jeudi 19 octobre 2017

Notre critique du tome 1 de « Dark Goddess »

Dark Goddess, Pika Édition, Hirokazu Ochiai, Tôru Fujisawa, Manga, Critique Manga,

Dark Goddess, Pika Édition, Hirokazu Ochiai, Tôru Fujisawa, Manga, Critique Manga,
Scénario : Hirokazu Ochiai
Dessin : Tôru Fujisawa
Édition : Pika Édition
Collection : Shônen
Genre : Fantastique
Public : + 12 ans
Contenu : 192 pages
Prix : 7,20€
Sortie : 20 septembre 2017
Statut de la série : Terminée en 3 tomes

Nagare Sounji est un jeune lycéen plutôt flemmard, qui passe ses journées à tirer au flanc. Jusqu'ici, rien ne le différencie vraiment des autres gens de son âge si ce n'est que Nagare est en fait le fils d'un prêtre bouddhiste doublé d'un exorciste. En tant que fils aîné, Nagare est supposé prendre la place de son père. Malheureusement, il s'avère que le jeune homme ne possède pas le même don que son paternel pour invoquer les esprits. Son frère cadet, Hikaru, semble d'ailleurs bien plus apte à reprendre le flambeau. Alors que Nagare se lamente sur son sort un soir au parc, un brusque tremblement de terre fend le rocher en face de lui, laissant apparaître une grotte remplie de talismans. Alors qu'il explore l'endroit, Nagare entend une voix lui demandant de libérer une étrange stèle de la grotte. En échange, trois vœux lui seront accordés. Alors qu'il s'exécute, une mystérieuse jeune femme apparaît devant lui, et se présente comme la déesse Anko. En signe de reconnaissance pour l'avoir libérée, Anko confirme qu'elle accordera effectivement trois vœux à Nagare, mais elle disparaît aussi subitement qu'elle était apparue, sans laisser au jeune homme plus de temps pour s'interroger sur la situation. Lorsque Nagare entre chez lui, il trouve son père et son frère sur le point de partir en mission, afin de libérer une jeune épouse possédée par un esprit qui lui a fait dévorer son mari. Malheureusement, la mission se révèle plus périlleuse que prévue, l'esprit démoniaque faisant preuve d'une puissance inattendue. Alors que les deux exorcistes se retrouvent en mauvaise posture, Nagare invoque Anko afin qu'elle lui accorde un vœu, celui de battre le démon. La déesse s'exécute et parvient à vaincre l'esprit malfaisant, ce qui sauve la vie du père de Nagare. Impressionné par sa force, Nagare formule alors son dernier souhait : que la déesse continue de lui prêter a force afin qu'il puisse lui aussi exorciser les démons. Mais cette tâche sera loin d'être tout repos : en effet, Anko est en réalité appelée la 'déesse des maladies' notamment du fait qu'elle apporte le mauvais œil. Pour Nagare, la compagnie perpétuelle de la déesse signifie donc également une malchance perpétuelle. Et pour couronner le tout, il semble qu'un autre esprit que Anko se soit libéré de la grotte, doté d'une puissance dangereuse, et avec de sombres desseins envers l'humanité. Pour Nagare c'est certain, fini la vie de tire-au-flanc : il est enfin temps pour lui de se lancer dans l'aventure familiale de la chasse aux esprits !

Quand Pika Édition décide de rendre un hommage, il ne le fait pas à moitié. Pour les 20 ans de GTO, l'univers du célèbre professeur Onizuka est bien évidemment mis à l'honneur, et son créateur également ! Après Tokko Zero, c'est avec une nouvelle œuvre que l'éditeur nous propose de (re)découvrir le talentueux Tôru Fujisawa. Comme dans ses œuvres précédentes, le mangaka fait ici la part belle aux bastons, en introduisant un peu de magie avec l'apparition de personnages fantastiques comme la déesse Anko, les esprits familiers et les démons à combattre. On retrouve également cette éternelle touche d'humour un peu potache, toujours justement dosée pour laisser place de temps à autres à quelques éléments plus sérieux, comme la mort de la mère du personnage principal. Encore une fois, Fujisawa arrive à inclure tous ces éléments de façon juste et équilibrée, sans tomber dans l'humour bas de plafond ou le mélodrame. Certes, on ne peut passer à côté du fan-service assez présent. Mais pour ceux qui auront déjà parcouru d'autres œuvres de l'auteur, ce ne sera aucunement une surprise. D'ailleurs le récit parvient à inclure cet élément de façon plutôt inaperçue, afin que les tenues quelques peu légères d'Anko ou les jolies demoiselles des magasines de Nagare ne fassent jamais leur apparition de manière trop 'forcée'. En parlant de la déesse, il est intéressant de noter que cette dernière prend une place assez importante dans le récit. Certes, Nagare reste sans nul doute possible le personnage central de l'histoire. Son tandem avec la déesse ne semble pas non plus trop incongru puisqu'il fera probablement penser à d'autres duo bien connus d'autres œuvres de l'auteur tels que Onizuka et Fuyutsuki (GTO) ou bien Hayato et Ryôko (Tokko Zero). Pourtant, contrairement à ses homologues féminines, Anko semble ici tenir un rôle plus important vis-à-vis de l'histoire. Loin de servir de faire-valoir, il semble au contraire que ce soit elle qui mène la danse, puisque c'est grâce aux pouvoirs qu'elle lui octroie que Nagare peut mieux s'affirmer en tant qu'exorciste, et donc prendre une part plus active au récit. Si les héroïnes de Fujisawa ont bien souvent un rôle prépondérant, par rapport à bien d'autres mangas, il semble ici que l'auteur confirme la tendance avec Anko. On espère donc que la déesse tienne son rang dans les autres volumes et ne s'efface pas derrière le personnage de Nagare qui, quant à lui, semble destiné à s'affirmer et à se développer de plus en plus au fur et à mesure du récit. Une belle découverte donc à rajouter au catalogue de Pika Édition, qui nous permet de découvrir de nouvelles facettes d' un auteur déjà ultra reconnu dans d'autres domaines.

Points forts :
  • Récit dynamique
  • Personnages prêts à être développés au fil de l'histoire
  • Héroïne à l'avant-plan, pas simple faire-valoir du héros

Points faibles :
  • Fan-service
  • Dessin réalisés par Hirozaku Ochiai, on y retrouve donc pas le trait de Fujisawa comme dans l'univers de GTO


Verdict : Un très bon tome !!!


0 Commentaires :

Bienvenue sur Japan Touch

Notre dernière vidéo

Fourni par Blogger.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Nos partenaires

Meilleur site d'actualité Manga, Anime, Jeux Vidéo, Cinéma, Goodies, Drama, J-Music et Japon Critiques mangas et séries d'animation Tests jeux vidéo japonais Tests jeux vidéo japonais
Black Box Taifu Comics
Delcourt / Tonkam
Casterman
Ototo
Anime Digital Network
Urban China
Ofelbe Éditions
Kotoji Éditions
Éditions Akata
Soleil Manga
Nobi Nobi

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Japan Touch © 2011 - 2017