dimanche 12 novembre 2017

Notre critique du tome 6 de « Sword Art Online Progressive »




Mangaka dessinateur : Kiseki Himura / chara-design de Abec
Mangaka scénariste : Reki Kawahara d’après son roman éponyme
Editeur : Ototo
Collection : shonen
Genre : action, fantastique, sf
Public : tout public
Site officiel : non
Sortie : 3 novembre 2017
Prix : 6,99
Statut de la série au Japon : en cours, adaptée en animé

Kirito et Asuna poursuivent leur quête en compagnie de Kizmel. Ils éradiquent toutes les araignées de la zone et parviennent jusqu’à leur cible, une araignée géante. Unissant leurs forces, ils en viennent à bout sans dommages. Mais la réputation de ce couple ne cesse de gagner en importance et les deux guildes qu’ils croisent régulièrement leur imposent soudainement une exigence qui ne leur plaît pas du tout : que tous deux cessent de faire équipe… Pendant ce temps, une étrange silhouette attise l’intérêt de Kirito.

Il se passe beaucoup de choses dans ce tome 6 de SAO Progressive ! Après une victoire musclée mais facilitée par les talents de chacun, le trio poursuit sa route avant de se séparer, le temps pour Kirito et Asuna de gagner la ville de Zumfut, non sans qu’Asuna fasse un arrêt auprès d’un forgeron elfe pour se faire forger une nouvelle arme qui fera même envie à Kirito !

Pourtant, la menace plane sur le peuple sylvestre et nos deux héros sont bien décidés à s‘en mêler. La quête principale de ce niveau coïncide avec la protection de leurs amis elfes aussi ne pensent -ils qu’à vaincre sur tous les fronts. Mais lorsque les deux guildes principales, qu’ils sont trop souvent amenés à rencontrer et même à aider, suggèrent de diviser leurs forces, Kirito comme Asuna s’y opposent, chacun pour des motifs différents mais prouvant que leurs sentiments déjà forts décident pour eux. Kirito est particulièrement attentif à ce que les talents d’Asuna ne soient pas mal exploités au sein de formations qui ne la mériteraient pas ou pire la mettraient en danger de mort. Pour sa part, il ne souhaite tout bonnement pas entrer dans une guilde, fidèle à sa réputation de Beater ou peut-être trop marqué par elle… Asuna ne veut pas non plus que le savoir-faire de Kirito et ses connaissances comme Beater soient utilisés par des gens qui le méprisent justement pour ça. Elle devine qu’ils veulent bien de son aide mais sans pour autant le respecter, ce qu’ils veulent c’est survivre. On reconnaît là le point commun qui fait de ce couple l'union parfaite à savoir que tous deux ont un côté solitaire, ils préfèrent réserver leur confiance aux méritants et se méfient grandement de leurs semblables. Néanmoins, un joueur en retire une idée qui donnera certainement naissance à la future guilde qu’intègrera par la suite Asuna comme le devinent les fans de la saga…

La notion de mort dans le monde réel consécutive à une mort dans SAO refait bien surface dans ce tome 6, rappelant le côté particulièrement sombre de cette très bonne histoire. Pour clore ce volume, un combat commence sur deux fronts avec deux objectifs ce qui, en définitive, isole Kirito d’Asuna, chacun ayant un adversaire de poids face à lui.

Action, suspense, humour, évolution des sentiments et des liens entre les personnages, rien, ne manque pour ravir les lecteurs de SAO.

Si le chara-design demeure très agréable dans toute situation, tout spécialement dans l’action grâce à une mise en mouvement dynamique et détaillée à la fois les jeux d’expressivité jouent pour beaucoup dans les passages comiques et on apprécie la mise en cases très efficace qui détaille jusque dans le déroulement des combats, créant une atmosphère prenante à souhait !

L'exploration d'Aincrad étage par étage continue avec son lot de rencontres, de challenges qui poussent nos héros à progresser et à prendre conscience de ce qu'ils représentent l'un pour l'autre.

Points forts : 
  • Histoire qui permet d’en apprendre plus sur les héros de la saga 
  • Respect des codes mis en place depuis le premier volume de la saga SAO 
  • Relation Kirito-Asuna qui évolue doucement mais on sent déjà que la simple amitié s’efface 
  • Récit qui peut se lire même quand on ne connaît pas les autres ouvrages de la saga 
  • Personnages très attachants 
  • Evolution des personnages qui fait lien avec ce que l’on sait d’eux 
  • Suspense + + 
  • Action + + 
  • Humour + + 
  • Graphisme qui garde le chara-design initial mais plus mature 
  • Mise en page dynamique au service du récit 
  • Codes shonen efficaces 
  • Edition VF de qualité 

Points faibles : 
  • Néant 

Verdict : Un Excellent Tome !!!

0 Commentaires :

Bienvenue sur Japan Touch

Notre dernière vidéo

Fourni par Blogger.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Nos partenaires

Meilleur site d'actualité Manga, Anime, Jeux Vidéo, Cinéma, Goodies, Drama, J-Music et Japon Critiques mangas et séries d'animation Tests jeux vidéo japonais Tests jeux vidéo japonais
Black Box Taifu Comics
Delcourt / Tonkam
Casterman
Ototo
Anime Digital Network
Urban China
Ofelbe Éditions
Kotoji Éditions
Éditions Akata
Soleil Manga
Nobi Nobi

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Japan Touch © 2011 - 2017