dimanche 4 juin 2017

Notre critique du tome 3 de « No Guns Life »

Big Kana, Critique Manga, Kana, Manga, No Guns Life, Tasuku Karasuma,

Big Kana, Critique Manga, Kana, Manga, No Guns Life, Tasuku Karasuma,
Dessinateur : Tasuku Karasuma
Scénariste : Tasuku Karasuma
Éditeur : Kana
Collection : Big Kana
Genre : Suspense, Science-Fiction, Baston
Public : Averti
Contenu : 234 pages
Prix : 7,45€
Sortie : 21 avril 2017
Statut de la série : En cours de publication

Alors que Jûzô est aux prises avec le vrai commanditaire des crimes, Testô et Mary réalisent qu’il va bientôt être en manque du sédatif protégeant son corps de la douleur inhérente à son état d’over-extend et contenu dans ses cigarettes. Tetsurô décide d’utiliser Harmonie pour secourir Jûzô malgré l’enfermement. Mais encore faut-il qu’il arrive à temps car le combat opposant Jûzô et Armed Sai est féroce !

Le héros officiel Armed Sai a révélé son vrai visage, de quoi mettre Jûzô hors de lui. On comprend en effet que ce héros a été fabriqué de toutes pièces, au prix de nombreuses vies par Berühren et que celui-ci était consentant et conscient du fait. On voit aussi combien Jûzô refoule constamment sa vraie force : privé de son sédatif et ses inhibitions, il se déchaîne sous l’effet de l’inconscience, son corps agissant de lui-même. On apprend enfin que sa nature d’over-extend à tête de pistolet fait qu’il a forcément eu autrefois un compagnon pour appuyer sur sa gâchette et que s’il a souvent dit qu’il détestait qu’on touche cette partie de sa tête cela peut avoir un lien avec la perte de cette personne.

Mais aujourd’hui, il peut compter sur ses autres amis. Testsurô et Olivia se joignent à lui pour remporter la victoire. Grâce à Tetsurô, Jûzô évite le pire et la présence d’Olivia réveille sa conscience, le stoppant de justesse alors qu’Armed Sai est à bout. Car, pour notre héros, la justice n’est pas de donner la mort arbitrairement mais de procéder à une arrestation pour que la vérité soit connue du monde. C’est du moins ce qu’il espère alors que des complices de Berühren, qui compte dans leurs rangs un autre over-extend à tête de pistolet, en décident autrement…

En fin de tome, on apprécie d’en apprendre plus sur Mary et de voir évoluer un Testsurô qui prend confiance en ses capacités, même sans la protection de Jûzô.

Le graphisme de qualité demeure avec puissance et dynamisme du seinen dans l’évolution du chara-design exploitant la transformation de Jûzô et l’expressivité variante des autres personnages comme dans la mise en scène et les encrages qui donnent vie et volume au combat. Beaucoup de détails dans le traitement des protagonistes que vient compléter le travail attentif des arrières plans qui enveloppent l’ensemble dans un environnement dark science-fiction très réussi.

Ce 3e tome ne manque pas de remuer le scénario, de nous en apprendre plus sur son univers est ses héros, tout en cultivant un suspense toujours aussi accrocheur.

Points forts : 
  • Développement du récit science-fiction + + 
  • Découverte progressive du passé de Juzô par de multiples indices + + 
  • Un héros charismatique 
  • Nouveaux personnages intéressants qui ont un rôle à jouer et leur propre histoire 
  • Personnages et contexte bien construits 
  • Action + + + 
  • Baston + + 
  • Rythme + + + 
  • Mise en scène + + + 
  • Graphisme adapté au récit 
  • Chara-design original 
  • Travail détaillé des environnements
  • Édition française sans défaut 

Points faibles : 
  • Néant 

Verdict : Un excellent tome !!!

0 Commentaires :

Bienvenue sur Japan Touch

Notre dernière vidéo

Fourni par Blogger.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Nos partenaires

Meilleur site d'actualité Manga, Anime, Jeux Vidéo, Cinéma, Goodies, Drama, J-Music et Japon Critiques mangas et séries d'animation Tests jeux vidéo japonais Tests jeux vidéo japonais
Black Box Taifu Comics
Delcourt / Tonkam
Casterman
Ototo
Anime Digital Network
Urban China
Ofelbe Éditions
Kotoji Éditions
Éditions Akata
Soleil Manga
Nobi Nobi

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Japan Touch © 2011 - 2017