dimanche 18 septembre 2016

Notre critique de « The Bride of the Fox Spirit »

Suivez toute l'actu de The Bride of the Fox Spirit sur Japan Touch, le meilleur site d'actualité manga, anime, jeux vidéo et cinéma

Critique Manga, Manga, Rihito Takarai, Shojo, Taifu, Taifu Comics, The Bride of the Fox Spirit,
Dessinateur : Rihito Takarai
Scénariste : Miryû Masaya
Éditeur : Taifu Comics
Collection : Shojo
Genre : Romance, Fantastique, Humour
Public : Tout public
Site officiel : Aucun
Sortie : 28 juillet 2016
Prix : 8,99€
Statut de la série : Terminée en 1 tome

Shin a la poisse. En plus d’être fauché et sans abri, voilà qu’une bonne averse lui tombe dessus ! Trouvant abri dans un temple, il met la main, après une petite prière, sur de belles brioches toutes chaudes laissées là en offrande. Affamé, Shin se sert, mange et fait un souhait… dont la conséquence est aussi magique qu’inattendue : il se retrouve marié à Ginrei, un esprit renard ! Pire encore, Shin apprend que son sang est la source de sa malchance, qu’il déclenche des réactions magiques sur lesquelles il n’a aucune prise. C’est ainsi que son vœu a contrarié le mariage de Ginrei avec la promise qu’il a mis des siècles à séduire, promise qui dévorera Shin s’il ne trouve pas un moyen de réparer sa gaffe. Et la personnalité moqueuse, colérique de Ginrei ne va pas forcément l’aider… A moins que l’esprit renard ne cache un grand cœur sous son masque de suffisance.

Bien souligné par Taifu dans l’annonce de pré-publication comme étant un shojo, ce one shot est surtout une histoire un peu fantastique, plutôt amusante avec un zest d’aventure, une collaboration très réussie pour Miryû Masaya et Rihito Takarai.

Shin n’est pas un héros très dynamique, il n’a pas une haute opinion de lui-même, bien au contraire et sera le principal obstacle dans cette quête qui commence comme une blague de mauvais goût. Exit toute vraie allusion à un yaoi même soft, la relation entre les deux protagonistes principaux n’est qu’une amitié naissante qui ressemblera plus à une sorte de lien fraternel basé sur un respect mutuel et des moqueries plus ou moins agréables.

Shin et Ginrei sont opposés en tout, tant physiquement que de caractère. Coincé par la malchance qu’il attire malgré lui par une force magique héritée d’un lointain ancêtre, Shin entame donc une quête de lui-même et grâce à cette épreuve, au soutien de Ginrei et de tous ceux qui peuplent son univers divin, le jeune homme va découvrir un autre monde et comprendre qui il est.

Pour sa part, Ginrei est sûr de lui, séduisant, imbu de sa personne, mais cache bien un cœur généreux qui prend le pas sur le reste lorsque cela est nécessaire, pour encourager un Shin désespéré ou soutenir les autres entités divines.

Tous les personnages secondaires sont importants dans l’évolution du récit, ils aident Shin à comprendre la source de ce qu’il provoque, souvent en mal, et les moyens qu’il doit mettre en oeuvre afin de maîtriser ces effets pour le meilleur. La promise renarde est source d’humour par ses menaces non feintes et féroces et de petits esprits renards inférieurs viennent révéler la gentillesse de Ginrei. L’histoire est très complète, tous les protagonistes sont bien conçus et développés pour servir la narration, à tel point que le dernier chapitre bonus met en valeur le nouveau lien Shin-Ginrei ainsi que la famille de la promise renarde haute en couleurs !

L’association de ce scénario riche et bien mené à la très belle facture graphique de Rihito Takarai garantit un plaisir de lecture à chaque page. La mangaka est passée maître dans la mise en image du travail d’autres scénaristes depuis l’excellent Seven Days. Une fois encore, le chara-design reflète le caractère défini de chaque personnage, porte toutes les nuances du récit sur les expressions des visages comme les mouvements des héros. La mise en scène insiste sur tous les moments forts, apporte fluidité à la lecture et on apprécie que les arrières plans soient aussi bien travaillés, situant chaque scène et les différentes étapes du voyage initiatique de Shin.

Le duo d’artistes nous offre un bon shojo, sympathique histoire aux personnages attachants et à l’esthétisme unique. Taifu se lance dans le shojo avec des titres bien choisis !

Points forts : 
  • Histoire à la narration fluide et bien menée 
  • Personnages bien construits 
  • Nombreux personnages avec un rôle pour tous 
  • Protagonistes principaux attachants et sympas 
  • Humour + + 
  • Aventure et magie 
  • Subtilité psychologique dans les liens qui se forment entre les deux héros 
  • Graphisme adapté à la narration à tous points de vue 
  • Mise en scène + + + 
  • Arrières plans travaillés avec soin 
  • Chara-design révélateur de la personnalité de chacun 
  • Édition française de qualité 

Points faibles : 
  • Thématique pas super originale car présente dans tellement de mangas...


Verdict : Un Très Bon Tome !!! 


0 Commentaires :

Bienvenue sur Japan Touch

Notre dernière vidéo

Fourni par Blogger.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Nos partenaires

Meilleur site d'actualité Manga, Anime, Jeux Vidéo, Cinéma, Goodies, Drama, J-Music et Japon Critiques mangas et séries d'animation Tests jeux vidéo japonais Tests jeux vidéo japonais
Black Box Taifu Comics
Delcourt / Tonkam
Casterman
Ototo
Anime Digital Network
Urban China
Ofelbe Éditions
Kotoji Éditions
Éditions Akata
Soleil Manga
Nobi Nobi

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Japan Touch © 2011 - 2017