mercredi 14 juin 2017

Notre critique du tome 3 de « Distopiary »

Distopiary, Manga, Critique Manga, Pika Edition, Tellmin, Fumitaka Senga,

Distopiary, Manga, Critique Manga, Pika Edition, Tellmin, Fumitaka Senga, Dessinateur : Tellmin
Scénariste : Fumitaka Senga
Éditeur : Pika Édition
Collection : Shonen
Genre : Science-Fiction
Public : Tout public
Contenu : 184 pages
Sortie : 31 mai 2017
Prix : 7,50€
Statut de la série : Terminée en 5 tomes

Les membres du cirque du malebolge continuent leur avancée en détruisant tout sur leur passage. Trois détenteurs de droits maléfiques arrivent à la cité des médias : une invocatrice sur gages, un expert en gravitation et une mycicultrice hyphique. Seul un exterminateur peut espérer les arrêter, et puisque les derniers en vie n'arriveront jamais à temps sur place, Tolza est contraint d'intervenir. C'est ainsi que débute un terrible combat dont il n'en sortira pas indemne. 

À la fin du tome 2, le dernier compagnon de Tolza était une observatrice qu'il ne peut se permettre de sacrifier. Impossible donc d'espérer vaincre le 23e roi du mal dans l'immédiat. Face à cette situation délicate, il était normal de s'inquiéter au sujet de l'avenir de la série puisqu'elle ne compte que cinq tomes et que le personnage principal doit réunir suffisamment de compagnons à sacrifier pour égaler le niveau -9999 du roi du mal, mais cela semble impossible d'y parvenir en si peu de temps. Ce qu'on pouvait redouter est en train de se réaliser, une sorte d'alternative semble se dessiner dans le tome 3. Alors que l'idée de base était excellente, l'auteur a rendu Tolza capable de tenir tête à des adversaires extrêmement puissants avec un faible niveau. En ayant seulement sacrifié sept personnes, il est parvenu à blesser grièvement Miriabeana l'invocatrice sur gages qui était niveau -1024 et à vaincre sans le moindre problème Armi la mycicultrice hyphique. Même si la victoire lui a coûté une jambe, ce n'est pas cher payé étant donné qu'il n'était que niveau 154 ! Tout cela grâce à son supplément héroïque et à l'utilisation d'un objet qui brise les barrières maléfiques d'un niveau imaginaire dont disposent les quatorze membres du cirque maléfique. 

Maintenant il ne reste plus que deux tomes avant la fin du manga, les événements risquent donc de s'accélérer. Il ne serait pas étonnant que le prochain tome marque le retour de l'exterminateur au bandeau et l'entrée en scène de l'exterminateur indestructible. Étant donné qu'ils sont les seuls à être encore en vie, une collaboration entre les trois exterminateurs semble plus que probable. S'ils disposent de nombreux compagnons, cela résoudrait le problème de Tolza car il n'a toujours aucun compagnon.

Points forts :
  • Une première confrontation avec le cirque maléfique
  • Le personnage principal montre toute l'étendue de sa puissance

Points faibles :
  • Les auteurs cèdent à une facilité scénaristique afin de rendre Tolza capable d'affronter simultanément trois membres du cirque maléfique


Verdict : Un bon tome !!!


0 Commentaires :

Bienvenue sur Japan Touch

Notre dernière vidéo

Fourni par Blogger.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Nos partenaires

Meilleur site d'actualité Manga, Anime, Jeux Vidéo, Cinéma, Goodies, Drama, J-Music et Japon Critiques mangas et séries d'animation Tests jeux vidéo japonais Tests jeux vidéo japonais
Black Box Taifu Comics
Delcourt / Tonkam
Casterman
Ototo
Anime Digital Network
Urban China
Ofelbe Éditions
Kotoji Éditions
Éditions Akata
Soleil Manga
Nobi Nobi

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Japan Touch © 2011 - 2017