jeudi 4 mai 2017

Notre critique de « Final Fantasy XV »

Critique Jeux Vidéo, Final Fantasy XV, Jeux Vidéo, Square Enix,

Critique Jeux Vidéo, Final Fantasy XV, Jeux Vidéo, Square Enix,
Éditeur : Square-Enix
Développeur : Square-Enix
Genre : RPG
Version Testée : PlayStation 4
Autres Supports : Xbox One
Langue : Voix disponibles en japonais, anglais et français
Multijoueur : Non
Classification : + 16 ans
Sortie en France : 29 novembre 2016
Prix Moyen : 35€

Après un développement mouvementé ayant commencé il y a plus de dix ans, alors qu’il ne s’appelait que Final Fantasy Versus XIII, les aventures de Noctis ont enfin débarqué sur nos consoles en novembre dernier. Plus qu’attendu par les fans de FF et par les nouveaux venus enflammés par une campagne promotionnelle complètement dingue, nous allons voir si le sacro-saint Final Fantasy XV est à la hauteur de ses promesses.

Critique Jeux Vidéo, Final Fantasy XV, Jeux Vidéo, Square Enix,

Débutant juste après les événements du sublime long-métrage Kingsglaive, l’histoire nous fait suivre l’héritier du trône, Noctis, accompagné de ses trois gardes du corps et amis, Gladiolus, Prompto et Ignis. A l'origine, ils étaient partis afin de retrouver l’Oracle Lunafreya qui était destinée à devenir la future épouse du jeune prince. Seul souci, pendant ce temps là, l'empire de Nilfheim a attaqué la ville d’Insomnia, capitale du Lucis. L'empereur a fait tuer le Roi Regis et a volé le cristal qui protégeait la contrée des monstres des environs. Nos compères se retrouvent alors dans l’obligation de partir à la recherche des pouvoirs ancestraux de Noctis pour qu'il soit en mesure de mettre un terme au conflit qui ravage son royaume.

Critique Jeux Vidéo, Final Fantasy XV, Jeux Vidéo, Square Enix,

Action-Réaction !


Une chose est sûre, l’une des grandes forces de Final Fantasy XV réside dans son gameplay. A l’instar d’un Kingdom Hearts, vous ne dirigez que le protagoniste (Noctis) et ne ferez appel à vos comparses que pour déclencher des attaques combinées dévastatrices qui vous en mettront plein les mirettes. Les joutes sont dynamiques et à moins que vous ne choisissiez le mode de jeu Stratégique - qui consiste à freezer le temps pendant que vous décidez d’une action -, les combats seront en temps réel ! Devenant de ce fait un A-RPG nerveux et très réactif, il n’aura aucun mal à s’attirer les faveurs d’un public qui aurait auparavant boudé le tour par tour et autres Active Time Battle des précédents Final Fantasy. Avec son arbre d’évolution très complet, les téléportations jouissives des attaques éclipses de Noct, le changement rapide d’armes avec la croix directionnelle, la possibilité de combiner la magie et les objets de son inventaire pour créer des sorts dévastateurs, les attaques combinées précédemment citées ou encore l’invocation des Armes Fantômes de Noctis pour, pendant un temps, infliger de terribles dégâts à l’adversaire, Final Fantasy XV propose des mécaniques à la fois simples et suffisamment abouties pour contenter les novices comme les RPGistes aguerris.

Critique Jeux Vidéo, Final Fantasy XV, Jeux Vidéo, Square Enix,

Mais cette volonté de Square-Enix de toucher un plus large public - une direction déjà amorcée avec Final Fantasy XIII avec les conséquences discutées et discutables qu’on lui connaît - apporte son lot de choix un peu moins convaincants. Lorsque l'un des protagonistes n’a plus de points de vie, il ne meurt pas immédiatement, il tombe au sol, suffisamment longtemps pour vous laisser largement le temps d’utiliser une queue de phénix pour le ressusciter. Du coup, même si Noctis est votre dernier personnage, tant que vous avez une phoenix down, le tour est joué. Et il est tellement facile de gagner de l’argent et de les looter qu’il est quasiment impossible de ne pas avoir ce qu'il faut d’objets de soins. C’est une mécanique qui nuit gravement à l’expérience de jeu, rendant l’aventure largement trop facile. Heureusement que certains donjons disponibles à la fin de la partie proposent un challenge largement plus ardu. Dans les défauts, on note également le souci des invocations qui ne montrent le bout de leur nez que lorsque vous êtes en difficulté, sous réserve de remplir certaines conditions. Ce qui rend leurs apparitions impitoyablement rares. Un constat plutôt frustrant pour les fans de longue date...

