lundi 20 juin 2016

Notre critique de « One Piece : Burning Blood »

Suivez toute l'actu de One Piece : Burning Blood sur Japan Touch, le meilleur site d'actualité manga, anime, jeux vidéo et cinéma

Lisez notre avis concernant One Piece : Burning BloodÉditeur : Bandai Namco Games
Développeur : Spike Chunsoft
Genre : Combat
Univers : Manga
Version Testée : PlayStation 4
Autres Supports : PlayStation Vita, Xbox One, PC
Multijoueur : Oui
Classification : +12 ans
Sortie en France : 03 juin 2016
Prix Moyen : 50€

Après les sorties récentes des One Piece : Pirate Warriors qui adoptaient un style de jeu "Musou" (des vagues d'ennemis que le joueur devait affronter) ou encore le Romance Dawn qui lorgnait du côté des RPG, la célèbre licence revient à ses premiers amours avec un jeu de baston plus classique à la manière des Grand Battle et Grand Adventure sur PlayStation 2. Avant de commencer la critique, une petite précision. Ce One Piece Burning Blood s'adresse aux fans de l'anime et/ou du manga. Même si on retrouve une encyclopédie in-game bien fournie, ceux qui envisagent d'acheter pour la première fois un jeu avec Luffy&Co, il demeure vivement recommandé d'opter pour le jeu précédent, à savoir, Pirate Warriors 3 qui est bien plus complet au niveau de l'histoire.

One Piece : Burning Blood, Actu Jeux Vidéo, Critique Jeux Vidéo, Bandai Namco Games, Spike Chunsoft, Ceci étant dit, débutons sans plus tarder. Ne cherchez pas un mode Histoire détaillé qui va vous retracer en détail le périple du manga (ou de sa version animée), ici, vous n'aurez droit qu'à un seul arc, celui de Marineford qui voit s'affronter les pirates de Barbe Blanche et la Marine. Outre sa mise en scène explosive, cet arc est un tournant majeur dans l'intrigue et redistribue les cartes, en bien et en mal. 

Vous allez donc revivre ce conflit dans la peau de quatre personnages différents qui sont Luffy, Barbe Blanche, Akainu et Ace. Loin d'être un défaut, ce parti pris permet d'aborder cette guerre sous différents angles et surtout, épargne aux initiés de devoir revivre une énième fois tout le parcours des Mugiwara. N'oublions pas que ce jeu s'adresse aux fans, il est impossible que cet arc soit inconnu à un lecteur/spectateur assidu.

One Piece : Burning Blood, Actu Jeux Vidéo, Critique Jeux Vidéo, Bandai Namco Games, Spike Chunsoft, Ce mode ne vous prendra guère plus de 5 heures à être achevé (en incluant les objectifs annexes) mais heureusement, ce n'est pas le cas des autres modes. Au nombre de quatre, on retrouve le classique "Versus" pour affronter IA ou ami sur la même console, un mode de combat en ligne, un mode "Capture de Drapeau" et un mode "Versus PRIME".
Inutile d'expliquer les deux premiers mais pour le mode "Versus PRIME", c'est légèrement différent. Dans celui-là, vous allez devoir affronter l'IA dans des conditions précises et avec une difficulté exponentielle. Ainsi, vous devrez combattre des personnages spécifiques avec un personnage imposé ou bien réussir la joute avec un objectif obligatoire (par exemple, réussir au moins un guard break) et parfois, il vous sera proposé le canonique choix de votre personnage. Quant au mode "Capture de Drapeau", il s'agit d'un mix du mode "Versus IA" et "En Ligne", en premier lieu, il vous faut rallier une alliance (un des équipages du manga), ensuite, vous devrez voyagez d'île en île pour remporter des combats IA ou PvP afin de faire augmenter votre pourcentage sur l'île en question et d'engranger des points pirates. Ces derniers servent à déterminer la position de votre équipe dans le classement mondial durant la saison en cours qui dure généralement sept jours. On se prend très vite au jeu même si certains groupes sont boudés par les joueurs au profit des plus connus, comme l'équipage de Luffy ou de Barbe Blanche.

One Piece : Burning Blood, Actu Jeux Vidéo, Critique Jeux Vidéo, Bandai Namco Games, Spike Chunsoft,

En tant que jeu de combat, le gameplay est primordial pour une expérience opitmale et sur ce point, Spike Chunsoft a fait le choix de coller le plus possible au manga, ainsi, en plus des 40 personnages disponibles (et dont la majorité sont à débloquer moyennant des grosses sommes de Berrys), ils ont tous leurs propres capacités et styles de jeu directement liée à leurs fruits du démon ou leur entraînement. 
 
