mardi 29 mars 2016

Notre critique du tome 1 de « Deadlock »

Actu Manga, Critique Manga, Deadlock, Manga, Taifu Comics, Yaoi,

Actu Manga, Critique Manga, Deadlock, Manga, Taifu Comics, Yaoi,
Dessinateur : Yuh Takashina
Scénariste : Saki Aida
Éditeur : Taifu Comics
Collection : Yaoi
Genre : Suspense, Drame, Policier
Public : Public averti
Site officiel : Aucun
Sortie : 25 février 2016
Prix : 8,99€
Statut de la série : En cours de publication

Piégé par les trafiquants qu’il essayait de prendre en flagrant délit, Yutô, policier à la brigade des stups, se retrouve condamné pour le meurtre de son coéquipier. Sans aucun moyen de prouver son innocence, il accepte un deal : démasquer le meneur d’un groupe terroriste qui se trouve dans la pire prison de la côte ouest des Etats-Unis. S’il réussit, il sera libre. A peine arrivé, Yutô découvre que sa tâche ne sera pas facile : il va devoir enquêter discrètement sans que l’on devine qu’il est un ancien flic, et survivre à la vie carcérale. Entre luttes raciales, viols, passages à tabac et meurtres, la vie en prison est un enfer… Yutô va devoir compter sur ses bons réflexes et la bienveillance de ses nouveaux codétenus…

Actu Manga, Critique Manga, Deadlock, Manga, Taifu Comics, Yaoi,

Deadlock aurait pu nous occuper dès ce premier tome avec les pires scènes possibles pour un yaoi se déroulant en prison. Mais Saki Aida évite l’écueil fatal et le super cliché en faisant de ce tome 1 une bonne introduction englobant protagonistes principaux, secondaires et milieu carcéral américain.

Tout ce que l’on a déjà entendu, lu et que l’on sait vrai sur la vie en prison est repris ici et contribue à une atmosphère oppressante très réussie. Tout comme Yutô, le lecteur s’attend au pire à chaque page. Mais le héros est prudent, malin, réaliste, a de bons réflexes, la rage de survivre et sait s’entourer. Quand le hasard ne vient pas justement lui adjoindre le meilleur des protecteurs : son compagnon de cellule. Dick est aussi charismatique que Yutô, il séduit immédiatement le lecteur parce qu’il fait partie de ces personnages qui en imposent en un regard, qui sait se taire ou parler quand il faut, qui traîne un passé de violence dont la réputation éloigne sans faute les brutes mais qui ne traite pas pour autant son alter ego comme sa chose (bon point dans un yaoi…). Une relation équilibrée se tisse entre les deux hommes qui ont tous deux quelque chose à cacher et le jeu consiste, entre autres, à deviner lequel des deux sera démasqué en premier. Ces deux personnages sont donc bien conçus, sympathiques en dépit de leur caractère renfermé et leur relation demeure fragile.

Dans cet environnement omniprésent de violence latente, le huis-clos fonctionne aussi grâce aux nombreux personnages secondaires. Qu’ils soient alliés ou ennemis franchement dangereux en puissance, tous sont bien imaginés, ont un rôle même infime et contribuent à la richesse du récit. Le réalisme est aussi présent dans la manière dont le texte inclus de nombreuses considérations sociales et politiques de la population carcérale américaine, rappelle le fonctionnement interne et sous-entendu des gangs, la sévérité des surveillants qui se fichent de savoir qui est celui qui commence une bagarre, qui est la victime : en prison tout le monde est coupable.

Actu Manga, Critique Manga, Deadlock, Manga, Taifu Comics, Yaoi,

On peut déjà imaginer nombres d’éléments de la suite que l’on attend impatiemment car nombreuses sont les pistes semées par le scénario de Saki Aida.

Le dessin de Yuh Takashina soutient la narration par un travail sur le chara-design réussi, même si certains protagonistes se ressemblent un peu trop, la minutie des détails et décors qui, bien que sobres, font toute l’ambiance d’enfermement. A cela s’ajoute une mise en scène efficace qui insiste sur le suspense et l’angoisse que ressent le personnage narrateur, Yutô.  

Deadlock promet d’être un yaoi différent, axé sur un contexte, un récit et un fort suspense autant que sur la naissance d’une relation entre hommes. Un premier tome très réussi !

Points forts : 
  • Récit qui mêle suspense, intrigue, étude des relations humaines en milieu difficile presque inhumain 
  • Yaoi différent, loin des codes habituels 
  • Personnages bien créés, variés, attrayants 
  • Huis-clos oppressant 
  • Réalisme de la vie en prison par de nombreux éléments sociaux politiques 
  • Psychologie des protagonistes intéressante et crédible 
  • Mise en scène efficace 
  • Chara-design qui mélange les codes yaoi et seinen 
  • Travail sur l’environnement détaillé qui fait toute l’ambiance 
  • Édition française de qualité 

Points faibles : 
  • Néant 


Verdict : Un Excellent Tome !!!


0 Commentaires :

Bienvenue sur Japan Touch

Notre dernière vidéo

Fourni par Blogger.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Nos partenaires

Meilleur site d'actualité Manga, Anime, Jeux Vidéo, Cinéma, Goodies, Drama, J-Music et Japon Critiques mangas et séries d'animation Tests jeux vidéo japonais Tests jeux vidéo japonais
Black Box Taifu Comics
Delcourt / Tonkam
Casterman
Ototo
Anime Digital Network
Urban China
Ofelbe Éditions
Kotoji Éditions
Éditions Akata
Soleil Manga
Nobi Nobi

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Japan Touch © 2011 - 2017