lundi 11 septembre 2017

Notre critique du tome 1 et 2 de « My Brother »

My Brother, Manga, Critique Manga, Rize Shinba, Pika Édition,

My Brother, Manga, Critique Manga, Rize Shinba, Pika Édition, Dessinateur : Rize Shinba
Scénariste : Rize Shinbe
Éditeur : Pika Édition
Collection : Shôjo
Genre : Romance
Public : + 12 ans
Contenu : 176 pages
Sortie : 23 août 2017
Prix : 6,95€
Statut de la série : Terminée en 2 tomes

Kotono Takanachi est une jeune fille brillante, sportive et plutôt mignonne. Mais derrière cette façade se cache en réalité une jeune fille peu sûre d'elle. Et la cause de ce manque de confiance n'est autre que son grand frère, Yûga Takanashi. Toute son enfance, Kotono a vécue dans l'ombre de ce grand frère parfait, dont l'aura charismatique semblait littéralement hypnotiser son entourage. Lorsqu'il part poursuivre ses études à l'étranger, c'est enfin l'occasion pour Kotono de s'épanouir et briller par elle-même. D’ailleurs, une fois au lycée, elle ne tarde pas à attirer l'attention de Haruichi, un charmant camarade de classe. Si les deux s'entendent comme larrons en foire, aucun n'ose encore avouer ses véritables sentiments pour l'autre. Enfin, Kotono doit vite faire face à un autre défi : le retour de son frère, dont le charme semble avoir encore décuplé avec les années. Bien que Yûga semble enchanté de retrouver sa petite sœur adorée, Kotono ne semble pas aussi ravie. Pourtant, c'est bien grâce à Yûga qu'elle parvient finalement à se mettre en couple avec Haruichi. Problème : il semble que l'intérêt de Yûga pour Haruichi ne cesse de croître. Et pour couronner le tout, Haruichi lui même, bien que fou amoureux de Kotono, n'est pas insensible au charme de Yûga. Et depuis que son grand frère lui a révélé qu'il était bisexuel, la situation a de quoi mettre les nerfs de Kotono en pelote. Entre le frère et la sœur, une nouvelle rivalité s'installe !

Si le thème du triangle amoureux est plutôt récurrent dans les shôjo, il est bien plus singulier quand deux membres d'une même fratrie s'y retrouve impliqués. Ici, l'auteure utilise la bisexualité de Yûga pour s'immiscer dans la relation entre Kotono et Haruichi. Pourtant, de l'aveu même de l'auteur, il ne s'agit aucunement d'un boy's love. Si Rize Shinba dissémine bien quelques moments d'intimité entre Yûga et Haru, ces derniers restent somme toute superficiels. Pourtant, c'est tout ce qu'il faut à Kotono pour se sentir menacée, et tenter de tenir son frère à distance. Tant et si bien que son comportement fini par devenir un poil exagéré. En effet, elle ne cesse de remettre la bisexualité de son frère sur le tapis, alors qu'en définitive on ne verra jamais ce dernier qu'en compagnie de femmes. Seule exception : lorsque David, l'ex petit ami de Yûga, profite de l'ouverture d'une de ses boutiques de mode au Japon pour rendre visite à son ancien amour. En définitive, Tonoko semble faire une fixette sur son frère, alors qu'en réalité le récit se focalise plutôt sur l'émancipation de Tokon et l’évolution de ses relations, notamment avec Haruichi mais également vis-à-vis de Yûga. Cela se traduit par quelques moments inspirants, où les personnages se prennent à réfléchir sur des sujets qui nous concernent aussi, comme les études, l'avenir, etc., et expriment leurs pensées à travers certaines phrases parfois bien inspirantes.

La fin du récit arrive un peu par surprise, puisque le tome 2 ne contient en vérité que deux chapitres consacrés aux aventures de Tokono. La suite du volume est consacrée à une mini-histoire située pendant les années de lycée de Yûga. Si la fin est un peu précipitée, et voit s'enchaîner plusieurs évènements et décisions qui auraient mérités quelques pages supplémentaires, la présence de la mini-histoire est un joli bonus, et se place totalement dans le ton principal de l'histoire avec la même petite touche d'humour, sans pour autant négliger les thèmes principaux chers à l'histoire originale.

En bref, Rize Shinba signe avec ces deux tomes une petite histoire sympathique qui, même si elle ne révolutionne pas l'univers shôjo, a au moins le mérite d'explorer des thèmes classiques sous un nouvel angle. Bien que certains aspects ou personnages auraient pu être plus développés, l'ensemble tient bien la route et promet un bon moment de divertissement sans prise de tête.

Points forts :
  • Héroïne forte, ne se laisse pas faire
  • Évolution notable dans le couple formé par Tokono et Haruichi
  • Thème récurrent mais vu sous un angle nouveau, original

Points faibles :
  • Thème du triangle amoureux assez récurrent
  • Accent mis sur la bisexualité de Yûga, alors qu'il n'entretient aucune relation avec un garçon sur les deux tomes


Verdict : Deux bons tomes !!!


0 Commentaires :

Bienvenue sur Japan Touch

Notre dernière vidéo

Fourni par Blogger.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Nos partenaires

Meilleur site d'actualité Manga, Anime, Jeux Vidéo, Cinéma, Goodies, Drama, J-Music et Japon Critiques mangas et séries d'animation Tests jeux vidéo japonais Tests jeux vidéo japonais
Black Box Taifu Comics
Delcourt / Tonkam
Casterman
Ototo
Anime Digital Network
Urban China
Ofelbe Éditions
Kotoji Éditions
Éditions Akata
Soleil Manga
Nobi Nobi

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Japan Touch © 2011 - 2017