dimanche 9 octobre 2016

Notre critique du tome 3 de « Stravaganza »

Actu Manga, Casterman, Critique Manga, Manga, Sakka, Seinen, Stravaganza,

Actu Manga, Casterman, Critique Manga, Manga, Sakka, Seinen, Stravaganza,
Dessinateur : Akihito Tomi
Scénariste : Akihito Tomi
Éditeur : Casterman
Collection : Sakka
Genre : Suspense, Tranche de vie, Humour
Public : Public averti
Site officiel : Aucun
Sortie : 7 septembre 2016
Prix : 8,45€
Statut de la série : En cours de publication

Maintenant que son peuple est à l’abri, la jeune reine Viviane retourne en son royaume et à la cité de Mitera accompagnée de ses fidèles soldats mais aussi de ses alliés géants. A leur arrivée, ils constatent avec stupéfaction que ceux qui y ont apporté la mort et la destruction, les Wumbas, sont tous morts. Pourquoi une telle hécatombe ? Pour l’heure, la menace étant éradiquée, Viviane ordonne que son peuple regagne son royaume et la reconstruction commence avec le soutien de tous. Mais le temps passant, la reine s’inquiète… Il semblerait que l’étrange maladie qui a décimé les Wumbas attaque à présent les animaux de son pays, gibier, élevage et même chiens domestiques. Combien de temps avant que son peuple de meure de faim ? Ou bien ne contracte lui-même cette terrible épidémie ? Viviane prend une décision cruciale.

Suite immédiate du tome 2, ce nouveau volume présente un tournant que l’on n’attendait pas forcément. Avec deux géants à ses côtés, on avait imaginé un nouveau combat bien sanglant entre humains/géants et créatures monstrueuses. Mais Akihito Tomi a plus d’un tour dans son sac et il préfère annihiler la menace connue pour en installer une toute autre, insidieuse et traître, qui bouleverse plus encore la destinée de son héroine.

Malin, le mangaka propose donc un ennemi plus coriace encore. Après un chapitre un peu musclé, il fallait bien tout de même qu’il reste un Wumba debout mais présentant tous les symptômes du danger à venir, et un second teinté d’humour grâce à la pétillante énergie de la princesse géante Olavie, nous plongeons dans un tourment bien accrocheur. Face à ce danger sur lequel elle n’a que peu de solutions immédiates, Viviane prend une décision courageuse mais pleine de l’inconscience de sa jeunesse. Elle sera celle qui sauvera son peuple, fusse au prix de sa vie et c’est donc seule qu’elle part en quête de réponses sur ce mal mystérieux qui ronge toute vie en son pays. Les dernières pages nous laisse anticiper une suite pleine de dangers, de combats et d’ennemis pire que des créatures sans cervelle…

Bien que favorisant un très bon humour à la tension dramatique, Akihito Tomi prouve déjà qu’il est un très bon auteur de manga Fantasy, qui connaît ses classiques mais tient à sa touche personnelle, pour le plus grand plaisir de tous, fanas du genre ou non.

On explore un peu mieux les liens qui unissent ses personnages, Olavie à Viviane, Luba à sa reine avec laquelle on apprend qu’elle a grandi, ce qui explique leur si grande complicité. Comme des sœurs de cœur, peut-être plus, elles restent liées par leurs sentiments malgré les exigences du devoir royal et les enjeux imposés par le danger. L’insouciance de Viviane se teinte peu à peu d’un sérieux qu’elle cachait décidément bien, même aux lecteurs mais on pressent que la toute jeune reine aux allures de belle écervelée a tout pour devenir une très grande héroine.

De qualité égale depuis le 1er tome, le trait du mangaka ne se départit pas d’une once de précision dans le traitement des scènes d’action ou d’émotion, soignant un chara-design recherché, insistant sur la plastique de ses protagonistes féminins sans jamais tomber dans l’ecchi. Le travail sur les costumes, les décors et arrières-plans offre un cadre esthétique typique de la Fantasy sans alourdir les images qui demeurent nettes et claires.

Les aventures de la reine au casque se poursuivent avec une ampleur qui gagne à chaque tome !

Points forts : 
  • De la très bonne Fantasy 
  • Un récit évolue avec finesse et quelques surprises 
  • Équilibre aventure, action, comédie 
  • Héroïne attachante 
  • Protagonistes secondaires développés 
  • Action + + 
  • Mise en scène + + + 
  • Dessin de qualité inchangée 
  • Chara-design + + + 
  • Décors soignés et variés 
  • Atmosphère réussie 
  • Édition française de qualité 

Points faibles : 
  • Néant 


Verdict : Un Excellent Tome !!! 


0 Commentaires :

Bienvenue sur Japan Touch

Notre dernière vidéo

Fourni par Blogger.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Nos partenaires

Meilleur site d'actualité Manga, Anime, Jeux Vidéo, Cinéma, Goodies, Drama, J-Music et Japon Critiques mangas et séries d'animation Tests jeux vidéo japonais Tests jeux vidéo japonais
Black Box Taifu Comics
Delcourt / Tonkam
Casterman
Ototo
Anime Digital Network
Urban China
Ofelbe Éditions
Kotoji Éditions
Éditions Akata
Soleil Manga
Nobi Nobi

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Japan Touch © 2011 - 2017