mardi 26 septembre 2017

Notre critique de « Ys VIII : Lacrimosa of Dana »

Critique Jeux Vidéo, Falcom, J-RPG, Koch Media, NIS America, Playstation 4, Playstation Vita, Ys VIII: Lacrimosa of Dana, Jeux Vidéo,

Critique Jeux Vidéo, Falcom, J-RPG, Koch Media, NIS America, Playstation 4, Playstation Vita, Ys VIII: Lacrimosa of Dana, Jeux Vidéo, Éditeur : NIS America
Développeur : Falcom
Genre : J-RPG
Version Testée : PlayStation 4
Autres Supports : PlayStation Vita et Steam
Langue : Textes en français, voix en japonais/anglais
Multijoueur : Non
Classification : + 12 ans
Sortie en France : 15 septembre 2017
Prix Moyen : 60€

Test réalisé sur une version numérique de l'éditeur

La série Ys, que l'on doit au studio Falcom, a vu le jour en 1987 et a été déclinée sur plusieurs supports tout au long de ses trente années d'existence. Depuis lors, la licence s'est imposée aux yeux du grand public devenant sans conteste un classique du J-RPG. Plus de trois décennies après le premier épisode, Ys VIII: Lacrimosa of Dana nous propose une nouvelle fois de suivre les aventures d'Adol, l'épéiste aux cheveux rouges.

Naufrage et survie


L'histoire commence à bord du Lombardie, fier navire qui finira par s'échouer sur l'île maudite de Seiren. Notre héros, Adol Christin, se mettra alors en quête des autres naufragés. Ensemble, ils chercheront à survivre et tenteront de percer le mystère de cette île dangereuse et sauvage, notamment aux travers des étranges rêves de notre héros qui mettent en scène une jeune fille aux cheveux bleus, Dana.

Critique Jeux Vidéo, Falcom, J-RPG, Koch Media, NIS America, Playstation 4, Playstation Vita, Ys VIII: Lacrimosa of Dana, Jeux Vidéo,

Le scénario, même s'il reprend des habitudes scénaristiques inhérentes aux J-RPG, est agréable à suivre et proposera quelques rebondissements surprenants. De quoi tenir en haleine le joueur durant la cinquantaine d'heures nécessaires pour en voir le bout, du moins, dans le mode de difficulté intermédiaire. Découpée en plusieurs parties, la narration alterne entre le récit d'Adol et celui de Dana avant de fusionner en un seul qui occupera toute la partie finale du soft. Dans l'ensemble, on prend plaisir à suivre le destin de nos héros, d'autant plus que des touches d'humour vous feront régulièrement esquisser un sourire.

Un gameplay dynamique et complet


Pour découvrir le fin mot de l'histoire, vous allez devoir explorer l'île et secourir le plus de naufragés possible. Pour ce faire, c'est avec un groupe de trois personnages que vous évoluerez la plupart du temps - les fans de la série reconnaîtront en partie le gameplay hérité de Ys Seven, sorti sur PSP et PC en 2010. Chaque personnage dispose de ses propres techniques que vous pouvez assigner à l'un des quatre raccourcis et qui s'améliorent en fonction du nombre d'utilisations. Allant de la simple attaque circulaire en passant par un déluge de coups, on en trouve pour tous les styles de jeu et il y a fort à parier que des préférences vont très vite se dessiner. D'autant plus que vous en débloquerez régulièrement tout au long de votre progression.

