mercredi 3 mai 2017

Notre critique du tome 1 de « Museum »

Museum, Manga, Critique Manga, Pika Édition, Ryôsuke Tomoe,

Museum, Manga, Critique Manga, Pika Édition, Ryôsuke Tomoe,Dessinateur : Ryôsuke Tomoe
Scénariste : Ryôsuke Tomoe
Éditeur : Pika Édition
Collection : Seinen
Genre : Thriller
Public : Tout public
Nombre de pages : 192 pages
Sortie : 12 avril 2017
Prix : 8,05€
Statut de la série : En cours de publication

Enquêteur n'est pas un métier facile, cela nécessite d'investir beaucoup de temps et de délaisser par moment sa vie de famille. Le lieutenant Sawamura a fini par le payer très cher. Son épouse en a eu assez, elle a décidée d'emmener leur fils avec elle et de ne plus donner de nouvelles. Une semaine s'est écoulée. Un tueur en série s'est lancé dans l'assassinat des six membres d'un jury qui avaient rendu coupable un innocent de la mort d'un petit garçon, cinq ont déjà été retrouvés mort dans d'horribles conditions et sa femme est la prochaine sur la liste. Étant donné qu'ils ne vivent plus ensemble, comment savoir si elle est en sécurité ? La police décide de rendre visite à la meilleure amie de madame Sawamura, en espérant qu'elle habite désormais là-bas. Son petit ami leur ouvre et explique aux deux policiers qu'elle travaille en ce moment, ils décident d'aller sur son lieu de travail pour lui poser quelques questions. Mais ce n'est qu'après l'avoir interrogée qu'ils apprennent avec stupéfaction qu'elle est célibataire... l'homme qui leur a ouvert était donc le meurtrier.

Critique Manga, Manga, Museum, Pika Édition, Ryôsuke Tomoe,

L'idée d'avoir donné vie à un tueur de série représenté par une grenouille qui ne passe à l'action que lorsqu'il pleut est plutôt original. L'auteur de Museum lui a également offert une personnalité complètement dérangée ! Il se considère comme un artiste dont les victimes deviennent des œuvres qui rejoignent son musée, un musée qui semble être symbolisé par les médias : journaux, télévision, internet, etc. Les membres du jury avaient pour mission de trancher au sujet de la culpabilité d'un homme qu'on soupçonnait d'avoir tué un garçon de quatre ans en le plongeant dans de la résine polyuréthane, il avait été reconnu coupable pour les raisons suivantes : il habitait à proximité du domicile de l'enfant, il avait un antécédent de pédophilie et il travaillait dans une usine de plastique où il manipulait ce type de résine. Mais en réalité, le coupable ce n'était pas lui. C'était l'homme grenouille. Et il en veut aux jurés d'avoir attribué la paternité de cette « œuvre » à un imposteur.

Cinq chapitres débutent par le nom de la sanction attribuée à un membre du jury : la sanction de la pâtée pour chien, la sanction pour comprendre la souffrance de sa mère, la sanction de l'amour partagé, la sanction de la beauté éternelle et la sanction du poisson porc-épic. A chaque fois, le suspens est au rendez-vous car l'identité du juré qui a été exécuté est un mystère, il n'est donc pas impossible que cela soit la femme de l'inspecteur. Le mode d'exécution suscite aussi un certain intérêt étant donné qu'il y a toujours un rapport avec le nom de la sanction, il est donc possible d'essayer de deviner la raison pour laquelle le meurtrier a réservé une mort aussi atroce à sa victime. Un exemple. L'homme grenouille a arraché les oreilles, le nez et d'autres parties du corps d'un jeune homme qu'il a placé sur une balance et il a continué jusqu'à atteindre 3 280 grammes, c'est à dire le poids de la victime à sa naissance. Il s'agit de la sanction pour comprendre la souffrance de sa mère. La maman de la victime a dû souffrir pour accoucher d'un gros bébé, c'est la raison pour laquelle il l'a torturé ainsi jusqu'à la mort.

Critique Manga, Manga, Museum, Pika Édition, Ryôsuke Tomoe,

Même si cela s'améliore par la suite, le manque d'expressivité des personnages est vraiment dérangeant. Ils ont presque tous un visage statique qui laisse transparaitre peu d'émotions. Mais heureusement c'est tout ce qu'on peut reprocher aux dessins. Les environnements sont détaillés, le découpage des cases est irréprochable et les scènes d'action bénéficient d'un grand dynamisme. Par contre il est dommage que certains retournements de situation soient si prévisibles, notamment la course-poursuite avec l'homme grenouille qui se termine par un accident à cause d'un chien au milieu de la route. C'est le genre de cliché dont on se serait passé volontiers.

Points forts : 
  • Un thriller captivant
  • La mise en scène des meurtres
  • Un meurtrier plutôt charismatique

Points faibles : 
  • Les personnages manquent souvent d'expressivité
  • Plusieurs retournements de situation assez prévisibles


Verdict : Un excellent tome


0 Commentaires :

Bienvenue sur Japan Touch

Notre dernière vidéo

Fourni par Blogger.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Nos partenaires

Meilleur site d'actualité Manga, Anime, Jeux Vidéo, Cinéma, Goodies, Drama, J-Music et Japon Critiques mangas et séries d'animation Tests jeux vidéo japonais Tests jeux vidéo japonais
Black Box Taifu Comics
Delcourt / Tonkam
Casterman
Ototo
Anime Digital Network
Urban China
Ofelbe Éditions
Kotoji Éditions
Éditions Akata
Soleil Manga
Nobi Nobi

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Japan Touch © 2011 - 2017