samedi 9 janvier 2016

Notre critique du tome 2 de « Kuroneko - La Passion »

Actu Manga, Critique Manga, Manga, Taifu Comics, Yaoi, Kuroneko - La passion,

Actu Manga, Critique Manga, Manga, Taifu Comics, Yaoi, Kuroneko - La passion,
Dessinateur : Aya Sakyo
Scénariste : Aya Sakyo
Éditeur : Taifu Comics
Collection : Yaoi
Genre : Romance, Érotique
Public : Public averti
Site officiel : Aucun
Sortie : 10 décembre 2015
Prix : 8,99€
Statut de la série : Terminée en 2 tomes

Shingo apprend de la bouche même du frère aîné de Kagami que son amant devra un jour ou l’autre se marier et avoir un enfant, que c’est son devoir familial. Bien que faisant le fier face à l’aîné de Kagami, Shingo doute de nouveau de l’avenir. A-t-il eu raison d’emménager avec Kagami ? Combien de temps ce bonheur peut-il durer ? Gardant pour lui ses tourments, il tente de profiter du présent, de posséder tout entier cet homme qu’il aime vraiment. Mais la mésentente opposant Kagami à son frère grandit, mettant en cause sa présence à ses côtés, et Shingo en est profondément touché. Il décide que son amant ne sacrifiera pas sa famille pour lui…

A peine croyait-on que Shingo avait vaincu ses doutes pour s’abandonner tout entier à Kagami qu’un fauteur de troubles arrive en fanfare. Les conventions familiales et sociales par la bouche de l’aîné des Kagami s’imposent dans ce second tome, en obstacle sournois. S’il est cliché de présenter le frère aîné en trouble-fête du grand amour vedette d’un yaoi (ou même d’un shojo), Aya Sakyo ne fait qu’utiliser cette figure narrative pour mettre en place le dilemme au cœur de ce tome. En emménageant avec Kagami, Shingo a fait un grand pas personnel dans leur relation mais tout à ses propres doutes, il n’avait pas encore réfléchi à ce que cela impliquerait pour son amant. Car leur couple a aussi une influence sur la carrière de Kagami et plus encore sur ses relations familiales. Et s’il commence par envoyer paître le grand frère avec ses reproches et ses allusions désagréables, par vivre intensément le présent et se convaincre que tout ira pour le mieux, Shingo envisage peu à peu l’avenir de Kagami si celui-ci consacre effectivement son existence à leur couple. Pas si bête, Kagami, auquel Shingo, fidèle à lui-même, ne se confie pas, réagit vivement et dans le mauvais sens. Au final, ces quiproquos mêlés aux considérations familiales et à l’avenir vus par Shingo donnent un récit prenant.

Comme dans le 1er tome, la romance entre Shingo et Kagami demeure ainsi très réaliste et intense, portée par la force des sentiments, des émotions et de l’attirance charnelle de ces deux héros qui se blessent mais sont bien incapables de se séparer. La passion atteint ici un niveau supérieur pour élever le couple au-delà de la fusion physique, Shingo et Kagami apprenant réellement à vivre ensemble, à partager et à se faire confiance en tout. L’équilibre entre évolution sentimentale et physique de la relation amoureuse et celle des personnages eux-mêmes est maîtrisé. On remarque même qu’au contraire du 1er tome, le point de vue est ici partagé entre Shingo et Kagami dont on peut enfin percevoir les pensées, de même que la thématique des capacités de transformations en félins est cette fois-ci vraiment incluse dans le récit, et pas uniquement pour les jeux sensuels…

Le dessin est très beau, de qualité égale au 1er tome : élégant, détaillé, sensuel, au chara-design précis et expressif, centré sur les personnages mais n’oubliant jamais d’ajouter les éléments de décors nécessaires à l’intrigue.

Lorsque Taifu Comics tient un(e) mangaka à succès, il choisit d’éditer ses meilleures séries, pour le plus grand bonheur des fans. Cette logique éditoriale soutenue par la qualité sans faille des publications version française s’illustre pleinement avec Kuroneko, la Passion qui, en seulement deux tomes, prouve qu’un yaoi puissamment érotique peut aussi conter une bonne histoire et, accessoirement, donner envie de lire les autres œuvres d’Aya Sakyo !

Points forts : 
  • Évolution du récit qui s’attache aux personnages, à leur relation 
  • Narration ancrée dans une certaine réalité de la relation amoureuse 
  • Ficelles connues mais bien utilisées 
  • Suspense 
  • Développement psychologie des personnages, dans leur relation à l’autre 
  • Points de vues des deux héros qui permet de mieux comprendre leur relation 
  • Personnages attachants 
  • Équilibre érotisme et histoire de leur romance 
  • Dessin superbe 
  • Mise en scène au service du récit 
  • Très yaoi, érotisme + + 
  • Humour 
  • Bonne édition française avec pages couleurs 

Points faibles : 
  • Public averti et connaisseur du genre 


Verdict : Un Très Bon Tome !!!


0 Commentaires :

Bienvenue sur Japan Touch

Notre dernière vidéo

Fourni par Blogger.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Nos partenaires

Meilleur site d'actualité Manga, Anime, Jeux Vidéo, Cinéma, Goodies, Drama, J-Music et Japon Critiques mangas et séries d'animation Tests jeux vidéo japonais Tests jeux vidéo japonais
Black Box Taifu Comics
Delcourt / Tonkam
Casterman
Ototo
Anime Digital Network
Urban China
Ofelbe Éditions
Kotoji Éditions
Éditions Akata
Soleil Manga
Nobi Nobi

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Japan Touch © 2011 - 2017