jeudi 23 novembre 2017

Notre critique du tome 60 de « Fairy Tail »

Fairy Tail, Manga, Critique Manga, Pika Édition, Hiro Mashima,

Fairy Tail, Manga, Critique Manga, Pika Édition, Hiro Mashima, Dessinateur : Hiro Mashima
Scénariste : Hiro Mashima
Éditeur : Pika Édition
Collection : Shônen
Genre : Action, Combats
Public : + 8 ans
Contenu : 192 pages
Sortie : 2 novembre 2017
Prix : 11,50€
Statut de la série : Terminée en 63 tomes

Rakheid, l'un des Spriggan Twelve a annoncé qu'il était le fils de Zeleph. Sting, le maître de la guilde Saber Tooth, se présente alors face à lui et il trouve qu'il a la même odeur que Natsu et cela lui déplait énormément. Avec l'aide de ses compagnons, il va se battre de toutes ses forces contre l'un des derniers Spriggan Twelve restant, avant de laisser la suite des combats à nos compagnons de Fairy Tail. Pendant ce temps, ces derniers vivent de dures épreuves : la mort de Makarov, Natsu qui est au seuil de la mort et l'affrontement d'Erza contre Eileen qui lui révèle être sa mère. Erza va devoir la combattre dans un duel épique tout en apprenant qui elle est vraiment et quel est son lien avec Zeleph et les chasseurs de dragon. De son côté, Natsu doit lutter pour sa survie tout en sondant sa mémoire. Ses amis vont alors tenter de garder son corps en vie pendant son combat intérieur, mais vont-ils y parvenir ? Afin de protéger sa véritable famille, Erza va-t-elle réussi à vaincre sa mère, qui s'est transformée en dragon ?

Pour marquer le coup de son passage à la dizaine supérieure, le 60ème tome de Fairy Tail a eu la chance de paraître dans une édition limitée avec une couverture réversible et un set de 6 badges représentant l'équipe élue la plus puissant de Fairy Tail : Natsu, Happy, Lucy, Grey, Erza et Wendy. Ce petit cadeau nous ravit et nous donne la possibilité de choisir sa jaquette préférée entre la version standard rouge et la version limitée grise et bleue.

Fairy Tail, Manga, Critique Manga, Pika Édition, Hiro Mashima,

Dans ce 60ème tome, le rythme de l'histoire ralentit quelque peu pour nous en faire découvrir davantage sur deux personnages importants : Natsu et Eileen, qui déclare être la Reine des Dragons.

D'une part, nous en apprenons plus sur Natsu, l'un des personnes principaux de Fairy Tail. Beaucoup de petits éléments nous ont été révélés au fur et à mesure de l'histoire concernant ce personnage mais c'est dans ce volume que tout prend un sens.

Alors que son corps est au seuil de la mort, son esprit vagabonde dans ses souvenirs et nous fait découvrir son passé en compagnie de ses parents mais aussi avec Ignir et la raison de son état de santé actuel. Nous sommes alors prit entre la curiosité pour la découverte de son passé et l'inquiétude, aux côtés de Lucy et des autres, pour la survie de Natsu.

Fairy Tail, Manga, Critique Manga, Pika Édition, Hiro Mashima,

D'autre part, nous découvrons le passé d'Eileen. De prime abord, on se pose des questions sur le désir de l'auteur de nous parler plus en détail d'un ennemi et on pense avoir compris que cela avait pour intérêt de nous révéler qu'Eileen est la mère d'Erza, mais cette annonce passe en second plan. Ce qui retient notre attention, c'est qu'Eileen serait en fait la première chasseuse de dragon. Elle devient alors un personnage important sans lequel toute l'histoire de Fairy Tail n'aurait pas eu lieu car non seulement Erza ne serait pas venue au monde mais il n'y aurait pas eu de chasseurs de dragon. Cette annonce est un fait inattendu qui surprend le lecteur et lui fait découvrir l'origine de cette puissante magie.

Malgré un rythme ralenti, ce tome apporte des éléments essentiels, à la compréhension d'évènements passés, mais également pour la suite de l'histoire. Ce tome est donc un élément charnière dans le récit.

Les scènes de combats, aussi bien entre Sting et Rakheid ou encore entre Erza et Eileen, sont bien travaillées et laissent apparaître des lignes de vitesse ou des décompositions de mouvements pour montrer la rapidité du personnage. Rien n'est laissé au hasard pour permettre au lecteur de vivre pleinement les batailles. Certaines cases, en dehors des combats, peuvent toutefois être assez pauvre en arrière-plans mais ce n'est pas dérangeant car cela induit une certaine lenteur souhaitée dans le récit, comme pour nous indiquer que nous sommes dans les souvenirs de Natsu où tout y est comme figé.

Fairy Tail, Manga, Critique Manga, Pika Édition, Hiro Mashima,

En bref, ce 60ème tome de Fairy Tail nous apporte énormément d'éléments importants et cruciaux pour la suite des évènements. Un destin incertain pour notre héro et ses compagnons qui n'ont pas encore vaincu toutes les troupes d'Arbaless. La fin de leurs aventures se fait sentir mais avant cela, la guilde de Fairy Tail a encore beaucoup de chose à nous faire découvrir et à partager.

Points forts :
  • Découverte du passé de Natsu
  • Découverte du passé d'Eileen et de l'origine des chasseurs de dragon
  • Combats intenses très détaillés
  • Révélations importantes pour la compréhension et la suite du récit

Point faible : 

  • Rythme peut-être un peu trop ralenti


Verdict : Un très bon tome !!!


0 Commentaires :

Bienvenue sur Japan Touch

Notre dernière vidéo

Fourni par Blogger.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Nos partenaires

Meilleur site d'actualité Manga, Anime, Jeux Vidéo, Cinéma, Goodies, Drama, J-Music et Japon Critiques mangas et séries d'animation Tests jeux vidéo japonais Tests jeux vidéo japonais
Black Box Taifu Comics
Delcourt / Tonkam
Casterman
Ototo
Anime Digital Network
Urban China
Ofelbe Éditions
Kotoji Éditions
Éditions Akata
Soleil Manga
Nobi Nobi

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Japan Touch © 2011 - 2017