dimanche 2 avril 2017

Notre critique du tome 5 de « Abyss »

Abyss, Manga, Critique Manga, Ryuhaku Nagata, Soleil Manga,

Abyss, Manga, Critique Manga, Ryuhaku Nagata, Soleil Manga, Dessinateur : Ryuhaku Nagata
Scénariste : Ryuhaku Nagata
Éditeur : Soleil Manga
Collection : Seinen
Genre : Horreur
Public : Averti
Contenu : 192 pages
Sortie : 22 février 2017
Prix : 6,99€
Statut de la série : En cours de publication

Toujours prisonniers de la jungle, nos héros examinent de plus près le carnet de notes laissé par le père de Calnée. Mais alors que, forts de ces nouvelles informations, ils s'apprêtent à reprendre la route vers la mystérieuse tour, une jeune fille apparaît soudain devant eux.

 Prise de panique, cette dernière les supplie de l'aider à sauver ses amis, pris au piège dans une mine lugubre. N'ayant d'autre choix que de passer par cet endroit pour parvenir à destination, Dan et ses compagnons acceptent d'aider la jeune fille. Pourtant , une fois sur place, le jeune homme a un très mauvais pressentiment...

Si les protagonistes avaient jusqu'à présent du affronter des ennemis plus redoutables et sanguinaires les uns que les autres, il s'avère que ce qui les attend au fond de cette mine leur réserve encore pire.... En effet, avant de pouvoir affronter leurs adversaires, il faudra d'abord qu'ils soient en mesure de repérer ces derniers, ce qui au vu de leurs capacités ne se fera pas sans mal. De plus, contrairement aux autres monstres déjà croisés en route, les habitants de la mine semblent vivre de manière plutôt inédite...

Pris au dépourvu, Dan verra pour la première fois de l'histoire sa promesse de maintenir Hiiragi en vie mise à mal. Une fois leur fin stratège en danger, il ne reste plus à ses compagnons - et en particulier Fuse et Calnée - qu'une solution: se débrouiller par eux-mêmes...

Après l'église découverte dans le tome 4, c'est à présent au tour d'une mine de faire son apparition dans la jungle maudite. Un bel avantage de ce survival, c'est qu'il ne se cantonne pas aux mêmes décors au fil des tomes, à savoir les étranges souterrains où s'était réveillé le personnage principal, Dan, au début de cette aventure. Cela additionné à l'apparition de nouveaux personnages au fil des pages, permet à l'histoire de se développer en explorant - aussi bien au sens littéral que figuré - de nouvelles zones. Cette richesse permet également à l'intrigue d'arborer plusieurs facettes, et de complexifier ainsi le déroulement de l'histoire. En effet, si de nombreux personnages perdent la vie au fur et à mesure de l'aventure, le fait que d'autres personnages viennent en quelque sorte les remplacer permet à l'histoire de préserver une certaine densité. Sans oublier le fait que conserver malgré tout une sorte de "noyau central" (à ce jour: Dan, Hiiragi, Misaki, Fuse et Hara - tous présents depuis le tome 1) permet tout de même de conserver un certain 'fil rouge' au sein de l'ouvre, même si ces derniers se retrouvent à emprunter des chemins différents.

Cette diversité concernant les personnages pourrait justement faire craindre que ces derniers soient peu développés, et honnêtement les premiers tomes laissent relativement peu de place à certains. Mais, notamment grâce aux rebondissements de ce 5ème volume, plusieurs protagonistes se retrouvent à occuper une place plus importante , ce qui amène également le lecteur à en apprendre un peu plus sur leurs antécédents.

Un seul petit regret s'il en faut: Que les informations sur ce monde d'abysses n'arrivent toujours qu'au compte-goutte. n espérant que la fameuse tour vers lesquels nos héros se dirigent puisse nous en apprendre un peu plus sur ce monde chaotique, avant que l'intrigue ne commence à s'essouffler.

En ce qui concerne le dessin, on notera le souci du détail apporté aux arrières-plans, quand ceux-ci apparaissent. En effet, il n'est pas rare que plusieurs cases en soient dépourvu, sûrement par gain de temps. C'est toutefois un peu dommage, car cela rajouterait pas mal à l'ambiance 'glauque' et 'horreur', même si le soin apporté aux décors présents exprime déjà bien l'atmosphère sordide qui règne dans le livre. Un bravo tout particulier à la réalisation de la couverture, le dessin, la couleur, mais également le titre en relief.

Points forts :
  • Dessin détaillés
  • Personnages travaillés, développés au fur et à mesure
  • Scénario complexe
  • Apparition de nouveaux personnages, compense les nombreux décès

Points faibles :
  • Arrières-plans parfois absents
  • Fan-service (mais particulier à cet opus, rien d'alarmant dans les premiers volumes)
  • Manque d'informations sur les abysses (un peu frustrant à ce stade de l'histoire)


Verdict : Un bon tome


0 Commentaires :

Bienvenue sur Japan Touch

Notre dernière vidéo

Fourni par Blogger.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Nos partenaires

Meilleur site d'actualité Manga, Anime, Jeux Vidéo, Cinéma, Goodies, Drama, J-Music et Japon Critiques mangas et séries d'animation Tests jeux vidéo japonais Tests jeux vidéo japonais
Black Box Taifu Comics
Delcourt
Casterman
Ototo
Anime Digital Network
Tonkam
Urban China
Ofelbe Éditions
Kotoji Éditions
Éditions Akata
Soleil Manga
Nobi Nobi

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Japan Touch © 2011 - 2017