dimanche 3 avril 2016

Notre critique de « Mad Love »

Critique Manga, Manga, Taifu Comics, Yaoi, Mad Love,

Critique Manga, Manga, Taifu Comics, Yaoi, Mad Love,
Dessinateur : Naduki Koujima
Scénariste : Naduki Koujima
Éditeur : Taifu Comics
Collection : Yaoi
Genre : Romance, Tranche de vie, Érotisme
Public : Public averti
Site officiel : Aucun
Sortie : 25 février 2016
Prix : 8,99€
Statut de la série : Terminée en 1 tome

Takeru est le tout jeune gardien du pensionnat pour garçons Takamanohara. En vérité, il travaille incognito pour la famille qui a employé son grand-père toute sa vie, les Moriyama, et dont la fille aînée doit épouser le meilleur parti possible. Takeru est donc en mission : il doit dénicher le candidat idéal au cœur du pensionnat. Comme il est plutôt chétif, aimable, sérieux et serviable dans sa tâche, il est souvent l’objet d’avances de plusieurs pensionnaires ! Mais aucun n’est plus entreprenant et sérieux que Kengo, le cadet des Moriyama. Tous deux se connaissent depuis l’enfance mais si Takeru refuse de considérer Kengo autrement que comme un futur maître dont il sera un jour le majordome, Kengo, quant à lui, a bien d’autres projets…

Mad Love a tout du yaoi typique, car tous les codes y sont présents, utilisés de manière classique, sans risque mais plaisant pour les adeptes du genre, avec une subtile petite dose plus commune aux récits romantiques en général, shojo comme yaoi.

Les deux héros ont tout ce qu’il faut pour plaire : le duo habituel du grand beau gars qui court après le petit mignon au caractère bien trempé qu’il faudra conquérir de haute lutte. Et la tâche sera plus difficile pour Kengo puisque Takeru est non seulement sujet de nombreuses sollicitations mais surtout convaincu que malgré les liens et l’attirance qu’il éprouve envers Kengo, son devoir est avant tout de respecter la famille qui l’emploie et de rester à sa place, pas de céder à l’appel de ses sentiments. Kengo étant un grand entêté, il ne recule devant rien pour faire en sorte de lever toutes les barrières pour atteindre le cœur et le corps de son Takeru adoré. Et comme dans tout yaoi classique, les choses aboutissent au fil des pages.

Si on ne peut être surpris par cette ligne narrative, on apprécie que l’obstacle principal entre les deux amants soit la classe sociale. Takeru a été élevé par un grand-père majordome dévoué, et son esprit est tout empli de dévotion envers la famille de l’élu de son cœur. Il est prêt à nier ses sentiments et à gâcher sa vie pour ne pas trahir la confiance de ses employeurs. Sa place n’est pas dans le lit de leur fils mais au service de celui-ci… Retournements de situations intéressants lorsque, conscient de cela, Kengo prend les choses en mains et refuse de trahir son cœur pour la réputation familiale ou le rang social. La romance se déroule sans faille, agrémentée d’un peu d’humour dont Takeru fait souvent les frais.

Si tout respire l’évidence dans le récit de Mad Love, le potentiel sympathie des deux héros est tel que les lecteurs du genre ne rateront pas l’occasion de lire ce one-shot.

Le dessin est tout aussi classique. Esthétique, centré sur des gros plans des visages à l’expressivité forte, le trait de Naduki Koujima s’attache à la qualité d’un bon yaoi, empli de beaux jeunes hommes à peine sortis de l’adolescence au physique dévoilé peu à peu tout du long de la lecture, à la sensualité mesurée mais assurée. On remarque le peu de cas que la mangaka fait des décors qui sont réduits au minimum pour mieux centrer l’attention du lecteur sur les personnages.

Mad Love est un yaoi calibré pour les fans qui ne surprend guère mais se lit agréablement.

Points forts : 
  • Tous les codes sont présents et bien employés 
  • Un yaoi fait pour plaire aux fans du genre 
  • Personnages attachants car sympathiques 
  • Histoire classique mais bien menée 
  • Narration fluide 
  • Humour 
  • Dessin qui respecte tous les codes du yaoi avec élégance 
  • Mise en scène au service du récit 
  • Édition française de qualité 

Points faibles : 
  • Personnages très stéréotypés 
  • Pas de surprise dans le récit 


Verdict : Un Tome Moyen !!!


0 Commentaires :

Bienvenue sur Japan Touch

Notre dernière vidéo

Fourni par Blogger.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Nos partenaires

Meilleur site d'actualité Manga, Anime, Jeux Vidéo, Cinéma, Goodies, Drama, J-Music et Japon Critiques mangas et séries d'animation Tests jeux vidéo japonais Tests jeux vidéo japonais
Black Box Taifu Comics
Delcourt / Tonkam
Casterman
Ototo
Anime Digital Network
Urban China
Ofelbe Éditions
Kotoji Éditions
Éditions Akata
Soleil Manga
Nobi Nobi

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Japan Touch © 2011 - 2017