dimanche 18 juin 2017

Notre critique du tome 3 de « Bungô Stray Dogs »

 Bungo Stray Dogs, Critique Manga, Manga, Ototo, Seinen,

Bungo Stray Dogs, Critique Manga, Manga, Ototo, Seinen,
Dessinateur : Harukawa 35
Scénariste : Kafka Asagiri
Éditeur : Ototo
Collection : Seinen
Genre : Baston, Science-Fiction, Drame
Public : Averti
Site officiel : Non
Sortie : 21 avril 2017
Prix : 7,99€
Statut de la série : En cours de publication

La jeune Kyoka est sauvée mais Atsushi ne sait comment lui avouer l’ordre que lui a donné Kunikida : la remettre à la police. Car Kyoka a tué 35 personnes pour la Mafia et ne saurait échapper à la justice. Elle n’est cependant pas aveugle à sa situation et accepte son sort quand soudain Astushi et elle sont attaqués par Akutagawa. Terrorisée, Kyoka ne réagit pas contrairement à Atsushi qui se défend avec ferveur. Mais le pouvoir d’Akutagawa est tel qu’Atsuhi se retrouve gravement blessé. Capturé, il est emprisonné en attente de son sort. De son côté, Dazai est lui-même aux mains de la Mafia mais celui qui l’interroge commence à se douter qu’il a sciemment cherché à être pris… Mais dans quel but ?

Après quelques pages paisibles et pleines d’humour, ce 3e tome de Bungô Stray Dogs offre action et suspense avec deux confrontations parallèles.

Dazai, prisonnier ses anciens compagnons, garde un flegme motivé par une absolue confiance en son pouvoir. Il se permet donc de provoquer son ancien coéquipier et laisse deviner ses véritables intentions. Il s’est fait capturer pour obtenir des informations afin d‘aider l’agence et surtout Atsushi à qui la Mafia s’intéresse particulièrement ! Dazai a protégé ses arrières et son geôlier se retrouve au pied du mur, obligé de lui révéler ce que veut Dazai.

Pendant ce temps, Atsushi est en mauvaise posture : il se retrouve isolé de toute aide, en pleine mer, face à un adversaire plus fort que lui avec une Kyoka incapable de lui venir en aide. Mais tandis que l’agence le recherche sous les invectives du directeur, Atsushi reprend confiance et décide de se battre de toutes ses forces, pour lui, pour ses amis qui lui ont offert une nouvelle vie et pour sauver Kyoka. Il parvient alors à déployer des ressources nouvelles et surprend Akutagawa. Le rythme des échanges est soutenu mais l’auteur glisse les clins d’oeil au passé d’Akutagawa permettant de mieux cerner ce mystérieux et sombre grand méchant. On a aussi le plaisir de découvrir le visage du directeur de cette agence de détectives pas comme les autres, un personnage fort impressionnant qui promet de jouer un rôle marquant par la suite.

Le graphisme garde une belle qualité initiée dès le premier volume, avec un chara-design imaginatif, propre la personnalité de chaque protagonistes, une bonne expressivité, un découpage de l’action clair et prenant, une mise en scène fluide et nette qui garantit un vrai plaisir de lecture. Les arrières plans sont succincts mais suffisants pour situer les scènes et envelopper l’action tout en laissant la vedette aux personnages et à l’action.

Bien que dominé par l’action, ce tome offre des surprises entre le passé de Dazai, celui d’Akutagawa, l’altercation de Dazai avec ses anciens alliés ainsi que la détermination grandissante d’Atsushi. L’équilibre narratif est idéal et fait en sorte de nourrir l’impatience de lire la suite de cette série inspirée des grands écrivains du monde entier !

Points forts : 
  • Révélations nouvelles sur Dazai et Akutagawa 
  • Évolution d’Atsushi 
  • Entrée en scène de nouveaux personnages charismatiques des deux camps 
  • Baston + + + 
  • Action + + + 
  • Humour + + 
  • Aspect psychologique des personnages bien vu sans en faire trop 
  • Graphisme de belle facture 
  • Chara-design adapté à chaque personnage 
  • Mise en scène rythmée et nette 
  • Édition française réussie 

Points faibles : 
  • Néant 

Verdict : Un excellent tome !!! 


0 Commentaires :

Bienvenue sur Japan Touch

Notre dernière vidéo

Fourni par Blogger.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Nos partenaires

Meilleur site d'actualité Manga, Anime, Jeux Vidéo, Cinéma, Goodies, Drama, J-Music et Japon Critiques mangas et séries d'animation Tests jeux vidéo japonais Tests jeux vidéo japonais
Black Box Taifu Comics
Delcourt / Tonkam
Casterman
Ototo
Anime Digital Network
Urban China
Ofelbe Éditions
Kotoji Éditions
Éditions Akata
Soleil Manga
Nobi Nobi

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Japan Touch © 2011 - 2017