One Piece : Burning Blood, Actu Jeux Vidéo, Critique Jeux Vidéo, Bandai Namco Games, Spike Chunsoft, Les personnages avec un Logia, par exemple, peuvent, à n'importe quel moment activer leurs éléments respectifs pour annuler toute attaque physique reçue, obligeant l'adversaire à réagir rapidement avec des attaques d'Aptitudes. Ce terme correspond à une jauge qui se remplit naturellement durant le combat et qui permet d'utiliser le Haki (traduit par "Fluide" dans le jeu) pour toucher un ennemi Logia, indispensable quand on décide d'affronter un Akainu déchaîné. Toutefois, ce Fluide n'est pas disponible pour tout les personnages, rendant ainsi les joutes avec Nami ou Chopper particulièrement difficiles. Cette fidélité à l'univers d'Oda est louable mais l'équilibrage des personnages en pâtit.

Une autre composante essentielle du jeu est le système de "personnage de soutien". Ce sont des personnages secondaires qui couvrent l'ensemble des arcs du manga et qui apportent chacun un avantage permanent ou temporaire lors d'un combat, allant d'une attaque augmentée en passant par la capacité de vous téléporter juste devant l'adversaire. Ces personnages de soutien, combinés à un système de TAG (possibilité d'échanger en plein affrontement votre personnage contre un allié choisi avant le début de l'action) étoffent un peu plus des joutes clairement plus axées grand spectacle que technique.

One Piece : Burning Blood, Actu Jeux Vidéo, Critique Jeux Vidéo, Bandai Namco Games, Spike Chunsoft, Cependant, il ne faut pas espérer plus. Les combats, bien qu'épiques, restent assez sommaires dans leurs déroulement puisqu'au final, la panel de coups possibles est assez maigre et on en aura vite fait le tour. Bien sûr, le fan prendra plaisir à jouer avec chacun des personnages pour admirer toute ses attaques mais une fois fini, une certaine redondance s'installe et ce n'est pas la barre de progression des personnages qui va changer cela. De plus, le moins patient des joueurs aura vite fait de passer à autre chose lors des passages ridiculement difficiles d'une IA capable de vous étaler en un seul coup.

Après, il serait indélicat de chercher à critiquer la technicité de ce Burning Blood tant l'accent a été mis sur le spectaculaire et non sur sa capacité à être compétitif. Et pour ce point là, les petits plats ont étaient mis dans les grands. C'est beau, détaillé et d'une fluidité exemplaire, les éléments du décors volent en éclats sous l'impact, la sensation de puissance des techniques est à son paroxysme et comble du luxe, l'apparence des personnages évolue en fonction des dégâts reçus. Ainsi, une Boa Hancock verra sa robe déchirée par endroit là où un Barbe Blanche sera couvert de blessures, la moustache à moitié coupée et le souffle court, main sur le cœur.

One Piece : Burning Blood, Actu Jeux Vidéo, Critique Jeux Vidéo, Bandai Namco Games, Spike Chunsoft,

Au final, ce One Piece : Burning Blood est destiné aux fans désireux de poser la main sur un jeu de combat façon Saint Seiya : Soldier's Soul ou Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm avec la licence d'Eiichiro Oda. Très accessible, aussi agréable à jouer qu'à regarder, fidèle au manga, il n'en demeure pas moins assez répétitif et simpliste dans ses mécaniques.

 Points Forts :
  • Beau et fluide
  • Casting assez complet
  • Revivre Marineford sous différents points de vue
  • Les voix d'origines
  • Le très bon feeling dans la puissance des coups 
  • Personnages (et leurs capacités) fidèle au manga 
  • Prise en main immédiate

Points Faibles :
  • Répétitif à la longue
  • IA parfois trop puissante
  • Pas pour les néophytes de One Piece
  • Caméra maladroite
  • Parti pris narratif qui ne plaira pas à tout le monde 


 Verdict : Très bon (pour un fan) / Moyen (pour les autres)


0 Commentaires :

Bienvenue sur Japan Touch

Notre dernière vidéo

Fourni par Blogger.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Nos partenaires

Meilleur site d'actualité Manga, Anime, Jeux Vidéo, Cinéma, Goodies, Drama, J-Music et Japon Critiques mangas et séries d'animation Tests jeux vidéo japonais Tests jeux vidéo japonais
Black Box Taifu Comics
Delcourt / Tonkam
Casterman
Ototo
Anime Digital Network
Urban China
Ofelbe Éditions
Kotoji Éditions
Éditions Akata
Soleil Manga
Nobi Nobi

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Japan Touch © 2011 - 2017