dimanche 15 janvier 2017

Notre critique du tome 1 de « Ex-Humans »


Dessinateur : Yôichi Katô
Scénariste : Yôichi Katô
Éditeur : Pika Édition
Collection : Shonen
Genre : Action, Romance, Survival
Public : Tout public
Contenu : 196 pages
Sortie : 4 janvier 2017
Prix : 6,95€
Statut de la série : Terminée en 5 tomes

Un nouveau challenger débarque dans le milieu des survivals déjà bien représenté par le catalogue de Pika Édition avec L'Attaque des Titans, Dolly Kill Kill et Green Worldz ! Les amateurs de séries courtes seront heureux d'apprendre que l'aventure s'étale sur 5 tomes, ce qui permet d'aller droit au but sans perdre les lecteurs avec des éléments inutiles qui cassent le rythme. 

Un élément important introduit dès les premières pages est « l'Encre du Néant », une énorme sphère noire apparue dans le ciel il y a 10 ans qui a causée la mort de 100 000 personnes. Depuis lors la population pensait que la sphère était devenue inoffensive, au point d'en oublier sa présence. Mais un jour le lycée de Kagerô et Momiji est attaqué par des créatures provenant de la sphère. Tous les deux survivent grâce à des capacités surhumaines obtenues mystérieusement, celle de Kagerô étant de transformer son espérance de vie en flammes qu'il peut libérer à l'aide de son bras droit. Peu de temps plus tard, il fera la rencontre de la « Brigade d'Intervention, Agence de Prévention Anti-Dross » qui est composée d'autres Ex-Humans ayant les mêmes capacités que lui et dont la mission est de protéger l'humanité des Dross, les créatures envoyées par l'énorme sphère noire qui plane au-dessus de la ville. 

Critique Manga, Ex-Humans, Manga, Pika Edition, Yôichi Katô,

L'une des forces du récit est la relation qui unit Kagerô et Momiji. Même si Kagerô n'ose pas avouer ses sentiments, il est clair que leur amour est réciproque. La transformation de Momiji en Dross suite à l'attaque de leur école est donc assez touchante car la détresse de Kagerô est vraiment perceptible.

Concernant les autres personnages, ils sont assez fade. Ils manquent de personnalité. Est-ce que 5 tomes seront suffisant pour développer leur background en plus de lever le voile sur l'origine de l'Encre du Néant, des Dross et des Ex-Humans ? Il faut l'espérer mais cela semble compliqué.
 
Critique Manga, Ex-Humans, Manga, Pika Edition, Yôichi Katô,

Le tome 1 ne débute pas par un massacre à grande échelle comme dans la quasi-totalité des survivals. Étant donné que les Dross tombent en cendres au bout de 15 minutes, les dégâts qu'ils peuvent causer sont assez limité. Très rapidement l'histoire s'oriente vers une collaboration entre Kagerô et la Brigade d'Intervention dans le but de capturer un maximum de Dross avant leur désintégration afin de pouvoir les étudier et trouver un moyen de rendre à Momiji son apparence humaine.

Même si Ex-Humans ne risque pas de devenir un incontournable marquant les esprits, il n'en est pas moins agréable à lire grâce à son duo de personnages attachants, sans oublier la finesse et le dynamisme des dessins qui contribue à l’immersion dans cet univers imaginé par Yôichi Katô.

Points forts :
  • La relation entre Kagerô et Momiji
  • La qualité des dessins 
  • Les mystères concernant l'Encre du Néant

Points faibles :
  • Un énième survival


Verdict : Un Bon Tome !!!


0 Commentaires :

Bienvenue sur Japan Touch

Notre dernière vidéo

Fourni par Blogger.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Nos partenaires

Meilleur site d'actualité Manga, Anime, Jeux Vidéo, Cinéma, Goodies, Drama, J-Music et Japon Critiques mangas et séries d'animation Tests jeux vidéo japonais Tests jeux vidéo japonais
Black Box Taifu Comics
Delcourt
Casterman
Ototo
Anime Digital Network
Tonkam
Urban China
Ofelbe Éditions
Kotoji Éditions
Éditions Akata
Soleil Manga
Nobi Nobi

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Japan Touch © 2011 - 2017