Critique Jeux Vidéo, Falcom, J-RPG, Koch Media, NIS America, Playstation 4, Playstation Vita, Ys VIII: Lacrimosa of Dana, Jeux Vidéo,

En parallèle des techniques, vous pourrez attaquer normalement, vous déplacer et sauter à votre guise, rendant les affrontements dynamiques. Pour accentuer encore cette nervosité, vous disposez de la capacité d'esquiver ou de parer, sous réserve de respecter le bon timing. Concrètement, réussir une esquive vous permet de ralentir l'adversaire pendant quelques instants, idéal pour asséner quelques coups supplémentaires et réussir une garde signifie que, durant une poignée de secondes, vous ne subirez aucun dommage en plus d'infliger systématiquement des coups critiques. Loin d'être anecdotique, surtout dans les difficultés supérieures, la maîtrise de ce système s'avère primordiale pour qui souhaite triompher. Ajoutons à cela le fait que chaque héros appartient à un des trois types suivants : tranchant, perforant ou écrasant, et on obtient un système complémentaire qui achève de rendre les affrontements rythmés.

Comme mentionné précédemment, vous devrez secourir les différents naufragés du Lombardie. Cet aspect est important puisque chacun d'entre eux apportera son expertise au village de fortune  qui sert de HUB au joueur. Forgeron, médecin, marchand, on retrouve les classiques PNJ de tout RPG digne de ce nom. Mais, loin d'être un détail, chacun des naufragés dispose de sa propre personnalité et condition sociale, ainsi, la cohabitation entre certains peut s'avérer houleuse. Tous disposent d'une affinité avec vous et c'est au moyen de quêtes annexes et de cadeaux que vous pourrez accroître cette dernière afin de débloquer, par exemple, une augmentation permanente de points de vie. Plutôt bien écrit, on éprouvera très vite de l'empathie pour eux et leur façon d'être.

Critique Jeux Vidéo, Falcom, J-RPG, Koch Media, NIS America, Playstation 4, Playstation Vita, Ys VIII: Lacrimosa of Dana, Jeux Vidéo,

Dispersés sur tout l'île, ce n'est qu'en l'explorant que vous les trouverez tous. Découpée en zone, chaque région a ses propres caractéristiques, aussi bien en terme de ressources à collecter qu'au niveau des différentes créatures rencontrées. Ces environnements sont remplis d'adversaires de différents niveaux, un bon indicateur pour savoir si la zone correspond bien à la progression de vos personnages. Assez limitée en apparence, l'exploration reste quand même relativement ouverte et votre avancée ne sera délimitée, au final, que par d'éventuels obstacles. Ces derniers sont sous deux formes. La première est directement liée à l'obtention et l'utilisation d'un objet dit "d'aventure" comme des gants adaptés à l'escalade, une pierre qui émet de la lumière, etc. La seconde peut prendre la forme de caprices de la nature ou des méfaits du temps qui passe comme, par exemple, un éboulement ou d'un pont détruit. Pour passer outre, il faudra réunir le nombre indiqué de survivants afin que tous ensemble, vous puissiez débloquer la voie.

Critique Jeux Vidéo, Falcom, J-RPG, Koch Media, NIS America, Playstation 4, Playstation Vita, Ys VIII: Lacrimosa of Dana, Jeux Vidéo,

Une autre particularité de vos survivants prend tout son sens dans le mode "Contre-Attaque". Régulièrement, votre village sera la cible des différents monstres de l'île. S'ensuivra alors une phase de défense où vous devrez repousser les différentes vagues d'ennemis, tout en veillant à l'intégrité de la porte du village qui, si elle atteint 0 point de vie, est synonyme de fin de partie. Chaque survivant dispose d'une capacité spéciale qui s'activera aléatoirement et qui donne un avantage indéniable lors de ces phases. Allant d'une attaque de zone surpuissante à l'annulation des altérations d'état, tous seront de précieux atouts pour remporter la victoire.

Mais, la Contre-Attaque peut aussi être utilisée contre les créatures. Dans ce cas, vous serez déplacés temporairement sur une zone de la carte et vous devrez détruire les nids des monstres préalablement affaiblis par la pose de feu de camp à protéger. Intéressantes, ces deux phases de jeu permettent de briser la routine de l'exploration et font office de défouloir tant certaines se révèlent intenses.

