lundi 6 mars 2017

Notre critique de « Mother’s Spirit »

Critique Manga, Manga, Taifu, Taifu Comics, Yaoi, Mother’s Spirit,

Critique Manga, Manga, Taifu, Taifu Comics, Yaoi, Mother’s Spirit,
Dessinateur : Enzo
Scénariste : Enzo
Éditeur : Taifu Comics
Collection : Yaoi
Genre : Tranche de vie
Public : Averti
Site officiel : Non
Sortie : 23 février 2017
Prix : 8,99€
Statut de la série : Terminée en 1 tome

Ryôichirô, secrétaire administratif à l’université, est contraint par le directeur d’accueillir et d’accompagner au quotidien un nouvel étudiant, qui ne parle ni anglais ni japonais et vient d’un petit village tribal de l’autre bout du monde. Pourquoi lui rechigne-t-il ? Faisant contre mauvaise fortune bon cœur, il fait de son mieux pour que Qaltaqa trouve ses marques au Japon et puisse profiter de cette occasion unique : apprendre tout d’une autre civilisation pour devenir le meilleur chef possible pour son peuple. Bien que les premiers jours soient compliqués à vivre, Ryôichirô ne peut que constater les nombreux efforts déployés par Qaltaqa et son évidente volonté d’apprendre. Peu à peu, les deux hommes apprennent l’un de l’autre et de nouveaux sentiments s’installent dans le cœur de Ryôichirô même s’il sait bien que Qaltaqa devra repartir un jour…

Il est déjà complexe de nouer une relation amoureuse, homosexuelle ou pas, mais lorsque l’on est issus de cultures totalement différentes, c’est un vrai défi. C’est sur cette idée peu nouvelle mais bien réelle qu’Enzo a basé son récit. Face à Ryôichirô, secrétaire d’université tout ce qu’il y a de plus basique, gentil (un peu trop), généreux, célibataire et dévoué à son travail se présente une situation cocasse et celui qui l’a motivée. Jeune homme débarqué volontaire de sa tribu vivant sans technologie aucune, Qaltaqa est d’abord source de scènes très amusantes. La vie commune de ces deux jeunes gens d’âge proche mais opposés en tout est un quotidien pétri de quiproquos où la candeur de Qaltaqa compose avec la générosité de Ryôichirô, tous deux devenant de plus en plus proches. Et ce n’est pas l’arrivée d’un autre membre de la tribu qui va changer l’attirance qui les pousse l’un vers l’autre. Ryôichirô admire Qaltaqa pour son courage d’avoir tout quitté afin de se confronter à une culture différente en tout, de multiplier les efforts pour apprendre le maximum de choses, tout cela dans le but d’aider sa tribu face aux bouleversements futurs. Sur un format one shot, Enzo parvient à proposer une romance qui prend son temps, qui voit la relation vedette évoluer avec naturel et sincérité et n’est pas empêchée par la classique incursion d’un troisième personnage pourtant très attaché à Qaltaqa. Entre l’humour né de la confrontation de Qlataqa avec le Japon, des différentes façons de vivre des deux protagonistes qui doivent composer l‘un avec l’autre, des interventions des protagonistes secondaires et le petit accent dramatique lié à la certitude que chacun devra un jour retrouver son monde, que Qaltaqa repartira quoiqu’il advienne, l’histoire est plutôt sympathique à suivre.

Le dessin d’Enzo est peu original pour un yaoi, avec insistance sur la différence de gabarit entre les deux principaux personnages, un grand soin dans le chara-design soulignant la grande beauté de Qaltaqa et la sensualité inhérente aux codes du yaoi. Bon point sur le chara-design de Qaltaqa, les détails destinés à souligner ses origines sont soignés. La mise en scène soutient le récit, case à case. Les décors sont suffisamment présents pour situer chaque scène et le quotidien des héros.

Message tendre et puissant à la fois, servi par des personnages attachants, Mother’s Spirit mêle une romance hors frontières à la certitude que l’amour ne saurait être empêché par rien ni personne.

Points forts : 
  • Base du récit qui apporte romance et humour, qui créé un vrai récit 
  • Relation bien construite entre les deux protagonistes 
  • Deux personnages sympathiques et bien conçus 
  • Romance + + 
  • Humour + + + 
  • Mise en scène + + 
  • Graphisme adapté au récit 
  • Édition française sans défaut 

Points faibles : 
  • Dessin très codifié yaoi 

Verdict : Un Bon Tome !!!

0 Commentaires :

Bienvenue sur Japan Touch

Notre dernière vidéo

Fourni par Blogger.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Nos partenaires

Meilleur site d'actualité Manga, Anime, Jeux Vidéo, Cinéma, Goodies, Drama, J-Music et Japon Critiques mangas et séries d'animation Tests jeux vidéo japonais Tests jeux vidéo japonais
Black Box Taifu Comics
Delcourt / Tonkam
Casterman
Ototo
Anime Digital Network
Urban China
Ofelbe Éditions
Kotoji Éditions
Éditions Akata
Soleil Manga
Nobi Nobi

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Japan Touch © 2011 - 2017