dimanche 25 juin 2017

Notre critique du tome 6 de « Gate - Au-delà de la Porte »

Critique Manga, Gate - Au-delà de la Porte, Manga, Ototo, Seinen,

Critique Manga, Gate - Au-delà de la Porte, Manga, Ototo, Seinen,
Dessinateur : Sao Satoru
Scénariste : Yanai Takumi
Éditeur : Ototo
Collection : Shonen
Genre : Fantastique
Public : Averti
Contenu : 208 pages
Sortie : 19 mai 2017
Prix : 7,99€
Statut de la série : En cours de publication

L’état de Tuka ne s’améliorant pas, Itami décide de prendre l’initiative et de partir à la recherche du nid du dragon qui a massacré le père de sa jeune amie. Une fois face au monstre qui a tué son père, Tuka devrait être en mesure de se souvenir des évènements tragiques et de redevenir elle-même. Bien entendu, Rory et Lelei s’invitent à ce périple dangereux et Itami obtient l’autorisation de quitter sa base avec l’équipement nécessaire au voyage et au combat. Yao sera leur guide puisque le dragon niche non loin de sa tribu et qu’elle estime devoir s’acquitter de sa dette envers Itami. A peine parti, Itami n’imagine pas que sa hiérarchie, loin de lui reprocher son égoïsme, met tout en œuvre pour lui apporter le soutien nécessaire à une bataille qui pourrait bien être perdue d’avance! Mais dans l’ombre des complots mêlant les intérêts de chaque camp, une lapine guerrière va se trouver piégée et déclencher de nouvelles hostilités…

Gate Au-delà de la Porte ne cesse de surprendre pas la qualité de son mélange héroïc-dark fanatsy/réalisme contemporain qui veut que des humains de notre époque s’incrustent dans un univers fantastique peuplé d’espèces de tous genres et parviennent à établir une certaine forme d’entente politique et militaire avec les envahis. Evidemment, passé la présentation des principaux protagonistes dont le nombre grandi peu à peu et la mise en place de cette base étonnante qui fonctionne parfaitement, l’évolution vers des complots visant tantôt à profiter d’alliances tantôt à abattre les envahisseurs semble naturelle mais pas si simple à articuler. Takumi Uanai réussi cet exploit à merveille sans plomber la narration ni faire perdre la vedette à son héros, lequel se moque bien des enjeux politiques et préfère aider les gens qu’il rencontre et avec lesquels il devient vite ami.

Pas question donc de récit déséquilibré, et ce nouveau tome démontre la maîtrise du scénariste : les chapitre se succèdent, alternant les deux axes principaux qui se croisent sans se gêner. D’un côté, Itami garde en tête sa mission personnelle dont le sujet principal est devenu l’état physique et mental de Tuka. Le soutien de Rory, Lelei et Yao est d’une logique évidente contrairement à celui de son chef direct Yanagida qui, plein de moqueries et de reproches, laisse son subordonné libre de ses mouvements. Devenant un nouveau héros, Yanagida prend même une importance de poids lorsqu’il convainc malgré lui l’ensemble des gradés du bien-fondé du projet d’Itami et s’interpose tout aussi fortuitement entre la lapine guerrière trompée et sa cible ! Le gratte-papier parfait se métamorphose en monsieur muscle qui réagit plus vite que son ombre et n’est pas dupe longtemps du piège qui s’est refermé sur son opposante.

Action, suspense, Gate Au-delà de la Porte n’oublie pas son très bon humour porté par la personnalité de ses héros tels Itami, Rory ou encore d’anonymes pilotes d’avions de chasse aux prises avec un dragon borgne très malin et très… brûlant ! Le recette demeure aussi prenante qu’à ses débuts et l’on ne cesse d’en redemander.

Le dessin de Satoru Sao n’est pas en reste. Fluidité des mouvements dans les combats, soin aux détails en tous genre (environnements, costumes, véhicules et armement militaire, déplacement des avions et autres équipements de guerre face au dragon) qui nourrissent le récit autant que le texte, rien n’échappe au talent de l’artiste. On ressent la force et la volonté guerrière des lapines guerrières sortes d’amazones ultra sexy qui n’hésitent jamais à tuer pour leur tribu. Cette force ancestrale nourrit la belle Delilah, la métamorphose de jolie et candide hôtesse de réfectoire en sauvage guerrière sans pitié. Ce chara-design assoupli aux nécessités du récit se retrouve dans un Yanagida soudain féroce et s’accorde bien aux scènes plus calmes, réfléchies, mettant en place espionnage, réunions et complots, n’omettant aucun point de vue ni aucun protagoniste. L’entrée en scène d’un empereur déchu qui cache bien son jeu mais sait ce qu’il veut ravira les fans du genre de même que la vision d’une fausse lapine guerrière traîtresse devenue esclave d’un usurpateur ambitieux et cruel ou encore d’un soldat revêtant ses habits de cuistot de génie pour mieux infiltrer le camp ennemi. Ainsi, l’harmonie est parfaite, entre le chara-design et les arrières plans, entre le graphisme et le scénario.

Toujours aussi ambitieux mais fidèle à une qualité rare, Gate Au-delà de la Porte continue sur une lancée qui ne cesse de renouveler le genre fantasy avec audace et une maîtrise qui laisse sans voix mais affamé !

Points forts : 
  • Équilibre réalisme contemporain / héroïc-dark fantasy toujours réussi 
  • Évolution combat/complots + + + 
  • Chaque personnage remplit son rôle 
  • Héros nonchalant mais ne cesse de révéler sa valeur 
  • Protagonistes tous en évolution 
  • Protagonistes variés mais distincts 
  • Vedette offerte à des personnages jusqu’ici secondaires 
  • Action + + + 
  • Suspense + + 
  • Humour + + 
  • Harmonie fond / forme 
  • Chara-design varié, expressif, évolutif et propre à la personnalité de chacun 
  • Mise en scène dynamique 
  • Travail minutieux de tous détails : costumes, environnements, équipements 
  • Atmosphère variée et prenante 
  • Édition française réussie 

Points faibles : 
  • Néant 

Verdict : Un excellent tome !!! 


0 Commentaires :

Bienvenue sur Japan Touch

Notre dernière vidéo

Fourni par Blogger.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Nos partenaires

Meilleur site d'actualité Manga, Anime, Jeux Vidéo, Cinéma, Goodies, Drama, J-Music et Japon Critiques mangas et séries d'animation Tests jeux vidéo japonais Tests jeux vidéo japonais
Black Box Taifu Comics
Delcourt / Tonkam
Casterman
Ototo
Anime Digital Network
Urban China
Ofelbe Éditions
Kotoji Éditions
Éditions Akata
Soleil Manga
Nobi Nobi

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Japan Touch © 2011 - 2017