jeudi 26 janvier 2017

Akata au Festival de la BD à Angoulême du 26 au 29 janvier


Les éditions Akata vous attendent du 26 au 29 janvier 2017 au Festival de la BD d'Angoulême avec des nouveautés, des goodies et des dédicaces de Gengoroh Tagame et Eiji Otsuka.

Eiji Otsuka, scénariste de Mishima Boys aux éditions Akata et de Unlucky Young Men aux éditions Ki-oon sera présent pendant toute la durée du Festival. Il est demandé de se renseigner sur les stands de ses éditeurs pour connaître ses jours et horaires de dédicaces.

Critique, scénariste, Eiji Otsuka enseigne le manga à l’université, également professeur au Centre National de la Recherche Internationale pour la Japanologie (International Research Center for Japanese Studies). A ce titre, il participera à plusieurs conférences :
  • Jeudi 26 (10:30 -12:00 ) à l'Espace Manga, Le Monde des Bulles, Hall 2. La construction de cases en double page dans le manga japonais et la bande dessinée franco-belge. 
  •  Vendredi 27 (10:30 - 12:00) à l'Espace Manga, Le Monde des Bulles, Hall 2. Pourquoi choisir le shôjo manga pour dépeindre l'histoire de la littérature moderne japonaise ? 
  • Samedi 28 (17:00 -18:30) au Pavillon Jeunes Talents. Le rouleau peint est-il la base du manga japonais ? 

Le Festival international de la BD d'Angoulême 2017 est aussi l'occasion pour les éditions Akata de recevoir Gengoroh Tagame, auteur du superbe manga Le Mari de mon Frère, officiellement sélectionné. Après le succès de Une Sacrée Mamie et Un Drôle de Père, l'éditeur nous offre une nouvelle aventure familiale avec Le Mari de mon Frère.

Yaichi élève seul sa fille. Mais un jour, son quotidien va être perturbé… Perturbé par l’arrivée de Mike Flanagan dans sa vie. Ce Canadien n’est autre que le mari de son frère jumeau. Suite au décès de ce dernier, Mike est venu au Japon, pour réaliser un voyage identitaire dans la patrie de l’homme qu’il aimait. Yaichi n’a pas alors d’autre choix que d’accueillir chez lui ce beau-frère homosexuel, vis-à-vis de qui il ne sait pas comment il doit se comporter. Mais ne dit-on pas que la vérité sort de la bouche des enfants ? Peut-être que Kana, avec son regard de petite fille, saura lui donner les bonnes réponses…


Au Japon comme en France, trop rares sont les bandes dessinées qui abordent avec sérieux le sujet de l’homosexualité. Et tandis qu’au pays du Soleil-Levant, les romances érotiques boy’s love ont pignon sur rue, un éditorial pertinent restait pourtant à la traîne sur ce sujet. La publication du Mari de Mon Frère a donc comblé un véritable manque, et n’a pas tardé à se faire énormément remarquer. Grosse bombe éditoriale de l’année 2015 au Japon, avec plus de sept réimpressions en moins d’un an, Le Mari de mon frère est un manga qui a largement fait parler de lui, grâce à sa justesse d’écriture et à sa pertinence. Et si Gengoroh Tagame n’est pas un novice, c’est la première fois de sa carrière qu’il s’attaquait à une œuvre grand public. Son coup de génie est évident : en mettant au centre de l’histoire un père de famille hétérosexuel, il rend son manga accessible à tous, forçant le lecteur à se poser les bonnes questions, grâce au regard pur et innocent de Kana, petite fille sincère et sans tabou, qui met son père face à ses contradictions. Chacun est alors amené à s’interroger, à se pencher sur ses propres préjugés : « Et moi, ai-je déjà pensé de la sorte ? » Grâce à ce double procédé narratif d’identification/confrontation, Gengoroh Tagame livre une œuvre d’une finesse rare, qui saura toucher le plus grand nombre, bien plus que n’importe quel discours militant frontalement agressif, qui souvent braque directement.

Le Mari de mon Frère ne serait pas une œuvre aussi précieuse si elle n’abordait pas, au-delà de sa thématique principale, d’autres sujets bien humains : divorce, deuil, société normative, acceptation de soi… et surtout, peur de la différence et de l’étranger. À ce titre, Mike, en tant que Canadien (= étranger) homosexuel cristallise aux yeux de Yaichi une double peur de « l’autre ». Xénophobie et homophobie… À ce titre, ce personnage s’impose comme un symbole fort contre toutes les discriminations. Dépassant le cadre d’un « simple » manga sur l’homosexualité, la série de Gengoroh Tagame transcende alors son sujet pour nous livrer un message humaniste et universel.

Gengoroh Tagame est un artiste et mangaka japonais né en 1964. Il a commencé sa carrière en tant que directeur artistique après des études de design graphique à l’université des beaux-arts Tama. Il commence à réaliser ses premiers mangas en 1986, pour des revues gay mais aussi des illustrations et des romans. En 1994, il se spécialise uniquement dans les illustrations homo-érotiques et c’est ce qui fait aujourd’hui sa notoriété. Ses travaux sont publiés dans différents magazines gay japonais, dont G-men et SM-Z . Il a publié de nombreux mangas gays qui sont d’ailleurs traduits dans de nombreux pays : l’Angleterre, la France, l’Italie, l’Allemagne... En tant qu’artiste, il est surtout actif en dehors du Japon. Il participe à de nombreuses expositions à Paris, New York ou même Londres. Il est aussi possible de découvrir son travail dans différents artbooks collectifs. Le Mari de mon Frère est son premier manga familial pour le grand public.

Il est désormais grand temps que nous vous dévoilions le programme de l'auteur lors de cet événement (sous réserve de modifications - les changements d'horaire éventuels seront indiqués sur notre site).

  • Jeudi • 15H-16H30 : Séance de dédicaces (stand Akata) 
  • Vendredi • 11H-12H : Séance de dédicaces (stand Akata) • 15H-16H : Séance de dédicaces (stand Akata) 
  • Samedi • 11H-12H : Séance de dédicaces (stand Akata) • 14H30-15H30 : Séance de dédicaces (stand Akata) • 16H15-17H15 : Rencontre Internationale avec Gengoroh Tagame (Conservatoire – Auditorium) 
  • Dimanche • 11H30-12H30 : Séance de dédicaces (stand Akata) 

Par ailleurs, un ex-libris sera offert sur notre stand, pour l'achat de n'importe quel tome du Mari de mon frère. L'auteur signera soit sur le manga, soit sur l'ex-libris, au choix du lecteur.


Attention, cette année, Akata aura sur stand au Monde des bulles - Hall 1 (Emplacement : CM19)

Plan en détail sur le site du festival.

Vous y trouverez aussi toutes les nouveautés du moment :

Les belles opérations proposées lors de la dernière Japan Expo sont à retrouver lors du festival. En voici un récapitulatif (dans la limite des stocks disponibles) :

0 Commentaires :

Bienvenue sur Japan Touch

Notre dernière vidéo

Fourni par Blogger.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Nos partenaires

Meilleur site d'actualité Manga, Anime, Jeux Vidéo, Cinéma, Goodies, Drama, J-Music et Japon Critiques mangas et séries d'animation Tests jeux vidéo japonais Tests jeux vidéo japonais
Black Box Taifu Comics
Delcourt
Casterman
Ototo
Anime Digital Network
Tonkam
Urban China
Ofelbe Éditions
Kotoji Éditions
Éditions Akata
Soleil Manga
Nobi Nobi

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Japan Touch © 2011 - 2017