dimanche 12 juin 2016

Notre critique de « L’Art de Jiro Taniguchi »

Lisez la critique de L’Art de Jiro Taniguchi sur Japan Touch, le meilleur site d'actualité manga, anime, jeux vidéo et cinéma

Avis concernant L’Art de Jiro TaniguchiDessinateur : Jiro Taniguchi
Scénariste : Jiro Taniguchi
Éditeur : Casterman
Collection : Aucune
Genre : Artbook
Public : Tout public
Site officiel : Aucun
Sortie : 2 juin 2016
Prix : 35€
Statut : Terminé en 1 tome

Dans ce très bel ouvrage, Casterman nous offre une porte ouverte sur le parcours du maître, sur son intimité créatrice sans pareille. A travers quelques-unes de ses plus belles illustrations couleurs associées à de petits paragraphes, nous approchons le génie du maître qui s’est visiblement plu et même amusé à multiplier les genres, dessinant pour mettre en scène des récits d’aventures humaines ou animalières, de SF, de polars, de fresque historiques ou familiales, d’expériences culinaires internationales, de méditations contemplatives…

Jiro Taniguchi, apprécié par le public français avant ses concitoyens, fait chevalier de l’ordre des arts et des lettres, choisi pour exposer une monographie unique en Europe lors du festival d’Angoulême en 2015, exprime son amour pour la BD en général, pour l’Occident et le Japon, et la richesse de ses influences qui lui ont coûté bien des années de succès pourtant mérité dans son propre pays. Même alors qu’il cite Moebius avec lequel il a collaboré, le maître mangaka garde sa réserve toute nippone tant dans ses mots que dans la finesse délicate avec laquelle il travaille toute illustration. Ses paysages si vivants qu’ils ne peuvent qu’être des personnages à part entière associés aux individus souvent solitaires qui vivent les aventures nées des mains font le caractère unique de son art.

L'artbook L’Art de Jiro Taniguchi est disponible chez Casterman

Derrière la discrétion de l’artiste, et grâce à la double préface signée Benoit Peeters et Natsuo Sekikawa qui l’ont côtoyé dans le travail et ont apprécié ses multiples facettes, on apprend plusieurs choses de son parcours. Mais la révélation réside dans son travail qui supplée aisément aux rares commentaires accolés ici ou là, en marge des œuvres, parfois en décalage avec les images (choix étrange de la mise en page par l’éditeur), et permet d’explorer l’univers Taniguchi. La souplesse de son art qui s’adapte si bien à la variété des genres et sait rendre hommage aux plus grands auteurs, à leurs travaux, mais aussi à ces pays qui sont source d’inspiration évidente et flamboyante.

Meilleur critique de L’Art de Jiro Taniguchi

C’est justement cette faculté d’exprimer son amour pour l’art universel et d’y puiser des références qu’il a plié à son propre style qui a fait la renommée de Taniguchi et attiré l’œil des lecteurs européens de BD.

Premier mangaka a avoir amené les fans de BD ne souffrant pas de lire du manga à lire… du manga.

Le trait du maître si puissant dans le détail, maîtrisé dans la quête d’une harmonie paysage/personnage, transparaît du cinéma autant que de l’image papier de ceux dont il s’inspire. Puisée dans les travaux réalisés pour des couvertures ou premières pages de publications, les illustrations couleurs réunies ici rappellent que Taniguchi ne connaît aucune frontière graphique ou thématique.

Artbook, Casterman, Critique Manga, Jiro Taniguchi, Manga,

Sa dextérité dans l’usage de la couleur, le plus souvent traitée en aquarelle, n’a d’égale que l’excellence du détail qui sublime son noir et blanc. On peut découvrir un peu de la personnalité de Jiro Taniguchi mais beaucoup de son art dans cet ouvrage qui propose les pages couleurs et illustrations de ses plus grands récits :

  • Un Zoo en Hiver 
  • Quartier Lointain 
  • Le Journal de mon Père 
  • Le Promeneur 
  • Les Années Douces 
  • Le Crime de l’Orient Express
  • Le Gourmet Solitaire 
  • Les Rêveries du Gourmet Solitaire 
  • Les Gardiens du Louvre 
  • Vietnam Last Emperor 
  • L’Orme du Caucase 
  • L’Homme qui Marche 
  • Blanco 
  • L’Homme qui Dessine 
  • Terre de Rêves 
  • Louis Viutton Travel Book Venise 
  • Trouble is my Business 
  • Ice Age Of Chronicle 
  • Encyclopédie des Animaux de la Préhistoire 
  • Seton 
  • Le Sommet des Dieux 
  • Lindo 
  • Les Enquêtes du Limier 
  • L’Homme de la Tourndra…. 

Un ouvrage de très belle facture, à la qualité d’impression qui respecte l’œuvre de l’artiste, de quoi faire découvrir l’univers de Jiro Tanuguchi dans toute sa variété et sa beauté.



Verdict : Un Excellent Ouvrage !!! 


0 Commentaires :

Bienvenue sur Japan Touch

Notre dernière vidéo

Fourni par Blogger.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Nos partenaires

Meilleur site d'actualité Manga, Anime, Jeux Vidéo, Cinéma, Goodies, Drama, J-Music et Japon Critiques mangas et séries d'animation Tests jeux vidéo japonais Tests jeux vidéo japonais
Black Box Taifu Comics
Delcourt / Tonkam
Casterman
Ototo
Anime Digital Network
Urban China
Ofelbe Éditions
Kotoji Éditions
Éditions Akata
Soleil Manga
Nobi Nobi

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Japan Touch © 2011 - 2017