Assez complet, le gameplay dans son ensemble est agréable et vous réservera quelques surprises bienvenues.

Beauté d'une île sauvage


Critique Jeux Vidéo, Falcom, J-RPG, Koch Media, NIS America, Playstation 4, Playstation Vita, Ys VIII: Lacrimosa of Dana, Jeux Vidéo,

D'un point de vue réalisation, l'ensemble est une réussite. On notera tout de même un peu de scintillement et d'aliasing, en plus de certaines textures plus que grossières mais, le character design contrebalance suffisamment le tout pour nous faire aisément oublier ces désagréments. Les visages des différents protagonistes ne disposent que d'une palette très limitée d'expression faciale mais elles suffissent amplement à transmettre les émotions.

Critique Jeux Vidéo, Falcom, J-RPG, Koch Media, NIS America, Playstation 4, Playstation Vita, Ys VIII: Lacrimosa of Dana, Jeux Vidéo,

L'environnement de l'île quant à lui, est une réussite et dégage une aura d'immensité et de mystère qui sied à merveille l'histoire. Par moment, on prend plaisir à s'arrêter pour contempler le paysage sous nos yeux qui respire bon l'aventure. Mention spéciale au menu assez sobre mais néanmoins classieux.

Intégralement doublé en anglais, les puristes pourront toutefois choisir l'audio japonais pour compléter des textes intégralement traduits en français. Une bonne nouvelle pour les réfractaires à la langue de Shakespeare même si la traduction est, par moment, plus qu'imprécise avec des fautes d'orthographe flagrantes et des tournures de phrases qui rendent le propos confus.

Critique Jeux Vidéo, Falcom, J-RPG, Koch Media, NIS America, Playstation 4, Playstation Vita, Ys VIII: Lacrimosa of Dana, Jeux Vidéo,

Nous nous devons de vous parler de l'OST qui, avec son thème principal et ses notes de piano ou ses différentes musiques durant l'exploration, donne du plaisir à les écouter et en cela, c'est une vraie réussite! Nous finirons avec la difficulté. 5 modes disponibles dont un exclusif à la PlayStation 4, le mode "Inferno", de quoi occuper les joueurs pendant un moment, en plus de la présence d'un New Game +.

Ys VIII : Lacrimosa of Dana est sans aucun doute l'un des meilleurs J-RPG de l'année et traduit dans notre langue qui plus est. Généreux et prenant, il est idéal pour les nouveaux venus qui souhaitent découvrir la licence. Les vétérans, quant à eux, auront très certainement grand plaisir à retrouver Adol Christin dans une nouvelle Aventure. 

Points forts :
  • Scénario intéressant
  • La narration d'Adol et celle de Dana
  • De l'humour
  • Des boss impressionnants
  • Le gameplay dans son entièreté
  • Le système de naufragés
  • La qualité de l'OST
  • Durée de vie conséquente
  • 5 difficultés différentes
  • Réalisation réussie dans son ensemble
  • Chara-design
  • Textes intégralement en français
  • Les Contres-Attaques

Points faibles :
  • Une traduction parfois perfectible
  • Quelques textures grossières
  • Du scintillement et de l'aliasing
  • Des donjons qui se ressemblent tous dans leurs construction

Verdict : Un J-RPG de qualité !!!


0 Commentaires :

Bienvenue sur Japan Touch

Notre dernière vidéo

Fourni par Blogger.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Nos partenaires

Meilleur site d'actualité Manga, Anime, Jeux Vidéo, Cinéma, Goodies, Drama, J-Music et Japon Critiques mangas et séries d'animation Tests jeux vidéo japonais Tests jeux vidéo japonais
Black Box Taifu Comics
Delcourt / Tonkam
Casterman
Ototo
Anime Digital Network
Urban China
Ofelbe Éditions
Kotoji Éditions
Éditions Akata
Soleil Manga
Nobi Nobi

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Japan Touch © 2011 - 2017