mercredi 26 octobre 2016

Notre critique du tome 1 de « Kiss X Death »

Actu Manga, Critique Manga, Delcourt / Tonkam, Kiss X Death, Manga, Shonen,

Actu Manga, Critique Manga, Delcourt / Tonkam, Kiss X Death, Manga, Shonen, Dessinateur : Yasukiro Kanô
Scénariste : Yasukiro Kanô
Éditeur : Delcourt / Tonkam
Collection : Shonen
Genre : Action, Science-Fiction, Humour
Public : Tout public
Site officiel : Non
Prix : 6,99€
Sortie : 5 octobre 2016
Statut de la série : En cours de publication

Un soir, dans un coin tranquille au milieu d’arbres, une scène d’horreur : cinq collégiennes couvertes de sang enterrent un cadavre démembré, se promettant de garder le secret sur l’évènement, sûres qu’aucun soupçon ne pèsera jamais sur elles qui sont si banales, tellement ignorées de tous, surtout à l’école. Deux ans plus tard, Shingo Tozu, un lycéen fana d’histoires d’ovnis qui se balade dans le même coin pour vérifier un récit d’extra-terrestre, tombe gravement blessé à l’emplacement de la tombe mystérieuse. Et se relève indemne… mais possédé par une entité étrangère. L’extra-terrestre qui a pris possession de son corps fut autrefois convoyeur de cinq prisonniers condamnés à l’exil sur Terre mais fut piégé et assassiné. Survivant par miracle, il a patiemment attendu son heure et saisi l’opportunité apportée par Shingo. Sa vengeance mûrement réfléchie, il part en chasse pour découvrir que ses bourreaux qu’il veut récupérer à tout prix sont eux-mêmes possesseurs de corps, ceux des cinq jeunes filles qui se trouvaient là lors de la soirée qui lui a valu deux ans d’enfer ! Entre temps, elles ont transformé leurs hôtes et sont devenues non seulement extraordinairement belles mais aussi très brillantes et populaires. Qu’importe, l’extra-terrestre sait qu’il n’a qu’à se jeter sur elles avec sa force surhumaine et les saisir à pleine bouche pour leur arracher l’entité qui les contrôle, installée comme lui, sur la langue de l’hôte. Mais un problème inattendu survient : le vrai Shingo a une terrible phobie des filles qui se manifeste même sous contrôle et empêche tout contact !

Ça commence comme un énième survival manga pour muer en une subtile association de complots SF à l’humour délicieux !

Entre le titre et l’illustration de jaquette, on envisageait effectivement un nouveau survival manga aux accents coquins mais les premières pages laissent planer le doute jusqu’à ce que le second chapitre ne mette en avant une autre forme de récit : la bagarre entre des ennemis jurés portés par des corps qui ne sont pas si aisés à manipuler. Du moins dans le cas du convoyeur de prisonniers qui s’est bien fait avoir et veut maintenant tout tenter pour se venger et racheter son honneur.

Franchement, le bougre est un gaffeur qui, bien entendu, est tombé sur le corps du seul mec qui sera lui-même un obstacle à sa grande bagarre puisqu’il se montre physiquement tellement réactif face aux filles que le contrôler ne suffit pas ! Mais quel mec a si peur des filles que la simple idée de jeter un œil sous une jupe déjà courte ou d’embrasser une beauté le plonge dans le coma ? Ben Shingo Tozu !

Principal vecteur d’un humour très efficace, ce personnage est bien conçu. Le type bizarre qui aime les histoires d’ovnis, qui préfère vivre dans l’ombre car sans charisme, le genre bizu qui du jour au lendemain contrarie toutes les idées que les autres se faisaient de lui depuis son frère jusqu’aux brutes de son lycée, c’est fun garanti. D’abord dormant, sous le contrôle complet de son envahisseur, Tozu bastonne les brutes comme de rien, abandonne son look de looser et en ébloui plus d’une et s’entraîne à embrasser pour enlever la source de contrôle des autres humains sur… un mec du genre baraqué ! Et ce n’est qu’un début.

