jeudi 4 août 2016

Notre critique du tome 1 de « Hunt - Le Jeu du Loup Garou »

Suivez toute l'actu de Hunt - Le Jeu du Loup Garou sur Japan Touch, le meilleur site d'actualité manga, anime, jeux vidéo et cinéma

Lisez notre avis concernant le tome 1 de Hunt - Le Jeu du Loup Garou
Dessinateur : Koudo
Scénariste : Ryo Kawakami
Éditeur : Soleil Manga
Collection : Seinen
Genre : Survival, Horreur, Suspense
Public : Averti
Site officiel : Aucun
Sortie : 6 juillet 2016
Prix : 7,99€
Statut de la série : Terminée en 3 tomes

 Airi est une lycéenne gentille et généreuse qui s’attriste beaucoup de la fermeture d’une librairie de quartier qu’elle fréquente depuis l’enfance. C’est après avoir vu le rideau de fer se baisser pour la dernière fois, sur le chemin du retour qu’elle se fait kidnapper en pleine rue. A son réveil, elle est assise devant une table, de même que neuf autres lycéens, un étrange collier au cou. Dans un haut-parleur, une voix sinistre leur annonce qu’ils sont prisonniers, forcés de participer au jeu du loup-garou sous peine d’être exécutés immédiatement. Tout est filmé et enregistré, tous les participants sont déjà secrètement désignés comme appartenant à deux catégories : des villageois et deux loups-garous, qui devront s’entretuer à des moments bien précis de la journée mais inattendus la nuit. Derrière le confort de leurs chambres et des parties communes, ils sont bel et bien prisonniers d’un sadique qui entend les pousser au meurtre. Mais qui sont les loups-garous, bourreaux déjà déterminés ? Les démasquer suffira t-il pour survivre ? Plus que ses compagnons d’infortune, Airi va devoir lutter contre sa nature et les manigances qui s’installent…

Au risque de se répéter, on constate que décidément le survival manga a le vent en poupe non seulement de par la quantité produite mais surtout à travers les mille et un visages avec lesquels il se représente au public. Avec ce nouveau titre, Soleil Manga pourrait bien avoir déniché une série qui se démarque de ses (trop) nombreux semblables.

Soit, il faut mettre de côté l’évidente influence de l’incomparable Battle Royale dont on retrouve quelques composantes majeures : le groupe de lycéens, le collier tueur, la surveillance non-stop, la chasse entre participants non consentants, la formation de groupes pour mieux lutter contre les complots internes, la violence des images de tuerie et mises à mort et le duo fille-garçon plus sympathiques que les autres protagonistes. Si le scénario de Ryo Kawakami évoque sans façade les bonnes clés de son illustre modèle, l’incorporation à un récit original fonctionne assez bien : il suffit de lire la scène de mise à mort par le collier du seul candidat au refus catégorique de participer pour en être convaincu. Un instant de tension extrême au dénouement dramatique et gore à souhait tout en ayant une touche personnelle qui fait son petit effet.

Notons aussi que pour une fois dans un survival manga, on assiste à l’enlèvement de l’un des personnages principaux avant de le voir mis en situation du jeu de la mort contraint et forcé sous peine de mort (des deux côtés). Commence ensuite le difficile exercice du huis-clos qui élimine la complexité graphique de la multiplication des lieux mais exige un enjeu plus dense reposant entièrement sur les personnages et les relations qui se nouent alors qu’ils doivent trouver les meilleurs alliés face aux autres. Et décider qui devra mourir en premier...
Le timing très serré imposé par l’organisateur du jeu est une autre composante bienvenue qui aiguillonne le suspense et pousse chaque joueur dans ses retranchements, ses pires instincts. Très vite, on distingue les participants sympas des opportunistes et rapidement deux personnages se démarquent : Airi et Tomohiro. Malin, le scénario ne s’arrête pas à leur évident potentiel de sympathie, ni à l’idée du lien plus qu’affectif qui pourrait les unir. Avant les dernières pages, il glisse insidieusement quelques indices qui pourraient transformer les agneaux en loups…

Pour cet exercice, le trait de Koudo est souple et particulièrement adapté. Fin, précis, il attire l’attention sur le chara-design bien travaillé qui à lui seul définit les caractéristiques psychologiques qui apparaissent au fil des pages. La bonne palette d’expressions accentue les émotions et les sentiments négatifs nés de la situation de prisonniers évoluant vers une tension et une angoisse grandissantes, apportant une variété de réactions selon la personnalité de chaque protagoniste. De même l’environnement dans lequel ils évoluent affirme le huis-clos qui participe à l’intrigue aussi sûrement qu’un personnage. Enfin, la parfaite mise en scène alterne les points de vue larges, serrés, la focalisation sur les détails révélateurs, la violence, les échanges verbaux agressifs ou amicaux et leurs effets sur chacun…

Ce très réussi premier tome parvient, sinon à surprendre les lecteurs assidus du genre, à accrocher l'attention grâce à une méticuleuse composition dont le résultat est séduisant. Nul doute que le nombre limité de tomes final est la source de ce succès en devenir.

Points forts : 
  • Codes à succès mais bien ancrés dans récit qui se veut original et promet d’y parvenir 
  • Série courte 
  • Suspense très efficace 
  • Aspects négatifs flagrants de certains personnages assez réalistes 
  • Héroïne qui pourrait se révéler très surprenante par la suite 
  • Explications claires, nettes et non pesante sur la lecture, on entre bien dans l’histoire et son but 
  • Ensemble des protagonistes accrocheurs, tous bien construits 
  • Dessin au service du récit 
  • Chara-design pas original mais bien représentatif du caractère de chacun 
  • Palette d’expressions variée 
  • Environnement bien clos qui créé une ambiance idéale 
  • Mise en scène + + + 
  • Cadrage très étudié 
  • Édition française de qualité 

Points faibles : 
  • Quelques personnages très stéréotypés 


Verdict : Un Très Bon Tome !!! 


0 Commentaires :

Bienvenue sur Japan Touch

Notre dernière vidéo

Fourni par Blogger.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Nos partenaires

Meilleur site d'actualité Manga, Anime, Jeux Vidéo, Cinéma, Goodies, Drama, J-Music et Japon Critiques mangas et séries d'animation Tests jeux vidéo japonais Tests jeux vidéo japonais
Black Box Taifu Comics
Delcourt / Tonkam
Casterman
Ototo
Anime Digital Network
Urban China
Ofelbe Éditions
Kotoji Éditions
Éditions Akata
Soleil Manga
Nobi Nobi

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Japan Touch © 2011 - 2017