'ordre établi, à savoir, Le Sanctuaire, Asgard, Poséidon et Hadès, le tout en vous permettant d'incarner en fonction des niveaux, différents chevaliers. Chaque Arc est découpée en chapitres, que ce soit un chapitre de narration ou un chapitre de combat qui, dans ce cas, se déroulera dans une arène. Vous allez pouvoir assister Seiya et les autres Chevaliers d'Athéna dans leurs quête de liberté et d'éradication du Mal.

Saint Seiya : Soldiers' Soul, PC, Jeux Vidéo, Critique Jeux Vidéo, Bandai Namco Games, Dimps, Saint Seiya : Soldier's Soul (SSSS pour les intimes) est un jeu de combat développé par Dimps, le studio à qui l'ont Dragon Ball : Xenoverse et l'on retrouve d'ailleurs certaines similitudes. Loin d'un classique "je matraque les boutons sans réfléchir pour gagner", le jeu offre un petit côté stratégique très intéressant. En effet, lors de vos joutes physiques face aux autres Chevaliers/Divinités, vous ne devrez pas bêtement foncer dans le tas et taper à tout va, votre adversaire aura tôt fait de vous mettre en difficulté.

Au niveau du gameplay, on retrouve les classiques attaques de bases plus ou moins puissantes, les attaques spéciales et les attaques ultimes, les fameuses "Big Bang". Mais en plus de cela, chaque combattant dispose d'une jauge de cosmos qui se remplit plus ou moins vite en fonction de vos attaques et de votre temps de charge - vous pouvez accélérer sa charge en maintenant la gâchette gauche mais ce faisant, vous serez vulnérable - . Une fois que vous disposez de suffisamment de Cosmos, vous pourrez au choix, accroître la puissance de vos coups, réaliser des esquives ou bien encore vous déplacez rapidement jusqu'à votre adversaire. Mais gare à l'épuisement, une fois la jauge vide, vous ne pourrez plus effectuer ces mouvements et c'est généralement à ce moment que votre adversaire en profitera pour vous tabasser dans les règles.

Saint Seiya : Soldiers' Soul, PC, Jeux Vidéo, Critique Jeux Vidéo, Bandai Namco Games, Dimps, Toutefois, pour évitez que cela arrive, vous pouvez envoyer votre adversaire le plus loin possible avec une attaque spéciale en consommant une quantité non négligeable de Cosmos et en maintenant la gâchette droite. Vous pouvez exécuter une attaque plus puissante que la normale, par exemple, les célèbres "Météores de Pégase" pour Seiya, difficilement esquivable en fonction du moment où vous la lancez, elle peut vous offrir la respiration nécessaire à une recharge de Cosmos entre autre.

Loin d'être inintéressant, les combats sont donc nerveux et un peu stratégique, chaque personnage ayant ses qualités et ses faiblesses. Par exemple, Shun d'Andromède peut toucher à distance grâce à sa chaîne, contrairement à Ikki du Phénix qui doit être au corps à corps pour faire mouche. Ce sera donc au joueur de s'adapter au personnage contrôlé.

En parallèle de ce gameplay et du mode Histoire, vous avez également le mode "Bataille d'Or" qui permet d'incarner les armures Divines vu dans l'anime "Soul of Gold". Toutefois, ne vous attendez pas à revivre l'anime en jeu vidéo, les quelques cut-scènes sont plus là pour expliquer le combat qui suit qu'autre chose.

Saint Seiya : Soldiers' Soul, PC, Jeux Vidéo, Critique Jeux Vidéo, Bandai Namco Games, Dimps,

Vous avez également un mode Combat regroupant du classique "1vs1", que ce soit contre l'IA ou un autre joueur, un mode Online (que je n'ai pas pu essayer à cause de ma connexion faiblarde), un mode Survie où il s'agit d'enchaîner un maximum de combat avec une jauge de vie qui ne remonte pas et un mode "Tournoi Intergalactique" découpée en plusieurs coupes, chaque coupe étant plus difficile que la précédente et avec des combats imposant parfois des pré-requis pour être gagnés.

