mardi 14 juin 2016

Notre critique du tome 2 de « Gate - Au-delà de la Porte »

Lisez la critique du tome 2 de Gate - Au-delà de la Porte sur Japan Touch, le meilleur site d'actualité manga, anime, jeux vidéo et cinéma

Actu Manga, Critique Manga, Dark Fantasy, Gate - Au-delà de la Porte, Manga, Ototo, Shonen,
Dessinateur : Sao Satoru
Scénariste : Yanai Takumi
Éditeur : Ototo
Collection : Shonen
Genre : Fantastique, Science-Fiction, Action
Public : Averti
Site officiel : Aucun
Sortie : 5 mai 2016
Prix : 7,99€
Statut de la série : En cours de publication

Après avoir sauvé nombre d’habitants du monde d’au-delà de la porte et protégé un village entier d’une attaque de dragon de feu, Yoji Itami et son escouade ont rencontré la princesse impériale Pina Co Lada. Sûr qu’une démonstration de leur supériorité dissuadera la princesse et son père de toute nouvelle tentative conquérante du Japon et de leur monde, Yoji a même accepté de s’allier à l’armée impériale pour défendre la cité d’Italica contre l’assaut d’une toute autre menace : profitant de l’affaiblissement des forces impériales, tous les bandits de ce monde semblent s’être ligués pour piller, violer, massacrer et pourquoi pas, devenir les nouveaux maîtres ! Bien que tout ne se passe pas comme prévu, Yoji peut compter sur un renfort aérien massif et les terrifiants pouvoirs de combattante de Rory Mercury, demi-déesse du dieu de la guerre et de la mort. Chaud devant !

Suite immédiate du 1er tome, ce second volume de Gate au-delà de la Porte est tout aussi énergique et rempli d'action.  

L’équilibre entre humour, évolution du récit au travers des différents points de vue des nombreux personnages et une action très présente reste au-rendez-vous.

Toujours en mission, Yoji poursuit son travail d’approche des populations étrangères dans ce monde aux allures de fantasy médiévale si proche des histoires qu’il aime tant. Etrangement, et bien que ce héros si calme et d’apparence nonchalante soit très sympathique, il garde une bonne part de mystère car on partage peu sa vision des choses. C’est à travers le regard et les réflexions de ses compagnons soldats ou nouveaux venus qu’on apprend quelques éléments de sa personnalité, de son passé, d’où il sort… Et ce qu’on en lit est parfois surprenant !  

Mais si Itami est encore un secret, il est aussi souvent source d’un très bon humour, ne manquant jamais une occasion d’être au cœur de belles méprises, justement en raison de son faux air de guignol… ses ennemis comme ses alliés ne ratent jamais leur coup pour lui jouer un sale tour  et les quiproquos sont nombreux !

Rory Mercury en revanche pose en pleine lumière alors qu’elle déploie ses terrifiants et efficaces talents de combattante en plein cœur de la mêlée sauvage et guerrière des bandits qui sont franchement présentés comme les pires créatures possibles, coupables des pires exactions etc… Ce n’est pas Berserk mais ce soupçon de Dark Fantasy est bien amené et renforce le succès de Rory qui rend la politesse à grands coups de hallebarde démoniaque.

L’harmonie scénario/graphisme est un autre atout apprécié dès le 1er tome que l’on a plaisir à retrouver ici. Il n’échappera pas au lecteur que le visage banal et avenant de Yoji Itami s’accorde bien à son caractère et cache parfaitement ce que l’on a la surprise d’apprendre en même temps que ses compagnons le révèle, de même l’allure infantile de Rory rendent ses prouesses encore plus spectaculaires.

La mise en scène fluide et dynamique affirme la barbarie de la guerre tant du point de vue médiéval que magique ou excessivement radical dès lors que les hélicoptères suréquipés s’emmêlent !

Finement dosée, la recette mise au point par le duo Satoru Sao/Takumi Yanai continue de scotcher le public avec ce petit zest de logique réaliste au cœur d’un récit de pure Dark Fantasy.

Points forts : 
  • Équilibre réalisme / dark fantasy réussi 
  • Action non-stop 
  • Chaque personnage exprime son point de vue, ce qui enrichit le récit 
  • Héros qui garde son air nonchalant mais cache bien des talents… 
  • Protagonistes tous en évolution, Rory a le vedette cette fois 
  • Protagonistes variés mais distincts 
  • Action + + + 
  • Humour + + 
  • Harmonie fond / forme 
  • Mise en scène dynamique 
  • Travail minutieux des décors : atmosphère variée et prenante 
  • Édition française réussie 

Points faibles : 
  • Néant 


Verdict : Un Excellent Tome !!! 


0 Commentaires :

Bienvenue sur Japan Touch

Notre dernière vidéo

Fourni par Blogger.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Nos partenaires

Meilleur site d'actualité Manga, Anime, Jeux Vidéo, Cinéma, Goodies, Drama, J-Music et Japon Critiques mangas et séries d'animation Tests jeux vidéo japonais Tests jeux vidéo japonais
Black Box Taifu Comics
Delcourt / Tonkam
Casterman
Ototo
Anime Digital Network
Urban China
Ofelbe Éditions
Kotoji Éditions
Éditions Akata
Soleil Manga
Nobi Nobi

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Japan Touch © 2011 - 2017