Critique Jeux Vidéo, Final Fantasy XV, Jeux Vidéo, Square Enix,

Fantasy Road Trip


Entre Final Fantasy XII et The Witcher, FFXV propose pas mal de quêtes annexes dans une aire de jeu de taille honorable. Chasses, donjons cachés, récolte d’items, vous aurez largement de quoi ne pas vous ennuyer lorsque vous déambulerez dans ces décors aussi variés que formidablement portés par une direction artistique renversante et un moteur graphique efficace. Même si les missions subsidiaires ne bénéficient pas de la même qualité d’écriture que celles du dernier Witcher, il est plutôt appréciable d’avoir toutes ces choses à faire pour rallonger raisonnablement la durée de vie. Seule ombre au tableau, lorsque vous voulez faire de longues distances avec votre véhicule, la Regalia, il faut savoir qu’elle ne pourra en aucun cas sortir de la route. Pour battre la campagne, les pieds restent vos meilleurs amis tant que vous n’aurez pas accès aux chocobos. Entre deux combats, vos petits arrêts à l’hôtel et aux zones de camping - qui restent les seuls moyens de passer vos levels après avoir engrangé de l’XP durant vos pérégrinations -, les dialogues aléatoires, les photos de Prompto, la pêche de Noct ou encore les petits plats d’Ignis, tous ces éléments donnent à ce jeu des airs de road trip sympathique. Un bon point qui va beaucoup participer à entretenir les liens très forts qui unissent le quatuor tout au long de leur aventure.

Critique Jeux Vidéo, Final Fantasy XV, Jeux Vidéo, Square Enix,

Malgré la très forte empathie que l’on va avoir pour cette amitié très touchante qui sera au centre de l’intrigue, cela ne suffira pas à gommer les faiblesses de la narration. Effectivement, de nombreux passages pèchent par le manque d’implication du joueur dans la vie de certains personnages très mal écrits, comme Lunafreya par exemple, ou des séquences de jeu pas très passionnantes et cloisonnées pour certains chapitres. Ajoutez à cela le fait que si vous n’avez pas eu l’occasion de voir le long-métrage Kingsglaive ou la série animée Brotherhood, il vous manquera énormément d’éléments pour comprendre ce qui se passe... Vous vous rendrez alors compte des profondes lacunes de ce propos qui, malheureusement, ne se suffit pas à lui-même. Un choix des développeurs d’utiliser plusieurs médias parti d’une bonne intention mais qui pourrait faire grincer quelques dents…

Critique Jeux Vidéo, Final Fantasy XV, Jeux Vidéo, Square Enix,

Le Final Fantasy de la réconciliation ?


Même s’il n’est pas parfait, Final Fantasy XV propose tout de même une aventure plutôt appréciable dans un univers qui convainc par sa direction artistique très réussie, le tout appuyé par des mécaniques de gameplay dynamiques et plutôt instinctives. Mais l’expérience de jeu reste un peu entachée par de grosses lacunes dans la narration et une trop grande facilité pour ceux qui chercheraient du challenge. Un jeu plein de bonnes intentions qui s’empêche d’atteindre le statut d’incontournable à cause de quelques maladresses un peu frustrantes.

Points forts :
  • Beau à se damner
  • Le système de combat
  • La durée de vie
  • La relation du quatuor
  • L’ambiance
  • Les MàJ régulières et les DLC à venir

Points faibles :

  • Une narration pas toujours convaincante
  • Les invocations trop rares
  • Lunafreya
  • Trop facile 

Verdict : Une bonne expérience à vivre

0 Commentaires :

Bienvenue sur Japan Touch

Notre dernière vidéo

Fourni par Blogger.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Nos partenaires

Meilleur site d'actualité Manga, Anime, Jeux Vidéo, Cinéma, Goodies, Drama, J-Music et Japon Critiques mangas et séries d'animation Tests jeux vidéo japonais Tests jeux vidéo japonais
Black Box Taifu Comics
Delcourt / Tonkam
Casterman
Ototo
Anime Digital Network
Urban China
Ofelbe Éditions
Kotoji Éditions
Éditions Akata
Soleil Manga
Nobi Nobi

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Japan Touch © 2011 - 2017