vendredi 17 juin 2016

Notre critique du tome 1 de « Dragon Axiom »

Suivez l'actu de Dragon Axiom sur Japan Touch, le meilleur site d'actualité manga, anime, jeux vidéo et cinéma

Lisez la critique du tome 1 de Dragon Axiom sur Japan Touch
Dessinateur : Little Cloud
Scénariste : Little Cloud
Éditeur : Kotoji
Collection : Asian District
Genre : Fantastique, Aventure, Combats
Public : Tout public
Site officiel : Aucun
Prix : 7,95€
Sortie : 3 juin 2016
Statut de la série : En cours de publication

C’est dans le port le plus populaire, à l’extrémité du Continent du Monde, que vit le jeune Fenetten. Affublé d’oreilles d’elfe, il est souvent moqué par les habitants de la ville, traité en étranger, puisque lui seul n’a pas de corne. Mais Fenetten est apprécié de son employeur, patron d’un superbe voilier de commerce et c’est tout ce dont il a besoin. C’est du moins ce qu’il se répète car, en vérité, il se sent très seul. Aussi, lorsque le nonchalant Lacus entre dans sa vie, avec ses bêtises et sa candeur, Fenetten accepte t-il assez facilement sa compagnie. Au travail d’abord puis le reste du temps. Lacus cache bien son jeu mais il a de l’amitié pour le jeune homme qui se berce lui-même de légendes. La plus connue d’entre elles relate les aventures de son propre père, un héros qui se lia d’amitié avec un dragon et parcourut le vaste continent. Fenetten se demande souvent si les dragons existent. Après tout, il maîtrise lui-même une forme ancienne de magie, bien que cela soit secret. Pourtant, Lacus semble le deviner et lui propose l’impensable : l’accompagner à la découverte du Continent du Monde et des dragons légendaires.

Actu Manhua, Critique Manhua, Dragon Axiom, Kotoji, Kotoji éditions, Manga, Manhua, Shonen,

Suivant un schéma narratif assez classique, Little Cloud consacre presque la première moitié de ce 1er tome à l’introduction de ses deux héros et du monde fantastique dans lequel ils vont évoluer.

Sans encombrer son histoire avec trop de détails ou des éléments qui plomberaient la lecture et se découvrent tout aussi bien dans le dessin, l’artiste met plutôt en avant le caractère de ses protagonistes. Fenetten a tout du jeune homme qui espère l’aventure, rêve beaucoup, se sent seul et isolé, bref, le héros qui va partir pour une quête initiatique libératrice car elle le fera grandir et prendre confiance en lui. On comprend qu’il cache sa véritable nature de magicien car il a sans doute déjà du mal à vivre son quotidien sous les regards suspicieux et moqueurs des autres, vu qu’il est différent sans savoir pourquoi, ses deux parents semblants disparus.

Le déclencheur sera Lacus, un nouveau venu en ville, qui ne manque pas une occasion de se rapprocher de Fenetten et de solliciter son amitié même avec maladresse. Il est évident dès les premières planches que Lacus poursuit un but précis en cherchant la compagnie de Fenetten et l’auteur ne tarde pas à préciser lequel. Laissons le suspense et la surprise mais ce tournant du récit achève de décider Fenetten : il part à l’aventure avec cet ami qui le laisse se révéler sans le juger. Au contraire les capacités magiques de Fenetten sont félicitées, ce qui promet du beau spectacle dans les prochains chapitres. Et cela commence dans la seconde partie de ce tome, alors que les deux compères viennent en aide à une jeune fille rencontrée lors d’une de leurs étapes.

Vous l’aurez compris, les choses s’enchaînent naturellement dans ce premier volume de Dragon Axiom, offrant à la fois une présentation du contexte, des personnages principaux, du but de leur aventure et une première série de péripéties. A cela s’ajoutent quelques allusions au passé de Lacus comme de Fenetten, de quoi donner franchement envie de lire la suite !

Typique du manhua, le style graphique de Little Cloud est particulièrement riche en détails, fin, soigné, ne néglige ni le chara-design, ni la traduction émotionnelle de chaque ressenti par les protagonistes, ni la mise en image des décors, détails, accessoires et encore moins la mise en scène. On remarque en effet une solide harmonie entre l’action, l’humour et les moments plus calmes, de réflexions, échanges, flash-backs etc...

Le résultat est un manhua aussi agréable à lire qu’à regarder, un très bon début sublimé par des premières pages couleurs de très belle facture.

Points forts : 
  • Début de série réussi 
  • Un monde fantastique sobre mais attrayant 
  • Narration fluide et accrocheuse 
  • Personnages principaux sympathiques et bien construits 
  • Mélange de magie, de légendes, et créatures fantastiques qui fonctionne bien 
  • Action + + 
  • Harmonie dessin/histoire 
  • Chara-design simple et maîtrisé 
  • Travail décors, arrières plans et environnements très soigné 
  • Mise en scène + + + 
  • Édition française de qualité 

Points faibles : 
  • Néant 


Verdict : Un Excellent Tome !!! 


0 Commentaires :

Bienvenue sur Japan Touch

Notre dernière vidéo

Fourni par Blogger.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Nos partenaires

Meilleur site d'actualité Manga, Anime, Jeux Vidéo, Cinéma, Goodies, Drama, J-Music et Japon Critiques mangas et séries d'animation Tests jeux vidéo japonais Tests jeux vidéo japonais
Black Box Taifu Comics
Delcourt / Tonkam
Casterman
Ototo
Anime Digital Network
Urban China
Ofelbe Éditions
Kotoji Éditions
Éditions Akata
Soleil Manga
Nobi Nobi

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Japan Touch © 2011 - 2017