samedi 11 novembre 2017

Notre critique du tome 59 de « Fairy Tail »

Fairy Tail, Hiro Mashima, Pika Édition, Manga, Critique Manga,

Fairy Tail, Hiro Mashima, Pika Édition, Manga, Critique Manga,
Dessinateur : Hiro Mashima
Scénario : Hiro Mashima
Éditeur : Pika Édition
Collection : Shonen
Genre : Action, Combats
Public : + 12 ans
Contenu : 192 pages
Sortie : 6 septembre 2017
Prix : 6,95€
Statut de la série : Terminée en 63 tomes

Les combats se poursuivent contre les troupes du royaume d'Arbaless. Les Spriggan Twelve sont entrés en scène et notre équipe de Fairy Tail, ainsi que leurs amis des autres guildes, se battent corps et âme. Ayant vaincu plusieurs Spriggan Twelve, ils retrouvent une lueur d'espoir, cependant, l'ennemi n'avait pas joué sa dernière carte. Alors que les combats font rages, Lucy doit affronter Brandish et Dimaria tout en protégeant Natsu, inconscient suite au développement d'une tumeur dans son corps. Ne faisant pas le poids face à Dimaria, Lucy est en danger. C'est alors que Natsu reprend connaissance et entre dans une colère noire croyant Lucy décédée. Il part donc à la recherche de Zeleph, le responsable de tous ses malheurs et se retrouve face à Grey. Un terrible combat entre les deux compagnons débute, tous deux ne sachant pas que de l'autre côté de la ville, un membre important de Fairy Tail va lancer son dernier sort.

Ce 59ème tome nous fait avancer dans la guerre contre le royaume d'Arbaless et la découverte des Spriggan Twelve.

C'est ainsi qu'apparait Dimaria qui capture Natsu et Lucy pour les torturer. Nous pensons donc que, comme annoncé, Dimaria va en faire voir de toutes les couleurs à Lucy, cependant il n'en est rien. Lucy se prépare à se faire arracher les yeux et l'instant d'après, elle les réouvre pour constater que Dimaria est vaincue et que Natsu est parti.

Le lecteur se retrouve alors dans l'incompréhension la plus totale. D'une part, parce qu'on retrouve Lucy à moitié nue, en sang, avec la chaise sur laquelle elle était assise en morceaux alors que le personnage n'a aucune blessure et que l'ennemi est à terre. Ce n'est que par la suite que l'on nous dévoile que c'est Natsu qui a vaincu Dimaria mais cela n'explique tout de même pas l'état de Lucy lorsqu'elle reprend connaissance. On ne peut que penser avoir été nous même sous l'emprise du pouvoir de Dimaria et d'avoir ainsi été figé dans le temps pendant que les évènements se déroulaient. D'autre part, tout se passe un peu trop facilement. Le sort de Dimaria est dit inviolable et Natsu l'a brisé sans effort alors qu'il était aux portes de la mort quelques secondes auparavant, suite au développement de sa tumeur. On a l'impression que tout s'enchaîne un peu trop rapidement pour faire avancer l'histoire, ce qui casse le rythme de la lecture. Petit point positif tout de même, c'est la découverte du pouvoir de Dimaria, le "contrôle du temps", car nous nous faisons avoir comme les personnages pensant que Dimaria possède un pouvoir de déplacement rapide.

Dans cette première partie avec Dimaria, on fait référence à un thème récurrent dans Fairy Tail : le fan-service. En effet, Dimaria, qui est elle-même dans une tenue plus que moulante laissant apparaître parfaitement ses formes, s'amuse à effeuiller Lucy. Cette dernière nous ayant déjà offert, avec son précédent combat contre Brandish, un panel de ses robes stellaires les plus sexy.

Dans la suite du tome, d'autres Spriggan Twelve interviennent également sur le champs de bataille comme August qui affronte la guilde de la Sorcière Criminelle ou encore Rakheid qui fait face quant à lui à Kagura de Mermaid Heel. Mais c'est l'arrivée d'Eileen qui interpelle le plus. On l'avait déjà vue intervenir lors des précédents tomes avec son sort "Universe One" qui avait refait la géographie de la région et elle restait, jusqu'à présent, aux côtés de Zeleph pour extraire la magie du corps de Mavis. Cette dernière s'étant échappée et se trouvant maintenant à la tête de l'armée, Eileen part à sa recherche et se retrouve face à Erza. C'est alors qu'elle lui annonce qu'Erza et elle sont la même personne. Une nouvelle intrigue se met alors en place à la fin du tome.

En plus de la découverte des Spriggan Twelve et de leurs pouvoirs, le 59ème tome nous fait vivre ce que nous attendions tous depuis le début de la série : un duel épique entre Grey et Natsu.

Natsu, fou de rage contre Zeleph, se retrouve face à un Grey dans le même état de colère. Ce dernier ne voit plus en Natsu un compagnon mais le démon de Zeleph, E.N.D.

Fairy Tail, Hiro Mashima, Pika Édition, Manga, Critique Manga,

Un puissant combat entre le chasseur de dragon de feu et le chasseur de démon de glace débute alors, nous offrant un spectacle splendide. Ce combat, qui était attendu de tous, nous tient en haleine du début à la fin, les deux combattants y mettant toute leur puissance, oubliant même qu'ils sont amis.

Au même moment, alors que nous sommes dans l'effervescence et l'excitation du combat, un drame se produit de l'autre côté de la ville. Un personnage majeur de Fairy Tail va tirer sa révérence. Nous sommes alors pris dans une vrai ascenseur émotionnel passant de l'exaltation à la tristesse en un instant.

C'est cet évènement qui permettra néanmoins à Erza, qui est en pleure, de ramener Grey et Natsu à la raison, en leur rappelant qu'ils forment une famille. On peut alors voir que la présence d'Erza les apaisent et on peut ressentir à travers les dessins que toute la tension des deux amis retombe d'un seul coup.

En bref, malgré une première partie qui manquait de logique, la suite du tome nous ravit avec le combat incroyable de Grey et Natsu que nous attendions tous. L'intrigue se poursuit également avec la révélation d'Eileen et l'arrivée de Rakheid qui déclare être le fils de Zeleph.

Points forts :
  • Découverte des Spriggan Twelve
  • Combats dans toute la ville
  • Combat, attendu depuis longtemps, entre Grey et Natsu
  • Développement des sentiments entre les personnages
  • Nouvelles intrigues

Points faibles : 
  • Rythme du récit lent
  • Manque de cohérence dans la 1ère partie
  • Fan-service incongru


Verdict : Un bon tome !!!


0 Commentaires :

Bienvenue sur Japan Touch

Notre dernière vidéo

Fourni par Blogger.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Nos partenaires

Meilleur site d'actualité Manga, Anime, Jeux Vidéo, Cinéma, Goodies, Drama, J-Music et Japon Critiques mangas et séries d'animation Tests jeux vidéo japonais Tests jeux vidéo japonais
Black Box Taifu Comics
Delcourt / Tonkam
Casterman
Ototo
Anime Digital Network
Urban China
Ofelbe Éditions
Kotoji Éditions
Éditions Akata
Soleil Manga
Nobi Nobi

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Japan Touch © 2011 - 2017