samedi 18 juin 2016

Notre critique du tome 10 de « Mon Histoire »

Suivez toute l'actu de Mon Histoire sur Japan Touch, le meilleur site d'actualité manga, anime, jeux vidéo et cinéma

Lisez notre avis du tome 10 de Mon Histoire
Dessinateur : Aruko
Scénariste : Kazune Kawahara
Éditeur : Kana
Collection : Shojo
Genre : Romance, Comédie, Décalé
Public : Tout public
Site officiel : Kana
Sortie : 20 mai 2016
Prix : 6,85€
Statut de la série : En cours de publication

Depuis qu’Ichinose, le collègue pâtissier de Yamato, a déclaré son intention de lui voler le cœur de sa petite amie, Takeo est plus tourmenté que jamais. Il ne veut à aucun prix priver Yamato de ce travail qu’elle apprécie tant et sait bien que les paroles de son rival font écho à ce qui le préoccupe parfois. C’est vrai, il est un géant, il n’a pas les mêmes goûts que Yamato, alors qu’elle s’entend si bien avec un gars comme Ichinose… Ils ne vont pas ensemble mais Takeo n’y peut rien, il aime la jeune fille. Et c’est par amour pour elle qu’il va venir en aide à son rival : participant au concours de pâtisserie, Ichinose a oublié de prendre ses ustensiles ! Inquiète pour son collègue qu’elle veut encourager de tout son cœur, Yamato demande à Takeo de leur apporter les outils de travail d’Ichinose. Bien que sachant que si ce dernier gagne, il déclarera sa flamme à Yamato, Takeo reste fidèle à lui-même et promet de faire l’impossible…

L’épreuve du rival masculin est un classique du shojo et cet épisode se termine dans ce tome 10 avec toute la simplicité et le respect des personnages tels que les deux mangakas les ont créés.

Comment peut-on en effet imaginer que Takeo pourrait refuser quoi que ce soit à Yamato ? Et cela même s’il fonce droit dans le piège de son rival ? Takeo est une crème, aussi gentil qu’il est massif. Bien évidemment, la toute naïve et candide Yamato ne voit rien de ce qui se trame entre les deux garçons mais peut-être est-ce simplement parce qu’elle-même ne voit qu’un seul d’entre eux : son Takeo adoré !

Comme chaque fois, on s’amuse à lire ce nouveau volume de Mon Histoire. Au final, le personnage secondaire d’Ichinose est celui qui en ressort le plus transformé puisque grâce à Yamato, il commence à ouvrir son cœur aux autres, à regarder au-delà de son nombril et à apprécier les gens sans à priori négatifs.

On aime aussi voir Sunawara évoluer un peu plus : il rit souvent de Takeo dans cet épisode car enfin, son ami d’enfance laisse paraître ses faiblesses et cela lui plaît beaucoup ! A ses yeux, le géant Takeo a toujours été si rassurant, si sûr de lui… Mais le voici tourmenté, à se poser mille questions, à solliciter son appui plus que jamais et pour Suna qui l’aime comme un frère c’est un bonheur. Sur le même ton, on a même droit, en milieu de tome, à un chapitre qui met à mal les liens entre ces deux amis, Takeo décidant qu’il ne doit plus imposer ses faiblesses à Suna. Mais son ami n’en est pas si heureux que ça…

Après cette étape obligatoire, l’histoire d’amour Yamato-Takeo prend un nouveau tournant, logique, réaliste même, et d’autres tracas viennent se glisser entre nos deux héros, de quoi poursuivre la série avec beaucoup de nouvelles péripéties et un humour génial. Takeo commence à vouloir aller plus loin avec Yamato mais bien entendu, son caractère pur et droit ne l’aide pas et il se prend pour un pervers !

Le trait d’Aruko s’aligne toujours aussi bien sur le scénario de Kazune Kawahara, favorisant les multiples expressions d’un Takeo à la fois désopilant et attendrissant, à tel point qu’il en efface la maigre présence de décors en arrières plans. Le dynamique des mouvements et de la mise en page relève haut la main le défi de ce ballet émotionnel incessant.

Points forts : 
  • Épisode du rival masculin qui se termine en faisant évoluer les personnages et le récit 
  • La relation Yamato-Takeo entre dans une nouvelle phase 
  • Les liens entre Takeo et Suna sont un peu mieux mis en avant 
  • Personnages secondaires qui évoluent aussi 
  • De la romance et de l’humour à 200% !! 
  • Alliance idéale dessin/narration 
  • Mise en scène + + + 
  • Édition française réussie 

Points faibles : 
  • Néant 


Verdict : Un Excellent Tome !!! 


0 Commentaires :

Bienvenue sur Japan Touch

Notre dernière vidéo

Fourni par Blogger.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Nos partenaires

Meilleur site d'actualité Manga, Anime, Jeux Vidéo, Cinéma, Goodies, Drama, J-Music et Japon Critiques mangas et séries d'animation Tests jeux vidéo japonais Tests jeux vidéo japonais
Black Box Taifu Comics
Delcourt / Tonkam
Casterman
Ototo
Anime Digital Network
Urban China
Ofelbe Éditions
Kotoji Éditions
Éditions Akata
Soleil Manga
Nobi Nobi

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Japan Touch © 2011 - 2017