dimanche 15 octobre 2017

Notre critique du tome 2 de « Gantz - Perfect Edition »

Hiroya Hoku, Manga, Critique Manga, Delcourt / Tonkam, Gantz Perfect,

Hiroya Hoku, Manga, Critique Manga, Delcourt / Tonkam, Gantz Perfect, Scénario : Hiroya Hoku
Dessin : Hiroya Hoku
Édition : Delcourt / Tonkam
Collection : Young
Genre : Science-Fiction
Public : + 16 ans
Contenu : 440 pages
Prix : 15€
Sortie : 23 août 2017
Statut de la série : Terminée en 18 tomes

Après leur partie de chasse macabre, Kei et les autres survivants se réveillent de retour dans le monde normal. Pour l'adolescent, la vie semble reprendre son cours normal, sans rapport avec les événements morbides de la veille. Pourtant, alors qu'il se retrouve confronté aux brutes de son lycée, une idée lui vient à l'esprit, et il enfile l'étrange combinaison dont il a hérité la veille. Grâce à cette dernière, le lycéen parvient à parer les coups portés par ses agresseurs, et sort indemne de la tentative de racket. Mais cette petite victoire ne lui remonte pas le moral pour longtemps : le soir même, Kei se retrouve téléporté dans le même appartement mystérieux que la veille. A ses côtés, de nouveaux joueurs font leur apparition : une bande de petites frappes, une grand-mère et son petit fils, et pour finir un beau jeune homme ainsi que sa harceleuse semblent donc avoir été sélectionnés pour se joindre à la nouvelle chasse. Cette nuit, le groupe devra chasser le martien Tanaka, une étrange marionnette entourée d'étranges oiseaux.

Alors que Masaru tente d'expliquer la situation aux nouveaux venus, ces derniers peinent à en croire leurs oreilles. Pire, le gang de voyous lui rit carrément au nez ! Mais pour Kei, leur incrédulité est bien le cadet de ses soucis. En effet, le jeune homme vient soudain de réaliser qu'il a oublié de reprendre sa combinaison avec lui. Sans cette dernière, ses chances de survies paraissent soudain bien faibles. Kei tente bien d'en subtiliser une, mais sans succès : il se retrouve téléporté sur le terrain de chasse sans avoir pu se changer. Totalement désarmé, comment pourra-t-il survivre à cette nuit ?

L'aventure Gantz se poursuit avec la publication de ce deuxième tome de l'édition Perfect de la série. Si le premier tome installait l'univers, on peut constater que les évènements repris dans ce deuxième volume permettent de se lancer pour de bon dans la mésaventure de Kei et ses compagnons d'infortune. Ici, ce n'est pas seulement la partie de chasse impliquant les différents protagonistes qui est abordée, mais également leur vie quotidienne en dehors du jeu macabre. En effet, avec l'altercation entre Kei et les petites frappes de son lycée, on découvre que le jeu n'est pas qu'un sordide cauchemar, mais qu'il implique également des conséquences dans la vie réelle, puisque le jeune homme peut également bénéficier de la protection de sa combinaison en dehors du contexte du jeu. Petit à petit, certaines pièces du puzzle commencent à se mettre en place. Toutefois, ce deuxième tome ne résout pas pour autant l'ensemble du puzzle. En effet, la série dans sa publication originale compte plus de 37 tomes. Il ne faut donc pas s'attendre à découvrir le fin mot de l'histoire dès les premiers volumes de la Perfect Édition. Si le format double volume convenait déjà pour le premier tome, puisqu'elle couvrait d'un coup l'entrée dans le jeu et une partie de chasse complète, ce deuxième volume prend fin avant même que la deuxième partie de chasse visant cette fois un étrange martien-oiseau ne soit conclue. Cela permet certes de maintenir une certaine tension, et donc un certain dynamisme dans l'histoire. Toutefois, la fin de ce deuxième volume pourrait laisser comme un goût de trop peu pour les lecteurs qui n'auraient pas déjà parcouru la série dans son format originale. Ici, le récit traîne quelque peu en longueur. Si certaines énigmes sont résolues, bien d'autres restent encore en suspens, ce qui risque de plomber l'histoire à certains moments, surtout pour les lecteurs habitués à terminer leur tome d'une seule traite. Au final, l'avantage du volume double qui s'était clairement ressenti dans le premier volume ne se fait plus ressentir dans le deuxième, puisqu'on en apprendra finalement pas tellement plus sur le mystère de Gantz malgré avoir parcouru deux tomes classiques d'un coup. Pour les autres tomes, il reste à espérer que le découpage entre les chapitres se fera de manière un peu plus harmonieuse, quitte à ne pas respecter tout à fait la répartition des chapitre de la série originale.

Point forts : 

  • Titre 'ancien' remis à nouveau d'actualité
  • Le récit n'est pas obsolète, il se lit très bien encore de nos jours 
  • Scénario intéressant
  • Le format double volume permet de découvrir plus sur l'histoire en un seul tome

Points faibles :

  • Le style de dessin peut paraître un peu dépassé

Verdict : Un bon tome !!!

0 Commentaires :

Bienvenue sur Japan Touch

Notre dernière vidéo

Fourni par Blogger.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Nos partenaires

Meilleur site d'actualité Manga, Anime, Jeux Vidéo, Cinéma, Goodies, Drama, J-Music et Japon Critiques mangas et séries d'animation Tests jeux vidéo japonais Tests jeux vidéo japonais
Black Box Taifu Comics
Delcourt / Tonkam
Casterman
Ototo
Anime Digital Network
Urban China
Ofelbe Éditions
Kotoji Éditions
Éditions Akata
Soleil Manga
Nobi Nobi

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Japan Touch © 2011 - 2017