lundi 20 mars 2017

Notre critique du tome 2 de « Friends & Games »


Dessinateur : Yuki Sato
Scénariste : Mikoto Yamaguchi
Éditeur : Soleil Manga
Collection : Seinen
Genre : Thriller
Public : Averti
Site officiel : Non
Sortie : 22 février 2017
Prix : 7,99€
Statut de la série : En cours de publication

Les révélations gênantes se multiplient et visent en priorité une seule personne : Sawaragi. Elle serait amoureuse de Yûichi mais serait aussi autrefois sortie avec Mikasa dont elle est l’amie d’enfance, aurait fait de la chirurgie esthétique… L’embarras gagne peu à peu le petit groupe d’amis qui se délite doucement mais sûrement. La prochaine vague de « vérités » s’attaque à Kokorogi et Shibe et touche au tragique, presque au crime… Et Yûichi dans tout ça ? Mais il n’est pas le seul qui échappe aux accusations, Mikasa est lui aussi étrangement épargné…

Le jeu sadique de l’amitié se poursuit avec son lot de clichés : chirurgie esthétique, amour secret à sens unique, rivalités amoureuses, vente de ses charmes, crimes d’enfant trop gâté qui se croit à l’abri de tout jugement…

L’amitié qui unissait ces personnages atteint ses limites et affirme sa fausseté, but ultime du « jeu ». On risquerait malgré tout de s’ennuyer assez rapidement si la face cachée de l’un des cinq protagonistes n’était révélé au lecteur. On apprend donc qui est l’instigateur du vol et de la participation au jeu de l’amitié ainsi que ses réelles motivations qui, au final, sont d’une telle banalité qu’on en lâcherait presque sa lecture. Heureusement, une autre face cachée demeure, celle de Yûichi et c’est bien la clé de l’assiduité du lecteur.

Le message passe essentiellement par le travail du dessin et des expressions véhiculées par les visages, tout particulièrement celui de ce héros dont le côté sombre est prometteur. Le reste du chara-design est tout autant fort de clichés que le scénario, chacun reflétant physiquement ce qu’il est dans le récit : le bon élève, le dragueur, la fille populaire au grand cœur et la petite bimbo timide. La mise en scène suit le scénario à la lettre mais ne parvient pas à insuffler un vrai rythme et encore moins un suspense qui serait lié au but final de ce jeu à propos duquel on se demande vraiment pourquoi chaque participant accepte encore de participer.

Ce tome 2 n’apporte qu’une seule vraie « nouveauté » dans un récit qui s’épuise déjà faute d’exploiter pleinement son seul vrai fil conducteur pourtant mis en avant dans le premier volume mais largement dépassé ici par la mise en vedette des personnages secondaires à défaut du héros. Pourvu que cela s’arrange…

Points forts : 
  • Bon personnage principal 
  • Une vraie révélation sur l’instigateur de la situation 
  • Dessin adapté au récit 
  • Édition française sans défaut 

Points faibles : 
  • Scénario toujours peu crédible 
  • Personnages et secrets révélés clichés 
  • Héros passé largement au second plan 

Verdict : Un Tome Moyen !!!

0 Commentaires :

Bienvenue sur Japan Touch

Notre dernière vidéo

Fourni par Blogger.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Nos partenaires

Meilleur site d'actualité Manga, Anime, Jeux Vidéo, Cinéma, Goodies, Drama, J-Music et Japon Critiques mangas et séries d'animation Tests jeux vidéo japonais Tests jeux vidéo japonais
Black Box Taifu Comics
Delcourt / Tonkam
Casterman
Ototo
Anime Digital Network
Urban China
Ofelbe Éditions
Kotoji Éditions
Éditions Akata
Soleil Manga
Nobi Nobi

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Japan Touch © 2011 - 2017