mardi 15 novembre 2016

Notre critique du tome 2 de « Oldman »

Critique Manhua, Kotoji, Kotoji éditions, Manga, Manhua, Oldman, Seinen,

Critique Manhua, Kotoji, Kotoji éditions, Manga, Manhua, Oldman, Seinen,
Dessinateur : Chang Sheng
Scénariste : Chang Sheng
Editeur : Kotoji
Collection : Asian District
Genre : Fantasy, Aventure, Combats
Public : Tout public
Site officiel : Non
Prix : 7,95€
Sortie : 3 juin 2016
Statut de la série : Terminée en 4 tomes

Abandonnant ses compagnons d’infortune, Oldman part seul pour le palais, se jeter dans la gueule du loup ! Mais pourquoi prend-il un tel risque alors qu’il vient à peine de s’évader de sa prison ? Interloqués, Rebecca et Vincent écoutent Neleh leur raconter qui est Oldman et quel est son histoire. Ils ne sont pas au bout de leurs surprises… Aux dires de la jeune fille, Oldman serait en réalité un jeune homme de 20 ans nommé Edward, maudit par un don magique reçu dans son enfance alors qu’il venait d’être abandonné par ses parents. Sans conscience de ce qu’il pouvait faire avec ce don, il grandit dans un orphelinat avant d’être adopté par la reine avec Owen, un autre garçon, une vraie petite brute qui le détestait. Sans aucune affection pour les enfants mais sans descendance, la reine avait simplement suivi l’avis de ses conseillers afin de rassurer le petit peuple, lui faisant croire qu’elle adoptait deux pauvres orphelins sans noblesse par pur amour. Les années passèrent et elle vieillit tandis qu’ils devenaient grands et forts. Alors qu’Edward se fichait d’hériter un jour du trône, Owen ne pensait qu’à cela. Mais la reine, cruelle et égocentrique, refusait son âge et sa mort proche. Le destin changea pour elle et ses « fils » quand elle comprit quelle était la nature profonde du don d’Edward, la source d’une jeunesse qui deviendrait éternelle…

Critique Manhua, Kotoji, Kotoji éditions, Manga, Manhua, Oldman, Seinen,
Après une présentation attractive et musclée des personnages de son récit, Chang Sheng ne nous fait pas languir inutilement et nous conte, dès ce second tome, la source du destin hors du commun d’Oldman. Qui est-il ? Comment cette reine fait-elle pour demeurer jeune ? Quel est leur lien ? Toutes ces questions qui s’étaient imposées dans le premier volume trouvent réponse, suscitent d’autres interrogations mais surtout une suite prometteuse motivée par la vengeance.

Tous les lecteurs qui voyaient la reine comme une sorte de sorcière façon méchante reine de Blanche Neige en sont pour leurs frais car le secret de sa jeunesse n’est pas du tout lié à sa personne mais à celle d’Oldman ! Et oui, un coup du sort a voulu que le jour même de son abandon par ses parents, Oldman-Edward reçu un cadeau, les cristaux du temps, pour avoir sauvé un être sans défense par pure générosité. Le jeune garçon n’en comprit pas la richesse et ce présent dormit longtemps au fond de lui alors que sa vie prenait un tournant très inattendu. Mais sa rencontre avec la reine bouleversa leur vie à tous deux, et pas uniquement dans le sens le plus classique. Gardons le suspense mais une chose est sûre : on savoure les révélations faites par Neleh !

Tel le meilleur des contes de fées, Oldman prend ainsi une tournure qui mêle les codes de la Fantasy et du conte classique avec équilibre et suspense.

L’humour perdure aussi, entre les dramatiques facéties de la destinée, offrant un peu de légèreté à la narration. Si on en apprend beaucoup sur Oldman et son passé, l’action n’est pas complètement mise de côté car son conflit avec la reine, son ultime évasion et les décisions prises par Rebecca, Neleh et Vincent provoquent pas mal de remue-ménage de part et d’autre du palais. Rien ne va plus dans la tranquille vie de cette reine qui se moque de tout et de tous en dehors d’elle-même !

De nouveaux personnages entrent en scène, le peu sympathique Owen, la belle Helen dont le physique comme le prénom évoquent tant Neleh qu’un mystère de plus vient s’ajouter aux autres, et le brutal Hammer, soldat d’élite enragé après les ennemis de la couronne. Tous sont intéressants et tous auront un rôle à jouer dans l’intrigue.

Graphiquement, on demeure dans un environnement esthétique très occidental, proche de l’illustration des romans de Fantasy. A l’évidence, Chang Sheng revendique sa différence et associe pleinement le fond à la forme de son histoire.
Chaque personnage, même nouveau, a une identité visuelle propre et les ressemblances dans le chara-design de Neleh et Helen sont volontaires. Le travail sur les expressions faciales relève chaque instant du récit, s’adapte aux réactions des protagonistes comme s’ils étaient vivants, du grand art auquel se mélange un grand soin des costumes et des décors. Médiéval à souhait, l’ensemble soutient une histoire qui se lit sans pause d’une page à l’autre.

Entre magie ancestrale secrète, destinées tragiques, volontés d’obtenir justice, vie éternelle ou pouvoir et quelques mystères gardés, ce tome 2 de Oldman nous tient en haleine et appelle déjà un troisième volume tout aussi bon !

Points forts : 
  • Révélations en chaine sur Oldman, la reine et la magie ! 
  • Parfaite alliance codes du conte de fées et Fantasy, très occidental 
  • Pour très large public, pas forcément fan de manga 
  • Univers qui grandit en qualité et en mystère 
  • Personnages principaux qui s’étoffent 
  • Nouveaux protagonistes secondaires avec un rôle à jouer, bien construits, attrayants 
  • Nouveaux mystères planent 
  • Mise en scène + + + 
  • Action + + 
  • Humour 
  • Évolution du récit + + + 
  • Graphisme à 100% au service du récit 
  • Chara-design varié et cohérent 
  • Expressions faciales soignées et révélatrices de l’histoire, des personnages 
  • Mise en cases qui suit la narration 
  • Édition française réussie 

Points faibles : 
  • Néant 

Verdict : Un Excellent Tome !!! 


0 Commentaires :

Bienvenue sur Japan Touch

Notre dernière vidéo

Fourni par Blogger.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Nos partenaires

Meilleur site d'actualité Manga, Anime, Jeux Vidéo, Cinéma, Goodies, Drama, J-Music et Japon Critiques mangas et séries d'animation Tests jeux vidéo japonais Tests jeux vidéo japonais
Black Box Taifu Comics
Delcourt
Casterman
Ototo
Anime Digital Network
Tonkam
Urban China
Ofelbe Éditions
Kotoji Éditions
Éditions Akata
Soleil Manga
Nobi Nobi

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Japan Touch © 2011 - 2017