Le duo Shingo-Extra-terrestre vengeur promet d’être plein de surprises et d’une redoutable énergie car au fil des pages de ce premier tome, et en dépit du jugement peu glorieux que Mr L’Extra-terrestre a des humains, ils vont devoir collaborer s’il veut obtenir ce qu’il souhaite. Première étape : débarrasser Shingo de sa phobie des filles et tous les moyens seront bons à ce qu’il semble.

Mais le récit serait à faible potentiel sur la durée s’il n’y avait pas un camp opposé à la hauteur. Les cinq prisonniers évadés vivant dans les corps de lycéennes qui les ont acceptés pour quitter leur carapace de filles sans attrait aucun s’annoncent comme plus complexes : leur but ultime est de retourner sur leur planète d’origine mais pour y faire quoi et dans quelles conditions ? D’abord, bien que les cinq personnages soient sexy en diable, on est vite au fait des secrets de leurs réussites respectives et des moyens employés, allant jusqu’à étendre leur manipulation sur d nombreux lycéens. Et tous les moyens sont bons. Ces extra-terrestres méprisent tant les humains que peu leur importe qu’ils meurent des suites de leurs petits jeux et autres expériences chimiques à base de plantes inexistantes sur Terre. Derrière l’humour et le chara-design sexy en diable, on devine que les crimes de ces extra-terrestres condamnés à l’exil ne sont sans doute pas dénués d’une certaine gravité…

Associé à ce récit électrique, un dessin qui n’a rien d’exceptionnel mais se plie à toutes les exigences du scénario, scènes dynamiques de baston, hilarantes de gaffes par Shingo-Extra-terrestre, hyper sexy des réunions des cinq évadés-lycéennes devenues super bombes super intelligentes, atmosphères délire ou de complot, rien ne manque et suit à la bulle près l’histoire. La forme réelle des, finalement, minuscules envahisseurs est bien étudiée, aussi amusante que repoussante. Les arrières plans bien que sobres sont une belle vitrine pour les scènes, ils entrent très souvent en interaction directe avec l’action ou situent l’action.

Action, humour désopilant, conjuration extra-terrestre, vengeance personnelle, sous ses airs amusants qui ne se prend pas au sérieux, ce premier tome de Kiss X Death promet une série aux multiples axes narratifs car tous les éléments principaux sont installés et bien liés entre eux, même les plus insignifiants.

Points forts : 
  • Base de récit qui sort de l’ordinaire et surprend un peu 
  • Tous éléments bien pensés donc histoire crédible 
  • Personnages bien conçus 
  • Héros double sympathique car grand gaffeur 
  • Humour + + + 
  • Action/baston + + 
  • Dynamique + + + 
  • Ambiance complot réussie 
  • Esthétique un peu passe-partout mais qui colle à 100% au récit 
  • Mise en scène fluide 
  • Chara-design bien représentatif des personnages 
  • Créatures extra-terrestres visuellement bien vues 
  • Arrières-plans qui ont un rôle dans l’action 
  • Édition française de qualité 

Points faibles : 
  • Traditionnelle opposition de deux camps dont l’un est en formation, faut recruter des alliés 


Verdict : Un Très Bon Tome !!! 


0 Commentaires :

Bienvenue sur Japan Touch

Notre dernière vidéo

Fourni par Blogger.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Nos partenaires

Meilleur site d'actualité Manga, Anime, Jeux Vidéo, Cinéma, Goodies, Drama, J-Music et Japon Critiques mangas et séries d'animation Tests jeux vidéo japonais Tests jeux vidéo japonais
Black Box Taifu Comics
Delcourt
Casterman
Ototo
Anime Digital Network
Tonkam
Urban China
Ofelbe Éditions
Kotoji Éditions
Éditions Akata
Soleil Manga
Nobi Nobi

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Japan Touch © 2011 - 2017