vendredi 21 avril 2017

Notre critique du tome 1 de « To Your Eternity »

To Your Eternity, Manga, Critique Manga, Yoshitoki Oima, Pika Edition,

To Your Eternity, Manga, Critique Manga, Yoshitoki Oima, Pika Edition, Dessinateur : Yoshitoki Oima
Scénariste : Yoshitoki Oima
Éditeur : Pika Édition
Collection : Shônen
Genre : Fantastique
Public : Tout public
Sortie : 19 avril 2017
Prix : 6,95€
Contenu : 192 pages
Statut de la série : En cours de publication

Presque un an après la sortie chez Ki-oon du septième et dernier volume de A Silent Voice, Yoshitoki Oima propose de découvrir une série s'éloignant du style « tranche de vie » mais insistant toujours sur le côté dramatique des événements ! L'histoire débute par l'arrivée sur Terre d'une mystérieuse sphère capable de reproduire n'importe quelle forme. Elle prend d'abord la forme d'une pierre, puis de la mousse et enfin elle s'approprie l'apparence d'un loup décédé à proximité. Ce loup était le compagnon d'un jeune garçon qui habite dans un petit village enneigé. Cela fait un moment qu'il est seul, les autres habitants sont parti en quête d'une sorte de paradis où vivre mais jamais personne n'est revenu le rechercher. Il est resté afin de s'occuper de sa grand-mère et des autres personnes âgées mais les dernières personnes qu'il côtoyait sont maintenant décédées, sans doute à cause du froid et du manque de nourriture. C'est pourquoi la présence de Joan, son loup, est si importante à ses yeux. Le fait de l'avoir vu revenir après deux mois d'absence a été un énorme soulagement, sauf qu'il ignore que cela n'est pas Joan mais une entité surnaturelle ayant reproduit à l'identique son apparence... N'en pouvant plus de la solitude, il décide d'essayer de rejoindre les habitants de son village, ce qui ne se déroule pas comme prévu. Au bout de quelques jours de route, il se blesse grièvement à la cuisse gauche et il est contraint de faire demi-tour. Il n'y a rien chez lui pour nettoyer la plaie, sa fièvre est sur le point de l'achever et il choisit d'adresser ces derniers mots à son compagnon : « Joan, j'ai un service à te demander... souviens toi de moi », ce qui provoque une autre métamorphe. A présent, la créature parcourt le monde sous l'apparence du jeune garçon. 

Critique Manga, Manga, Pika Edition, To Your Eternity, Yoshitoki Oima,

Dans son précédent manga, Yoshitoki Oima mettait déjà la sensibilité des lecteurs à rude épreuve en proposant de suivre une petite fille sourde de naissance qui était martyrisée par les élèves de sa classe simplement parce qu'elle souffrait d'un handicap, elle était donc contrainte de changer d'école régulièrement. Le niveau monte encore d'un cran avec To Your Eternity puisque le personnage principal a toute les raisons de baisser les bras et de ne pas continuer à lutter face au destin qui semble s'acharner contre lui mais il garde le sourire et il continue d'aller de l'avant, même s'il sait au fond de lui que les habitants de son village n'ont pas atteint le paradis tant convoité. Finalement lui aussi y laisse la vie, la sphère va tout de même lui permettre de ne pas disparaitre complètement puisqu'elle lui emprunte son apparence et, indirectement, il va pouvoir vivre éternellement étant donné qu'elle est immortelle. Elle bénéficie d'une capacité de régénération qui s'améliore à chaque fois qu'elle meurt.

Critique Manga, Manga, Pika Edition, To Your Eternity, Yoshitoki Oima,

Découvrir le parcours d'un personnage au destin aussi tragique engendre forcément de l'attachement et de l'empathie, le dénouement ne peut donc pas laisser insensible. Cela est renforcé par des dessins aux traits fins et détaillés offrant aux visages une grande palette d'émotions, les mimiques du loup sont d'ailleurs fabuleuses. Il est dommage que certaines cases n'aient rien en arrière-plan, mais la qualité générale des personnages et des environnements est telle que cela n'est vraiment pas choquant. Ce manga pose des questions sur l'inné et l'acquis. Contrairement aux êtres dont il prend la forme, l'immortel n'a pas de cadre pour recueillir et modeler son expérience, il doit tout apprendre : se nourrir, marcher, dormir... ce qui donne lieu à des situations cocasses. Ce périple sur le thème de l'apprentissage promet d'être intéressant à suivre, l'attente sera longue jusqu'à la sortie le 14 juin 2017 du second tome.

Points forts : 
  • Le mystère autour de la sphère
  • Des dessins d'une beauté envoûtante
  • Les personnages sont extrêmement attachants
  • L'auteur parvient à susciter de l'empathie et il joue avec nos sentiments

Points faibles :
  • La dernière page est cruelle... elle donne trop envie de découvrir la suite !!!


Verdict : Le début d'une série incontournable


0 Commentaires :

Bienvenue sur Japan Touch

Notre dernière vidéo

Fourni par Blogger.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Nos partenaires

Meilleur site d'actualité Manga, Anime, Jeux Vidéo, Cinéma, Goodies, Drama, J-Music et Japon Critiques mangas et séries d'animation Tests jeux vidéo japonais Tests jeux vidéo japonais
Black Box Taifu Comics
Delcourt / Tonkam
Casterman
Ototo
Anime Digital Network
Urban China
Ofelbe Éditions
Kotoji Éditions
Éditions Akata
Soleil Manga
Nobi Nobi

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Japan Touch © 2011 - 2017