dimanche 24 septembre 2017

Notre critique du tome 3 de « Fire Force »

Critique Manga, Fire Force, Kana, Manga, Shonen, Atsushi Ohkubo,

Critique Manga, Fire Force, Kana, Manga, Shonen, Atsushi Ohkubo,
Dessinateur : Atsushi Ohkubo
Scénariste : Atsushi Ohkubo
Éditeur : Kana
Collection : Shonen
Genre : Science-Fiction
Public : Tout public
Contenu : 192 pages
Sortie : 8 septembre 2017
Prix : 6,85€
Statut de la série : En cours de publication

Shinra défie le capitaine de la 5e brigade, Princesse Hinaba, sœur d’Iris. L’affrontement est musclé mais le jeune héros en devenir est déterminé, ce qui ne manque pas d’impressionner son adversaire qui, en dehors de son aptitude naturelle à maîtriser les flammes n’est pas très douée en baston pure. La force de conviction de Shinra libère le point de faible de Princesse Hinaba, élément dont il s’empresse de profiter… Shinra ignore encore que la décision finale de la Princesse Hinaba sera un atout inestimable dans sa quête personnelle de vérité.

Poursuivant la quête héroïque de son héros, Fire Force fait bien avancer son récit. Après un combat énergique à souhait, passant par les souvenirs d’enfance d’Hinaba et d’Iris pour expliquer comment ces deux sœurs en sont venues à nourrir des points de vue opposé quant au pouvoir que les flammes leur a octroyé, la belle bimbo capitaine change radicalement. Mettant en avant la force de conviction de Shinra, le scénario fait donc entrer Hinaba dans le camp de la 8e brigade. Non seulement la Princesse Hinaba va partager ses informations avec ses homologues mais elle va également leur ouvrir les portes de la 1er Brigade, commandée par celui que Shinra soupçonne depuis le premier jour. Pour Shinra, le capitaine Barns connaît la vérité sur l’incendie qui a tué sa mère et fait disparaître son petit frère. Grâce à un subterfuge, il va donc intégrer provisoirement la 1er Brigade accompagné d’Arthur et de deux membres de la 5e Brigade pour mieux jouer les espions… Territoire ennemi ou non, la suite nous le dira mais on comprend rapidement qu’un des membres de cette 1er Brigade d’élite s’amuse à créer des torches humaines, ce qu’affirmait déjà Hinaba !

Mais il n’y a pas que de la baston dans ce 3e volume : les moments de calme sont autant de créneaux utilisés par Atsushi Ohkubo pour distiller son humour malicieux qui veut que Shinra et Arthur se chamaillent, énervant leur commandant aux yeux d’aigle et leur capitaine pourtant force tranquille. Le résultat est franchement réussi, on rit autant que l’on savoure la bagarre et les apparitions à la fois spectaculaires, musclées et tragiques des torches humaines. On ne peut que saluer la maîtrise avec laquelle Atsushi Ohkubo mène son récit, entre baston, révélations et évolutions dans l’enquête conjointe de Shinra et de son capitaine. Si on peut trouver le revirement d’Hinaba un peu soudain, on ne peut qu’adhérer en découvrent mieux sa personnalité au fil des pages de ce volume : à l’évidence, la belle ne s’encombre guère de questionnements sans fin, elle choisit et agit en conséquence. Et puis, il est évident qu’elle aime sa petite sœur en dépit de leurs divergences de point de vue sur le pouvoir des flammes.

Aussi fort que le scénario, le dessin fait la part belle au propos fantastique de Fire Force, avec quelques accents évoquant One Piece tant l’équilibre dans l’association baston/humour/émotions est tangible. La mise en cases et en pages est suffisamment vibrante pour gommer les quelques passages de longues explications quant à la suite des opérations visant ensuite la 1er Brigade. La palette variée d’expressions n’oublie personne mais s’attarde pas mal sur Shinra et Hinaba pour ce volume. En bref, on découvre un nouveau personnage tant dans le texte que dans l’image et on savoure de voir évoluer notre héros un peu benêt mais très vaillant. Gardant une qualité intacte, le travail sur les décors, bien que moins important en termes d’apparitions, reste d’une rare profusion de détails.

Ce 3e tome de Fire Force nous offre une bonne avancée dans le récit avec la mise en valeur de son héros et de nouveaux personnages intéressants, gagnant en suspense à mesure que les pages se tournent !

Points forts : 
  • Évolution du récit + + 
  • Contexte qui devient plus complexe avec des ennemis confirmés dans les rangs des super pompiers 
  • Un vrai bon shonen 
  • Mélange fantastique, baston, humour à la One Piece ! 
  • Personnages sympathiques 
  • Nouveaux personnages charismatiques surtout les présumés méchants… 
  • Héros idéal pour un shonen 
  • Action + + + 
  • Humour + + 
  • Chara-design adapté aux personnages 
  • Mise en scène dynamique 
  • Édition française réussie 

Points faibles : 
  • Néant 

Verdict : Un excellent tome !!! 

0 Commentaires :

Bienvenue sur Japan Touch

Notre dernière vidéo

Fourni par Blogger.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Nos partenaires

Meilleur site d'actualité Manga, Anime, Jeux Vidéo, Cinéma, Goodies, Drama, J-Music et Japon Critiques mangas et séries d'animation Tests jeux vidéo japonais Tests jeux vidéo japonais
Black Box Taifu Comics
Delcourt / Tonkam
Casterman
Ototo
Anime Digital Network
Urban China
Ofelbe Éditions
Kotoji Éditions
Éditions Akata
Soleil Manga
Nobi Nobi

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Japan Touch © 2011 - 2017