Saint Seiya : Soldiers' Soul, PC, Jeux Vidéo, Critique Jeux Vidéo, Bandai Namco Games, Dimps, Pour la partie graphique du soft, le jeu assure le minimum, il n'est pas incroyablement beau mais il n'est pas non plus horriblement moche, il est dans la moyenne des jeux de ce genre. Bien sûr, on pouvait espérer un peu plus de finesse et de qualité dans les textures mais en l'état, ça reste regardable. Pour les joueurs PC, prenez garde aux chutes de FPS, sur certaines configurations, vous devrez allez modifier une ligne dans un fichier texte du jeu pour les stabiliser, sous peine de passer de 60 FPS à 10FPS en plein combat.

Toutefois, les arènes sont un peu vides, l'arrière-plan aurait gagné à être plus vivant mais bon, n'oublions pas que c'est un jeu de combat et ce n'est donc pas l'élément primordial dans ce genre de jeu.

Pour la modélisation des personnages, les armures ont un côté "majestueux" sans pour autant faire "plastique", notamment les armures d'Or et Divines qui sont, force est de constater, bien classes. De même que les attaques Big-Bang, toute plus impressionnantes les unes que les autres.

Saint Seiya : Soldiers' Soul, PC, Jeux Vidéo, Critique Jeux Vidéo, Bandai Namco Games, Dimps, La partie sonore est correcte, vous avez par défaut les voix japonaises de l'univers, ce qui est toujours appréciable, cela dit, les musiques, qui ne sont pas celles de l'anime sont loin d'être inoubliables, mais pour les joueurs PC, il existe des mods pour les remplacer par les officielles.

En faite, là où le jeu pêche, c'est dans sa durée de vie qui est "artificielle". Vous mettrez une dizaines d'heures grand maximum pour boucler le mode "Histoire" mais bien plus pour atteindre les 100% puisqu'il y a une pléthore d'éléments à débloquer. Après chaque combat, vous obtenez un score allant de D à S ainsi que des points en fonction de ce dernier. Avec les points en question, vous pourrez débloquer des tenues secondaires, des arènes de combats, des musiques et des reliques (des objets pouvant booster vos personnages mais uniquement en mode "Bataille d'Or"). Le principal soucis viens du fait que vous gagnerez peu de points, même avec des S et quand on vois le prix abusif de certains éléments, on comprend très vite que ce sera inutilement trop long.

Saint Seiya : Soldiers' Soul, PC, Jeux Vidéo, Critique Jeux Vidéo, Bandai Namco Games, Dimps, De plus, un autre défaut viens à mon sens de la narration autour des personnages. On ne parvient pas à s'attacher aux personnages, notamment les guerriers d'Asgard, nous avons bien compris qu'ils ont tous un passif douloureux mais nous avons dût compléter par des recherches sur le net pour comprendre mieux leurs caractères et pour ressentir un début d'empathie à leurs égards.

Au final, ce Saint Seiya : Soldier's Soul s'adresse avant tout aux fans de l'univers et aux curieux mais clairement pas à des joueurs exigeants et cherchant un jeu de combat pointu. Si vous ne vous attendez pas à un grand jeu mais juste à passer un bon moment en compagnie de Seiya et les autres, vous pouvez aisément passer quelques heures agréables dessus. Pour les autres, rien n'est moins sûr.

Points Forts :
  • Les quatre arcs intéressants
  • Beaucoup de personnages disponibles
  • Enfin un Saint Seiya sur PC
  • Le gameplay, pas parfait mais agréable
  • La possibilité de choisir entre voix anglaises ou japonaises
  • Le bon feeling dans la puissance des coups
  • Bonne modélisation des personnages/armures

Points Faibles :
  • Durée de vie artificielle après le mode Histoire
  • Graphiquement passable pour l'environnement
  • La boutique in-game avec des prix exorbitants
  • Quelques soucis de fluidité malgré tout
  • Le manque d'empathie pour l'histoire des personnages


Verdict : Un bon jeu !!!


0 Commentaires :

Bienvenue sur Japan Touch

Notre dernière vidéo

Fourni par Blogger.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Nos partenaires

Meilleur site d'actualité Manga, Anime, Jeux Vidéo, Cinéma, Goodies, Drama, J-Music et Japon Critiques mangas et séries d'animation Tests jeux vidéo japonais Tests jeux vidéo japonais
Black Box Taifu Comics
Delcourt / Tonkam
Casterman
Ototo
Anime Digital Network
Urban China
Ofelbe Éditions
Kotoji Éditions
Éditions Akata
Soleil Manga
Nobi Nobi

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Japan Touch © 2011 - 2017